Accueil > L’actualité vue par le CRAP > Les revues de presse > Revue de presse du jeudi 6 décembre 2007


JPEG - 26.3 ko

Revue de presse du jeudi 6 décembre 2007

Tu la veux ta fessée ?
Cette phrase est encore banale en France où 87 % disent en avoir donné une et 62% des parents assument et déclarent que la fessée est méritée. Et pourtant l’étude évoquée dans Libération, rappelle que le conseil de l’Europe a lancé cet automne une vaste campagne de « tolérance zéro » contre ce qu’il appelle « les châtiments corporels ».
La fessée a t-elle des vertus pédagogiques ? Les adultes qui reconnaissent frapper leurs enfants ne sont pas toujours très fiers. Mais pour 77 % d’entre eux, cela fait néanmoins partie de l’éducation. Ainsi ce parent : « La crainte n’est pas toujours négative ; il y a des normes comportementales sociales à intégrer. » Mais une bonne partie reconnaît « se défouler » aussi par ce geste. « Ce n’est pas un moyen d’éducation, mais une réaction à une situation de stress », avoue un parent.
Mais faut-il légiférer ? lDans Le Figaro on peut lire que la majorité des Français interrogés dans l’enquête de l’Union des familles en Europe (UFE) pensent que « l’Etat doit se mêler de ce qui le regarde », et ne doit pas instituer de loi proscrivant la fessée.

Revenons, comme le fait Rue 89 sur la proposition de Bernard Laporte de créer un “service civique obligatoire” de 100 heures. L’article rappelle que le principe d’un service civique avait été évoqué par les deux candidats lors de la campagne présidentielle. Avec un relatif consensus. Mais on peut s’interroger sur la nécessité de le rendre obligatoire qui pose des problèmes à la fois philosophiques et pratiques.

Universités. Alors que la contestation étudiante et lycéenne faiblit, celle des enseignants s’amplifie. Environ 5.000 manifestants opposés à la loi sur l’autonomie des université (selon les organisateurs, 3.000 selon la police). 
 dont beaucoup d’enseignants et de chercheurs, manifestaient jeudi à Paris . Une délégation d’une intersyndicale des personnels de l’Enseignement supérieur , reçue jeudi par le cabinet de Valérie Pécresse, a demandé un « moratoire » à l’application de la loi sur l’autonomie des universités qui « se met en place par la force » selon eux.

J’avais oublié de signaler hier une tribune d’André Gérin, le maire de Vénissieux. Il propose de lancer au plus vite un "plan Orsec" pour la formation et l’emploi des jeunes en développant l’alternance et l’apprentissage rémunéré dès l’âge de 14 ans et également de mobiliser tous les acteurs économiques en réunissant dans chaque département des milliers de chefs d’entreprise et les élus de terrain qui, tous, connaissent les réalités et savent imaginer des solutions réalistes et efficaces. Et il conclut par cette phrase qu’on reprendra à notre compte. “ Rien ne se fera contre les jeunes des quartiers. La France a besoin d’eux. Notre République est la leur. Il est temps de le leur montrer.

Bonne Lecture...


Libération du 06/12/07

Qui n’a pas eu sa fessée ?
Etude. En France, cette punition s’avère banale.
Lire la suite de l’article

Les enseignants-chercheurs dans la rue aux côtés des étudiants
Les enseignants-chercheurs du supérieurs sont venus nombreux à Paris manifester contre la loi Pécresse. Pour eux, la loi LRU attaque l’université. Une présence de bon augure pour les étudiants.
Lire la suite de l’article

Tolbiac et le Mirail votent la fin du blocage
Au cours de cette journée de manifestation, entre 10 000 et 15 000 personnes ont défilé sur toute la France contre la loi Pécresse sur l’université. Les enseignants sont sortis déçus du ministère de l’Enseignement supérieur
Lire la suite de l’article

Nouveaux incidents devant Lyon 2, les profs inquiets
Ce jeudi matin, comme chaque matin depuis mardi, des policiers ont été déployés devant les différents sites de l’Université Lyon 2 afin de contenir les étudiants bloqueurs et laisser passer les non-grévistes qui souhaitent aller en cours. Selon plusieurs témoignages d’étudiants et d’enseignants présents, ce "filtrage" s’est particulièrement mal passé aujourd’hui sur le site des quais du Rhône. Ces témoignages font tous état d’un comportement "violent" des forces de l’ordre.
Lire la suite de l’article


Le Figaro du 06/12/07

Les parents toujours adeptes de la fessée
Si les gifles sont en régression, les Français restent adeptes de la fessée pour corriger leurs enfants.
Lire la suite de l’article


L’Humanité du 05/12/07 (un jour de retard)

Les chercheurs haussent le ton
Alors que lycéens et étudiants ont manifesté hier contre la loi LRU, les enseignants font entendre leur critique radicale de cette loi avec plus de force.
Lire la suite de l’article

Lycéens et étudiants à nouveau dans la rue
À Montpellier, à Caen, à Toulouse, à Marseille, à Paris, à Brest, lycéens et étudiants sont à nouveau descendus sur le pavé par milliers contre la loi Pécresse.
Lire la suite de l’article


Le Parisien du 06/12/07 ( payant)

Jeux vidéo : attention à la dépendance
Sur les milliers de jeunes Français qui s’adonnent aux jeux vidéo, certains risquent de basculer dans l’addiction, comme Jordan, qui s’est suicidé au mois de mars. Des consultations spécialisées s’ouvrent pour soigner ces accros.
Lire la suite de l’article

L’enseignement supérieur demande un moratoire
Une délégation d’une intersyndicale des personnels de l’Enseignement supérieur, reçue jeudi par le cabinet de Valérie Pécresse, a demandé un « moratoire » à l’application de la loi sur l’autonomie des universités qui « se met en place par la force » selon eux.
Lire la suite de l’article

La protestation étudiante s’affaiblit
Moins d’une dizaine d’universités étaient encore perturbées jeudi par le mouvement de contestation de la loi sur l’autonomie des universités, attestant la fin d’un mouvement entamé il y a cinq semaines, et ceci malgré le réveil des enseignants-chercheurs, nombreux dans les défilés.
Lire la suite de l’article

Les étudiants rejoints par les chercheurs
Environ 5.000 manifestants opposés à la loi sur l’autonomie des université (selon les organisateurs, 3.000 selon la police) dont beaucoup d’enseignants et de chercheurs, manifestaient jeudi à Paris. 

Lire la suite de l’article


La Croix du 06/12/07

De nombreux parents restent attachésà la fessée
Selon une enquête de l’Union des familles en Europe, dont « La Croix » révèle ici les résultats, plus de la moitié des parents serait opposée à une interdiction de cette forme de châtiment
Lire la suite de l’article

L’idée d’un service civique obligatoire est relancée
Le secrétaire d’État aux Sports se dit favorable à l’obligation pour chaque jeune d’effectuer 100 heures au service d’un club ou une association
Lire la suite de l’article


20 minutes du 06/12/07

Les ex-élèves, nouveaux donateurs des facs
Une révolution douce, passée quasi inaperçue. Depuis le 11 août, la loi pour l’autonomie de l’université incite les particuliers à faire un chèque aux universités et aux écoles publiques, comme ils le feraient à une ONG, le don étant désormais déductible à 66 % de la feuille d’impôt. La chasse aux généreux donateurs est donc lancée. Cible numéro un : les anciens élèves. Certains établissements leur ont déjà écrit (comme Sciences-Po à ses 25 000 diplômés le mois dernier), d’autres vont lancer des campagnes de financement, comme Toulouse-I, ou étudient l’option anglo-saxonne des « charity dinners » et « welcome back parties », avec passage obligé par la jarre à euros à l’entrée.
Lire la suite de l’article

Coups de matraque à la fac
La situation reste tendue à l’université Lyon-2 malgré la reprise officielle des cours en début de semaine. Des policiers sont intervenus sans ménagement ce jeudi matin vers 8h30 pour empêcher des étudiants grévistes de bloquer l’entrée du campus des Berges, rue Chevreul (Lyon 7e).
Lire la suite de l’article


Métro (Paris) du 06/12/07

Rien vu...


Rue89 du 06/12/07

Laporte pour un "service civique obligatoire de 100 heures"
Le bénévolat est-il en train de s’essouffler en France ? C’est la question qui taraude le secrétaire d’Etat aux Sports, Bernard Laporte, fraîchement arrivé au gouvernement. Inquiet de la stagnation du nombre de bénévoles, il souhaite "réagir pour encourager toutes les formes d’engagement".
Lire la suite de l’article


Ouest-France du 06/12/07

Rien vu...


Sud-Ouest du 06/12/07

Rien vu...


Le Journal du Dimanche du 06/12/07

Rien vu...


Le Monde daté du 06/12/07

Mille ambassadrices pour les filières scientifiques
Elles sont 1 000 à se mobiliser, du 3 au 8 décembre à Paris, pour encourager les filles à s’orienter vers les sciences. Etudiantes ingénieures ou diplômées de mathématiques, ces "ambassadrices" se rendent dans les lycées afin de démontrer que les sciences ne sont pas un territoire masculin. "La voie scientifique permet aux jeunes femmes, les plus touchées par le chômage et la précarité, de s’épanouir et de se réaliser pleinement dans des filières offrant une variété d’opportunités et de nombreux débouchés sur des métiers captivants", note Danièle Pourtaud, adjointe au maire chargée des universités.
Lire la suite de l’article

Faire face au chaos social, par André Gerin
La mort de deux jeunes à Villiers-le-Bel (Val-d’Oise) et les émeutes qui ont suivi confirment le diagnostic de novembre 2005. Sur l’échelle de la violence, nous venons toutefois de franchir quelques degrés supplémentaires. L’usage d’armes à feu témoigne d’une évolution à l’américaine et fait craindre le pire. Les fonctionnaires de police blessés sont là pour en témoigner.
Il faut tout faire pour empêcher l’embrasement. Cela ne m’intéresse pas de savoir si la ministre de l’intérieur Michèle Alliot-Marie et le président Sarkozy ont eu - ou non - les mots justes après le drame de dimanche. Face à la souffrance de nos concitoyens, aux menaces qui pèsent sur les services de l’Etat, tous les responsables politiques doivent parler d’une même voix et dépasser l’esprit partisan. Plus que jamais, nous avons besoin d’un front républicain. Plus que jamais la présence de l’Etat dans les quartiers s’avère indispensable, d’abord pour ouvrir le dialogue avec les habitants.[...] Je propose de lancer au plus vite un "plan Orsec" pour la formation et l’emploi des jeunes en développant l’alternance et l’apprentissage rémunéré dès l’âge de 14 ans. Je propose également de mobiliser tous les acteurs économiques en réunissant dans chaque département des milliers de chefs d’entreprise et les élus de terrain qui, tous, connaissent les réalités et savent imaginer des solutions réalistes et efficaces. Je lance cet appel au courage civique et à la mobilisation républicaine à tous ceux qui refusent le chaos et veulent que, partout en France, on puisse vivre, étudier et travailler dans la sécurité et la sérénité. Rien ne se fera contre les jeunes des quartiers. La France a besoin d’eux. Notre République est la leur. Il est temps de le leur montrer.
Lire la suite de l’article


Le Nouvel Obs Permanent du 06/12/07

Plusieurs milliers de manifestants à Paris
Environ cinq mille étudiants et enseignants, lycéens ainsi que des chercheurs ont défilé jeudi après-midi à Paris, contre la loi sur l’autonomie des universités
Lire la suite de l’article


L’Express.fr du 06/12/07

"Les élèves aiment la science qui touche au quotidien"
Alors qu’un rapport relègue les compétences scientifiques des élèves français en deçà de la moyenne des pays de l’OCDE, Matthieu Lafon, président de l’association des doctorants de l’Université parisienne Pierre et Marie Curie, tire un bilan positif de l’opération de sensibilisation aux sciences lancée auprès de lycéens d’Ile-de-France.
Lire la suite de l’article


Une sélection dans les dépêches du 06/12/07

Loi Pécresse : les personnels demandent "un moratoire"
Une délégation d’une intersyndicale des personnels de l’Enseignement supérieur, reçue jeudi par le cabinet de Valérie Pécresse, a demandé un "moratoire" à l’application de la loi sur l’autonomie des universités qui "se met en place par la force" selon eux.
Lire la suite de l’article

Le mouvement étudiant contre la loi Pécresse touche à sa fin
Moins d’une dizaine d’universités étaient encore perturbées jeudi par le mouvement de contestation de la loi sur l’autonomie des universités, attestant la fin d’un mouvement entamé il y a cinq semaines, et ceci malgré le réveil des enseignants-chercheurs, nombreux dans les défilés.
Moins d’une dizaine d’universités (Angers, Aix-Marseille I, Grenoble III, Lille III, Montpellier III, Orléans, Pau, Poitiers, Reims) étaient encore touchées jeudi - et deux fermées (Rouen et Amiens).
Lire la suite de l’article

La fessée d’usage fréquent mais pour une utilité controversée
La fessée suscite encore beaucoup d’intérêt et de controverses, comme en témoigne une enquête réalisée sur son site internet par une association familiale, l’Union des familles en Europe (UFE), publiée jeudi.
Lire la suite de l’article


La démocratie a besoin de la presse.
La presse a besoin de lecteurs pour vivre...
Lisez et achetez des journaux !