Accueil > L’actualité vue par le CRAP > Les revues de presse > Revue de presse du jeudi 30 juin 2011


JPEG - 26.3 ko

Revue de presse du jeudi 30 juin 2011

Fin des concours enseignants ? – 5000 postes au concours de PE - Rosenczveig -

Fin des concours enseignants ?
L’actualité commande. Alors qu’on s’apprête à ranger les cartables et à sortir les sacs de plage, l’actualité éducative est encore très riche.La “mission d’information sur la formation initiale et les modalités de recrutement des enseignants” ( composée de 14 députés ) constituée en mars 2010 et présidée par le député du Doubs Jacques Grosperrin (UMP) vient de rendre son rapport ( contenant une vingtaine de propositions ) qui a été adopté par les seuls députés UMP, majoritaires dans la commission (les députés PS n’ont pas pris part au vote). Ce rapport doit être examiné le 6 juillet prochain par la commission des Affaires culturelles de l’Assemblée nationale.
La proposition qui risque de faire le plus parler et d’éclipser toutes les autres est de“ remplacer le concours par le master et confier aux autorités académiques ou aux établissements le soin de recruter sur la base d’un entretien professionnel les enseignants" ”. Mais "l’opinion publique n’est pas prête pour une transformation aussi radicale", affirme le député. Selon lui, cette dernière étape de la réforme ne devrait donc pas intervenir avant dix ans, voire quinze ans. En attendant, M. Grosperrin préconise de supprimer l’agrégation "externe", ouverte aux diplômés d’un master, pour ne garder que l’agrégation "interne", accessibles aux professeurs certifiés ayant cinq ans d’ancienneté. "Le maintien d’une seconde voie d’entrée dans le métier ne se justifie plus, à l’heure du recrutement généralisé des enseignants à bac+5", estime-t-il.
En dehors de cette “bombe” qui va focaliser toute l’attention que dit également le rapport ? D’abord une critique explicite de la masterisation. "Les lauréats de la session 2010 ont été jetés dans le grand bain sans avoir appris leur métier", déplore l’élu UMP. Il faut donc, selon la commission "professionnaliser" la formation. Les universités devraient revoir l’architecture de leurs masters "Enseignement et formation" pour accorder plus de place à la pédagogique, à la didactique, aux sciences cognitives. Jacques Grosperrin propose de "spécialiser" les masters par niveau scolaire. Il y aurait ainsi des masters "école maternelle", "collège et lycée général", "enseignement professionnel"… Les stages seraient obligatoires et feraient partie intégrante de la validation du master fondé alors sur “une véritable alternance entre la pratique professionnelle et les enseignements
Décidemment très réactif, l’historien de l’éducation Claude Lelièvre propose sur son blog une mise en perspective historique des concours enseignants qu’on lira avec intérêt. C’est pour l’instant la seule réaction. Mais nul doute que celles ci vont rapidement être nombreuses à cette proposition de Jacques Grosperrin. Au risque de biaiser le débat sur la formation des enseignants. A court terme…

5000 Postes de profs des écoles
Les postes de professeurs des écoles ouverts au concours en 2012 seront 5.000, contre moins de 3.000 cette année. C’est ce qu’affirme Sébastien Sihr du SNUipp On peut interpréter cela comme un signe que "les lignes bougent” selon le syndicamiste (et que les élections se rapprochent...). “ Cela doit nous encourager à poursuivre les mobilisations pour l’éducation, et notamment le 27 septembre prochain ” où une grève est prévue pour peser sur le budget 2012.
On notera aussi que si cette augmentation des postes dans le primaire se fait à moyens constants, cela va par le jeu des vases communicants, se traduire par des baisses sensibles aux CAPES pour le recrutement des profs du secondaire…

Rosenczveig
Après Thomas Sauvadet, hier, L’Humanité poursuit sa mobilisation contre la remise en cause de la justice pour mineurs en donnant. la parole au juge pour enfants Jean-Pierre Rosenczveig
Il revient lui aussi sur l’affirmation que les jeunes ont changé. “ C’est une tautologie de dire que les jeunes d’aujourd’hui ne sont pas ceux de 1945, comme les adultes d’aujourd’hui ne sont pas ceux d’hier. Pour autant, les fondamentaux ont-ils changé ? Y-a-t-il toujours une enfance ? A quoi correspond cette séquence ? S’il n’y a plus d’enfance, supprimons la minorité. Ne soyons pas petits joueurs, abaissons la majorité à trois ans. A cet âge-là, on est ouvert sur le monde et on peut rendre des comptes ! ”. Et il pointe aussi les paradoxes : “Notre société est différente de celle qui existait après la Libération. Depuis, plusieurs révolutions industrielles et politiques ont eu lieu. Un gamin de seize ans est-il pour autant mature ? Si c’est le cas, que ceux qui prônent l’abaissement de la majorité pénale fassent de même pour la majorité civile. Les Français sont-ils prêts à reconnaître la peine capacité civile à un jeune de seize ans, c’est-à-dire la capacité à signer un contrat de travail, de location, à faire du commerce, etc ?
Et cet entretien passionnant se poursuit par un constat plus global sur l’évolution de notre société. “Les enfants sont violents, mais à l’aune d’une société qui est de moins en moins capable d’articuler les choses, de dialoguer, qui est aussi nombriliste. Une société de l’appréhension. Les enfants vivent dans tout cela. […] Il faut éviter de tomber dans la facilité, consistant à dire que la catégorie "jeunes" est devenue une catégorie de monstres, de barbares. Bien entendu que certains sont des violents. Mais ça n’est pas à l’image de l’ensemble des jeunes. Et on retrouve leurs pendants chez les adultes.

Bonne Lecture...


Libération.fr du 30/06/11(certains articles payants)

A Villejuif, des parents d’élèves bougent encore
En attendant la "sanctuarisation" promise par Nicolas Sarkozy pour 2012, des parents se mobilisent jusqu’à la dernière minute. A l’école Pasteur de Villejuif, ils ont fait lundi une formation expresse dans les classes pour pouvoir remplacer à la rentrée un prof qui risque de manquer, car on prévoit des effectifs en hausse mais l’inspection refuse d’ouvrir une classe.
Lire la suite de l’article


Le Figaro du 30/06/11

Enseignement : la fin du Capes ?
Un rapport parlementaire commandé par Luc Chatel à la demande de Nicolas Sarkozy recommande de supprimer les concours de recrutement pour les professeurs (Capes, agrégation, concours de professeur des écoles), qui permet de recruter les professeurs, rapporte RTL. 

Lire la suite de l’article


Le Monde.fr (certains articles payants) du 30/06/11

Un député propose la suppression des concours enseignants
Supprimer les concours enseignants ? Certains hauts fonctionnaires de l’éducation le pensent tout bas, un élu de la majorité le dit tout haut. Pour Jacques Grosperrin, député UMP du Doubs, cette petite révolution est l’aboutissement inévitable de la réforme de la formation initiale des maîtres, qui a conduit, depuis 2010, à élever le niveau de qualification de la profession de la licence (bac+3) au master (bac+5).
Lire la suite de l’article

Service civique obligatoire ? Martin Hirsch dit « non »
Faut-il, oui ou non, instaurer un service civique obligatoire ? Depuis la fin du service militaire, en 1997, cette question revient régulièrement dans le débat public. Le dossier, il est vrai, a été particulièrement maltraité par Jacques Chirac.
Lire la suite de l’article


L’Humanité du 30/06/11

"Les enfants ne sont pas plus violents que les adultes"
Faut-il juger les adolescents comme des adultes ? La majorité veut aligner la justice des mineurs sur celle des majeurs, arguant que "les jeunes d’aujourd’hui ne sont plus ceux de 1945". Mythe ou réalité ? Nous avons posé la question à Jean-Pierre Rosenczveig, président du tribunal pour enfants de Bobigny.
Lire la suite de l’article

BTS : vers une session de rattrapage
Valérie Pécresse demande aux candidats lésés de se faire connaître par mail.
Lire la suite de l’article


Le Parisien (certains articles payants) du 30/06/11

Fraude au bac : « la source » présumée est ressorti libre
Le principal suspect dans l’affaire des fuites du bac S est ressorti libre après deux jours de garde à vue à Avignon et a été convoqué le 17 août devant un juge parisien en vue de son éventuelle mise en examen.
Lire la suite de l’article


France Soir du 30/06/11

Fuite au bac : la “source” et son fils toujours en garde à vue
Placé en garde à vue à Avignon, l’homme devait être transféré à Paris mardi soir.
Lire la suite de l’article


La Croix du 30/06/11

« C’est mon boulot de parent de surveiller ce que voient mes enfants »
Les deux tiers des Américains approuvent la décision de la Cour suprême qui a balayé au nom de la libre expression la loi de Californie prévoyant d’interdire la vente ou la location de jeux vidéo violents aux mineurs.
Lire la suite de l’article


Les échos (certains articles payants) du 30/06/11

Professeurs des écoles : 5.000 postes ouverts au concours en 2012
Les postes de professeurs des écoles ouverts au concours en 2012 seront 5.000, contre de 3.000 cette année, a affirmé jeudi à l’AFP Sébastien Sihr, secrétaire général du SNUipp-FSU, premier syndicat du primaire, sur la foi de ce que lui a annoncé le ministre Luc Chatel.
Lire la suite de l’article

Les chantiers qui attendent Wauquiez
Le nouveau ministre de l’Enseignement supérieur devra notamment gérer la délicate répartition des fonds du grand emprunt.
Lire la suite de l’article


20 minutes du 30/06/11

Fuites au bac : Le principal suspect relâché
Après deux jours de garde à vue à Avignon...
Lire la suite de l’article

Fraude au BTS : Valérie Pécresse promet une « nouvelle épreuve » mi-juillet
Pour les étudiants qui, bloqués par certains de leurs camarades dimanche, n’avaient pu assister à l’épreuve de rattrapage...
Lire la suite de l’article


Rue89 du 30/06/11

Leurs collégiens et lycéens n’ont que le choix du privé
Militants et parents d’élèves de Beaupréau (Maine-et-Loire) luttent contre un vieux monopole – soutenu par le chanoine Sarkozy ?
Lire la suite de l’article


Ouest-France du 30/06/11

Rien vu...


Le Journal du Dimanche du 30/06/11

A l’Est, les langues vont se délier
Le premier lycée international doit ouvrir en 2015 dans l’Est francilien. Situé à la fois sur Noisy-le-Grand (93) et Bry-sur-Marne (94).
Lire la suite de l’article


Le Nouvel Obs Permanent du 30/06/11

Bac S. Fin de garde à vue de la "source présumée"
L’homme de 52 ans, interpellé lundi, a été convoqué devant un juge.
Lire la suite de l’article


L’Express.fr du 30/06/11

Fuites au Bac : fin de garde à vue pour la "source" présumée
Le technicien d’imprimerie doit se rendre devant un juge le 17 août en vue d’une éventuelle mise en examen.
Lire la suite de l’article


Le Café Pédagogique du 30/06/11

Michel Hagnerelle : "Le numérique à l’école ne suivra pas le rythme du numérique dans la société"
Membre du comité de pilotage de l’expérimentation sur les manuels numériques, inspecteur général, Michel Hagnerelle fait le point sur la réflexion menée par l’éducation nationale sur le numérique à l’école. Une approche devenue plus prudente qui rappelle l’exigence scolaire de structurer les apprentissages, de fuir le zapping de la société. Pour M Hagnerelle, il faut laisser à l’institution le temps de maîtriser son évolution.
Lire la suite de l’article

Comment noter un ministre de l’éducation nationale ?
Pourquoi poser cette question alors que l’interessé indique lui-même la voie avec l’exploitation des résultats des évaluations de CE1 et CM2 ? A en croire le ministère, "les résultats des évaluations de CM2 montrent une légère amélioration du niveau des élèves en français : le groupe des élèves ayant de bons ou très bons acquis a progressé de 73 à 74,2 %. L’amélioration est plus nette en mathématiques avec une progression de 66,3 à 69,5 %".
Lire la suite de l’article


Touteduc (accès payant) du 30/06/11

Recrutement des enseignants : un bref historique (Cl Lelièvre)
Les députés UMP de "la mission d’information sur la formation initiale et les modalités de recrutement des enseignants" proposent de remplacer à terme les concours de recrutement des enseignants "par le master et confier aux autorités académiques ou aux établissements le soin de recruter sur la base d’un entretien professionnel les enseignants". Claude Lelièvre revient à cette occasion sur l’histoire du CAPES.
Lire la suite de l’article


Médiapart (accès payant) du 30/06/11

Vers la suppression des concours de recrutement des enseignants ? Par Claude Lelièvre
Selon l’AFP, l’une des propositions d’une mission d’information de l’Assemblée nationale est « de remplacer à terme le concours par le master et confier aux autorités académiques ou aux établissements le soin de recruter sur la base d’un entretien professionnel les enseignants ».

Lire la suite de l’article


Slate.fr du 30/06/11

Rien vu...


ÉducPros du 30/06/11

Laurent Wauquiez, portrait du nouveau ministre de l’Enseignement supérieur
Ancien secrétaire d’Etat chargé de l’Emploi puis ministre chargé des Affaires européennes, Laurent Wauquiez succède Rue Descartes à Valérie Pécresse. L’ancienne ministre de l’Enseignement supérieur et de la Recherche reprend, quant à elle, l’ancien portefeuille de François Baroin, devenant ministre du Budget et porte-parole du gouvernement.
Lire la suite de l’article

Les enseignants-chercheurs "non-produisants" sanctionnés, le billet de Pierre Dubois
"Les effets délétères du passage aux responsabilités et compétences élargies (RCE) commencent à se faire sentir dans les universités. Celles-ci avaient cru le discours ministériel : “les RCE accroîtront vos marges de manoeuvre financières parce que vous aurez la mainmise sur votre masse salariale et que vous serez responsables de votre gestion des ressources humaines”. Il n’était pas dit que les RCE contraindraient, aussi rapidement, à faire des choix financiers insupportables pour les personnels, fonctionnaires et sur contrat (CDD ou CDI)", écrit Pierre Dubois sur son blog.
Lire la suite de l’article


VousNousIls du 30/06/11

Une mission parlementaire propose de supprimer les concours d’enseignants
La mission d’information de l’Assemblée nationale sur la formation des enseignants a proposé, dans un rapport adopté mercredi par les députés UMP de la mission, de supprimer à terme les concours d’enseignants, a-t-on appris de sources parlementaires.
Lire la suite de l’article

Collège unique : pour Philippe Meirieu, il faudrait éviter de le "dépecer"
Dans la "Lettre de l’Education" cette semaine (27 juin, n°709), Philippe Meirieu prend la parole pour s’exprimer sur les conséquences de l’application, au monde de l’enseignement, d’"un libéralisme autoritaire". Dans ce contexte, le collège unique est en péril.
Lire la suite de l’article


La démocratie a besoin de la presse.
La presse a besoin de lecteurs pour vivre…
Lisez et achetez des journaux !