Accueil > L’actualité vue par le CRAP > Les revues de presse > Revue de presse du jeudi 7 octobre 2004


JPEG - 26.3 ko

Revue de presse du jeudi 7 octobre 2004

Le rapport Spitz remis au Ministre de la Culture propose d’abonner gratuitement les jeunes fêtant leur dix-huit ans à un quotidien de leur choix pendant deux mois. C’est la mesure symbolique de ce rapport qui réfléchit aux solutions pour lutter contre la crise de la presse quotidienne.
Pas de revue de presse vendredi et samedi pour cause de déplacement à Montpellier à un colloque consacré à l’utilisation pédagogique des médias et des images. On reste presque dans le sujet...
Bonne Lecture...


Libération du 07/10/04

A 18 ans, un quotidien en cadeau d’anniversaire
Les 780 000 jeunes qui fêteront leur 18e anniversaire en 2005 pourront s’abonner gratuitement, pour deux mois, au quotidien généraliste de leur choix. Ils pourront choisir Libération ou le Petit Bleu du Lot-et-Garonne, mais pas l’Equipe, par exemple, qui est un quotidien spécialisé, ni les gratuits comme Metro ou 20 minutes.
C’est la proposition phare du rapport qu’a remis hier le conseiller d’Etat Bernard Spitz au ministre de la Culture et de la Communication, Renaud Donnedieu de Vabres. Si cette suggestion est retenue par le gouvernement, comme c’est probable, l’abonnement sera proposé aux jeunes gens au moment de l’appel à la préparation à la Défense. A cette occasion leur sera remis un numéro d’identifiant personnel. Il leur suffira ensuite d’aller sur le site Internet du ministère de la Culture et de s’abonner, en donnant ce numéro personnel, au quotidien de leur choix.
Lire la suite de l’article


Le Figaro du 07/10/04

Les radios pour adolescents accusées de parasiter les esprits
Écoutée chaque jour par quatre millions de jeunes auditeurs, la radio Skyrock est dans le collimateur du Conseil supérieur de l’audiovisuel (CSA) pour ses fréquents « dérapages » lors des émissions de libre antenne. Le gendarme du PAF envoie aujourd’hui l’une de ses représentantes, Agnès Vincent-Deray, dans les locaux de la station avant de décider de la suite à donner aux plaintes des associations. Le cas Skyrock est regardé de près par les professionnels de l’audiovisuel et ceux de l’enfance.
Lire la suite de l’article


L’Humanité du 07/10/04

Natacha mène le jeu.
Elle dit les choses cash Natacha (le Regard de Natacha, France 3, mardi, 0 h 35), elle ne s’embarrasse pas trop de principes pour répondre à sa mère, pour expliquer à sa directrice que « oui [elle] a loupé la première semaine de cours, parce que son copain est à Caen et qu’elle n’avait pas envie de venir  ». Ou pour expliquer à sa copine de l’internat : « Ma mère elle croit que je ne suis pas comme les autres, que je ne peux pas avoir de copain.  ». Natacha est aveugle.
Lire la suite de l’article


Le Parisien du 07/10/04

Et si on abonnait les enfants à la presse...
Hier un rapport remis sur le bureau du ministère de la Culture préconise plusieurs mesures pour favoriser la lecture de la presse quotidienne auprès des 15-25 ans. La plus significative étant un abonnement gratuit de deux mois pour les jeunes de 18 ans à un quotidien d’information générale de leur choix. Au vu de ce rapport, le ministère annoncera un plan d’action accompagné d’une enveloppe de 3,5 millions d’euros.
Mais un abonnement est-il une bonne solution, et quel titre choisir ? Les réponses de Faouzia Chérifi, une spécialiste du Clemi, le centre au sein du ministère de l’Education nationale chargé de concevoir et de développer des programmes d’éducation aux médias.
Lire la suite de l’article


La Croix du 07/10/04

Une minorité de sikhs porte le turban
Le turban a été interdit dans de nombreuses écoles à la rentrée, au même titre que le voile. Il n’est porté que par une minorité, les khalsas
Lire la suite de l’article

L’antisémitisme d’aujourd’hui
Qui sont les nouveaux antisémites ? Ce sont souvent des mineurs ou de jeunes adultes peu structurés et en mal d’identité qui se rassemblent pour passer à l’acte, souvent sous le coup de la rage ou du désœuvrement
Lire la suite de l’article


20 minutes du 07/10/04

« Lyon-III complaisante avec ces thèses, ça ne tient pas »
Sa mission est terminée. L’historien Henry Rousso, chargé de faire la lumière sur les dérives négationnistes à l’université Lyon-III, a rendu son rapport mardi soir à François Fillon, le ministre de l’Education nationale. C’est l’un de ses prédécesseurs, le socialiste Jack Lang, qui avait commandé ce rapport. Et après plus de deux ans d’enquête, l’historien refuse dans ses conclusions d’accabler totalement Lyon-III, théâtre depuis vingt ans de plusieurs affaires négationnistes retentissantes (Plantin, Notin, Roques...). Contacté hier par 20 Minutes, Henry Rousso précise qu’affirmer que l’université « a été complaisante avec le négationnisme, ça ne tient pas  ».
Lire la suite de l’article


Le Monde daté du 08/10/04

L’université Lyon-III accusée d’avoir été "tolérante" avec l’extrême droite
Le rapport Rousso écarte cependant l’idée qu’elle soit une "fac facho".
Lire la suite de l’article