Accueil > L’actualité vue par le CRAP > Les revues de presse > Revue de presse du jeudi 3 octobre 2019


JPEG - 26.3 ko

Revue de presse du jeudi 3 octobre 2019

Hommage, souffrance et... — Etat des réformes — Propositions — Ressources

L’actualité est largement consacrée aux rassemblements et aux réactions suite aux suicides de Christine Renon et d’autres. Quelques bilans concernant certaines réformes en cours, et quelques propositions pour l’avenir sont formulés. Un peu de ressources pour terminer cette revue.


Hommage, souffrance et...

Rassemblements dans toute la France après le suicide d’une directrice d’école à Pantin
Au jour des obsèques de Christine Renon, enseignants et directeurs vont lui rendre hommage et dénoncer, par le même temps, leurs conditions de travail.”

Le monde de l’école rend hommage à ses morts
Christine, Jean, Frédéric et tous les autres. Le 3 octobre des rassemblements, des grèves, ont lieu dans 55 départements pour dire sa solidarité avec ces enseignants qui sont morts des souffrances de l’école. Une mobilisation qui semble d’autant plus nécessaire que l’éducation nationale compte utiliser le suicide de C Renon pour faire passer ses projets et a déjà programmé la suppression des organes permettant aux enseignants de saisir l’institution.”

« On parle parfois du mal-être des enseignants. C’est inexact : la situation me paraît bien pire » Par Antoine le Blanc , Professeur de géographie à l’université du Littoral- Côte-d’Opale, président du Comité national français de géographie
Pour Antoine Le Blanc, président du Comité national de géographie et professeur, le suicide récent d’une directrice d’école est le visage d’une souffrance plus généralisée du corps enseignant, épuisé par l’accumulation des réformes et les injonctions contradictoires du ministère.”

Sur BFMTV Enseignement : comment endiguer le malaise ?

« L’Education nationale nous abandonne, sans clés, sans solutions » Par Gurvan Le Guellec
Le suicide de la directrice d’école Christine Renon, qui sera enterrée ce jeudi 3 octobre, « est un choc » mais « n’est pas non plus un grand étonnement ». C’est le constat que dresse la journaliste Marion Armengod, qui a passé un an dans les écoles de Seine-Saint-Denis.”

Et ... Suicide d’une directrice d’école : Blanquer annonce la création d’un comité de suivi
"Un comité aura pour objectif d’« améliorer la situation des directeurs d’école ». Cette annonce survient dix jours après le suicide de Christine Renon dans le hall de son établissement, en Seine-Saint-Denis."


Etat des réformes

Des milliers de lycéens privés de déjeuner à cause de la réforme Blanquer
Pauses déjeuner réduites, voire inexistantes, périodes creuses pendant la journée… La réforme du lycée, avec ses cours à la carte, tourne au casse-tête. Enquête dans des établissements franciliens.”

Camille : « Je ne pensais pas que cela serait aussi compliqué au lycée Henri-IV » Par Marlène Thomas
« Libération » suit cette année trois élèves de première, qui nous raconteront chaque mois à tour de rôle comment ils vivent la réforme du lycée. Ce mois-ci, Camille du lycée Henri-IV à Paris évoque plusieurs problèmes d’organisation.”

A l’université de Clermont, un bilan mitigé pour les parcours renforcés Par Camille Stromboni
C’est l’une des nouveautés de Parcoursup : certains bacheliers, jugés trop fragiles sur le plan scolaire, ont été orientés vers des parcours renforcés. Un an après, l’échec à l’université a néanmoins gardé ses mille visages.”

Y a-t-il une éducation au climat digne de ce nom en France ?
La préoccupation climatique aura particulièrement occupé l’actualité du mois de septembre : un sommet des Nations unies à New York, les grèves et marches des jeunes pour le climat dans de nombreux pays, le rapport spécial Océans et Cryosphère publié par le Groupe intergouvernemental pour l’étude du climat, ouragans et incendies…
Mais quelle place exacte nos lycées, collèges et écoles, qui ont récemment fait leur rentrée, font-ils à l’enseignement du changement climatique ?

Les bonnes pratiques formation et orientation à l’honneur au Congrès des Régions Par Jean Berthelot de La Glétais
Le congrès de Régions de France, qui s’est tenu lundi 30 septembre et mardi 1er octobre à Bordeaux, a été l’occasion de présenter des expériences réussies en matière d’orientation et de formation.”


Propositions

« Pour une nouvelle approche décentralisatrice du numérique éducatif » Tribune de Serge Pouts-Lajus Directeur associé du cabinet de conseil Education & Territoires
Dans une tribune au « Monde », et en réponse au récent rapport de la Cour des Comptes sur le numérique éducatif, Serge Pouts-Lajus, du cabinet de conseil Education & Territoires, rappelle que « dans le paysage du numérique éducatif, l’Etat partage les responsabilités avec les collectivités ».”

Amélioration vaut mieux qu’innovation Par Marc Bablet sur son blog
On continue d’explorer les pistes pour la méthode nécessaire en vue d’une alternance à la politique actuellement conduite pour le système éducatif. Face aux mauvaises manières actuelles, il s’agit de proposer une éthique de l’amélioration de l’école respectueuse de ses élèves, de leurs parents et des professionnels pour une école de la réussite de tous.”

"Viser plus haut" : de nouvelles ambitions pour démocratiser l’enseignement supérieur, Rapport de Terra-Nova par Martin Andler, Daniel Bloch, Jules Donzelot, Constance Hammond, Guillaume Miquelard-Garnier , Martin Richer, Arnaud Thauvron, le 02/10/2019.
La massification de l’enseignement supérieur dans les soixante dernières années s’est accompagnée, bien sûr, d’une démocratisation, mais celle-ci reste inaboutie et, dans une certaine mesure, illusoire car l’enseignement supérieur est de plus en plus stratifié. Dans les institutions les plus prestigieuses, les enfants des classes supérieures dominent, alors que ce sont les enfants d’origine socialement défavorisée qui peuplent les filières courtes. Si cette situation est observable dans la plupart des autres systèmes d’enseignement, elle est particulièrement marquée dans notre pays, où elle entraîne des conséquences particulièrement graves dans la mesure où le diplôme acquis en formation initiale possède chez nous une valeur symbolique plus pesante que dans beaucoup d’autres pays et détermine plus fortement qu’ailleurs les trajectoires professionnelles. Quand on évoque la nécessité de réduire les inégalités sociales dans l’enseignement supérieur, on s’entend souvent dire qu’il est déjà trop tard car les inégalités sont déjà trop fortes au lycée. Mais, dans les lycées, c’est la situation à la fin du collège qui est incriminée. Le collège s’exonère lui même de ses résultats par la non-maîtrise des apprentissages de base à l’école primaire, laquelle à son tour se retourne vers l’école maternelle. Et, à l’école maternelle, il ne reste plus que les inégalités familiales à blâmer… Si cette cascade de mises en cause reflète une part de vérité, elle encourage une résignation inacceptable. Nous pensons au contraire qu’il faut mettre en place des politiques volontaristes pour compenser, autant que possible, ces inégalités, qui sont tout sauf naturelles. L’analyse de ces enjeux par notre pôle Enseignement et Recherche.” Le document est téléchargeable


Ressources

Si vous connaissez ces règles de ponctuation, vous êtes un expert de la langue française Par Claire Conruyt
Les virgules, les points, les parenthèses... Sans eux, les phrases n’ont plus de sens. Un énoncé n’a plus de souffle. Mais les employez-vous correctement ? Le Figaro vous propose de le découvrir, grâce à l’ouvrage Petit(s) point(s) sur la ponctuation de Julien Rault.”

Dans le monde du travail, « jeunes et plus âgés se disent confrontés au même problème, le manque de reconnaissance » Propos recueillis par Anna Villechenon
Deux sociologues expliquent le changement de vision du travail par une étude sur trois générations.
Travaille-t-on aujourd’hui comme travaillaient nos grands-parents ? Quels impacts l’évolution du monde professionnel a-t-elle eu sur la vision du travail au fil des générations ?
Dominique Méda, professeure de sociologie à l’université Paris-Dauphine et directrice de l’Institut de recherche interdisciplinaire en sciences sociales (Irisso), et Patricia Vendramin, professeure de sociologie à l’université catholique de Louvain, en Belgique, ont observé ces changements depuis les années 2000. Plusieurs publications ont été éditées sur le sujet, dont leur livre, Réinventer le travail (PUF, 2013)
.”

Bernard Desclaux


JPEG - 23.5 ko

Sur la librairie des Cahiers Pédagogiques

N° 554 - L’économie à l’école
Dossier coordonné par Florence Rebeschini Aulanier et Monique Royer
juin 2019
L’économie, c’est à la fois un enseignement et un environnement. Comment les faire découvrir aux élèves ? Par quels moyens déconstruire leurs représentations du monde économique et leur faire prendre conscience de leur rôle d’acteurs économiques, de lecteurs critiques de l’information économique et donc de citoyens ?

N° 553 - Pédagogie de l’oral
Dossier coordonné par Peggy Colcanap et Hélène Eveleigh
mai 2019
L’oral a le vent en poupe ! Quels outils utiliser pour aider les élèves à apprendre par ce biais ? Comment provoquer la prise de parole en classe ? Quid du bavardage ? Au-delà de ces pratiques, notre dossier aborde la question de l’évaluation de l’oral, de son rapport à l’écrit et des inégalités qu’il peut mettre en exergue.