Accueil > L’actualité vue par le CRAP > Les revues de presse > La revue de presse du jeudi 30 avril 2015


JPEG - 26.3 ko

La revue de presse du jeudi 30 avril 2015

De l’histoire, encore de l’histoire, toujours de l’histoire - Jupe ou robe ? - Divers


Suite à l’intervention de la ministre de l’éducation sur RTL, l’actualité se concentre encore sur les programmes d’histoire et la longueur des jupes. Quelques informations diverses viendront compléter ce panorama peu varié.


De l’histoire, encore de l’histoire, toujours de l’histoire

Invitée par RTL pour parler des réactions de plus en plus vives à la réforme du collège, Mme Vallaud-Belkacem a fustigé "Les pseudo-intellectuels (qui) en parlent sans avoir regardé son contenu". Elle est revenu sur plusieurs thèmes de la réforme, et notamment sur les programmes d’histoire : "Quant à l’apprentissage de l’islam qui serait, selon certains, obligatoire, au contraire du christianisme, "c’est archi-faux", réplique Najat Vallaud-Belkacem. On peut cependant regretter qu’elle-même parle des anciens programmes sans les connaitre : elle se félicite de rétablir la chronologie alors qu’elle n’a jamais disparu.

Le Monde fait le point sur cette polémique en titrant "Les programmes d’histoire réveillent la guerre scolaire". Il revient encore sur cet enseignement de l’Islam obligatoire qui fait tant couler d’encre, notamment à droite. "Luc Ferry, ancien ministre de l’éducation nationale, critique ainsi un « programme qui n’est pas seulement décérébrant, mais en plus fanatique ».
Michel Lussaut réagit : "« Pour certains, dont on connaît la rhétorique idéologique et politique, c’est une manière de dire que le CSP est vendu à ceux qui voudraient faire de l’islam la religion principale. » Il dénonce des « propos infamants qui travestissent la réalité »". La conclusion est pour Laurence de Cock, qui traduit, elle, le ressenti de beaucoup de professeurs de base qui ne sont pas, eux, interviewés par les grands médias. « Nous allons enfin pouvoir parler de royauté sans citer obligatoirement tel ou tel roi, en sortant du roman et en se contentant de faire comprendre le passé, l’objectif initial de la discipline. »


Jupe ou robe ?

Toujours sur RTL, Mme la ministre a apporté son soutien à l’équipe du collège de Charleville-Mézières qui a exclu une élève portant une jupe longue. En effet, selon elle, "la réalité, c’est que l’équipe pédagogique a fait preuve de discernement pour juger de l’attitude prosélyte non pas de la tenue mais du caractère de l’élève. Elle n’a pas été exclue, comme j’ai pu le lire, mais un dialogue a été ouvert avec la famille". "
La façon de se vêtir à l’école est un sujet récurent comme on peut le voir :
aux Etats-Unis, c’est une petite fille de cinq ans qui n’a pas le droit de porter sa robe arc en ciel à l’école, nous rapporte TerraFemina.
C’est ainsi que le blog de Fernand Bloch-Ladurie propose le port d’uniformes, un peu particuliers.

JPEG - 76.2 ko
La jupe ostentatoire, par Geneviève Brassaud

Divers

Tout d’abord une pétition pour ceux qui sont pour la réforme. L’origine est un collectif de professeurs de collège.
A lire aussi une tribune dans Libération de la FCPE :"Urgence au collège". Pour les non-abonnés, à lire sur le blog de Profencampagne.
Une réflexion de Guillaume Caron sur les EPI.

Une nouvelle intéressante pour les professeurs des écoles, la promesse d’une "augmentation de la prime des professeurs des écoles (ISAE) – que les syndicats réclament avec force pour rattraper leurs collègues du second degré – est, « à ce stade de la discussion budgétaire », provisionnée pour 2016." relayée par Les Echos. Le journal se pose quand même la question du maintien de cette prime et de la création de 23 000 postes, au lendemain des déclarations du président de la République sur l’augmentation du budget de l’armée.

JPEG - 130.6 ko
Recrutements et primes, le dessin de JiMo

Sur edulogia.com, une liste de 90 logiciels libres pour l’éducation.

Géraldine Duboz.
Demain 1er mai : relâche !


JPEG - 20.3 ko

Dans la librairie des Cahiers Pédagogiques

N° 521 - Croiser des disciplines, partager des savoirs
Coordonné par Francis Blanquart et Céline Walkowiak
avril 2015

Les pratiques communes, croisées, mises en synergie et en résonance, aident-elles les élèves à entrer dans la complexité des savoirs scolaires et dans les différentes cultures à construire à l’école ? Ce dossier montre à travers différentes pratiques de dispositifs comment entrer dans l’interdisciplinarité sans sacrifier aucunement les disciplines.