Accueil > L’actualité vue par le CRAP > Les revues de presse > Revue de presse du jeudi 27 août 2015


JPEG - 26.3 ko

Revue de presse du jeudi 27 août 2015

EMC - Rentrée - Salaires - Bio - Langues


Enseignement moral et civique

À quelques jours de la pré-rentrée, la presse fait le point sur la principale nouveauté de cette année scolaire 2015-2016 : l’enseignement moral et civique. Ce nouvel enseignement promis par Vincent Peillon « a pour objectifs de transmettre et de faire partager les valeurs qui fondent la République et la démocratie […], de favoriser le développement d’une aptitude à vivre ensemble […] et de viser à l’acquisition d’une culture morale et civique et d’un esprit critique". Le Journal des femmes se demande cependant s’il ne s’agirait pas d’une « fausse nouveauté ». En effet, comme le remarque Laura Bonnemere, « Sur le fond, rien de très nouveau : l’EMC semble en effet similaire à l’éducation civique déjà enseignée aux enfants dès l’école primaire. C’est en fait sur la forme que le changement est perceptible. Les élèves devront en effet être davantage impliqués dans des discussions (débats, dilemmes moraux, discussions à visée philosophique…) mais aussi dans la prise de responsabilités, les pratiques participatives et la valorisation de leur engagement à l’école ou en dehors. »

Camille Adaoust pour France TV info détaille les contenus et l’organisation de ce nouvel enseignement et pose la très intéressante question du manque de formation des enseignants et de l’absence de publication de ressources officielles dédiées.

De son côté, Eugénie Bastié pour le Figaro, est allée voir les propositions de séquences des manuels scolaires et fait un rappel historique des cours de morale à l’école. Au vu des commentaires de l’article, ses lecteurs sont loin d’être convaincus.

JPEG - 81.1 ko
Grisaille pour la pré-rentrée… - Geneviève Brassaud

Rentrée 2015

Concernant les autres nouveautés de la rentrée, Catherine Saliceti pour VousNousIls vous propose un décryptage de la lettre de rentrée adressée par la ministre Najat Vallaud-Belkacem aux personnels de l’éducation et en détaille les points-phare : nouveaux programmes de maternelle, enseignement moral et civique, « stratégie mathématique » pour lutter contre l’innumérisme, carte de l’enseignement des langues vivantes, création de « pôles de stages », poursuite de la lutte contre le décrochage scolaire, première étape du plan numérique et refondation de l’éducation prioritaire. Une année chargée en perspective.

Dans Le Monde, Mattea Battaglia et Séverin Graveleau notent que « Najat Vallaud-Belkacem tente une rentrée sans polémique » , placée « sous le signe de la « consolidation » des réformes engagées depuis trois ans ».
Comme le notent les auteures de cet article, l’intersyndicale menée par le SNES-FSU tente de relancer la contestation, avec en ligne de mire la nouvelle mouture des programmes 2016, annoncée pour ce mois de septembre. Il faudra aussi cette année compter avec la réforme de l’évaluation des élèves promise par le ministère.
Christian Chevalier, secrétaire général du SE-Unsa, interrogé par l’AFP estime que « le gouvernement ne changera probablement pas de cap sur la réforme du collège pour 2016, malgré la nouvelle mobilisation prévue par ses opposants ». Il espère que le « courage politique » dont a fait preuve jusque-là la ministre pour mener à bien l’immense chantier de la refondation de l’École « sera au rendez vous ». Sur ce point comme sur celui d’autres éléments importants de la refondation : la scolarisation avant 3 ans et le dispositif « plus de maîtres que de classe ». C’est à lire dans VousNousIls.
Finalement, comme le constatent Les Échos, « Le collège reste une épine dans le pied de l’exécutif »

Salaires dans le primaire

Poursuivant la réflexion suscitée par la proposition d’Alain Juppé d’augmenter les salaires des enseignants du primaire Christian Menanteau sur RTL tente de répondre à une question pertinente : « Peut-on augmenter le salaire des enseignants ? ». http://www.rtl.fr/actu/economie/education-nationale-peut-on-augmenter-le-salaire-des-enseignant-7779517082 Mais sa réponse (?) ne convaincra personne. « On dépense beaucoup trop pour le secondaire (83 enseignants pour 1.000 élèves contre 58, par exemple, aux Pays-Bas) mais pas assez pour le primaire. Or tous les experts considèrent que le primaire c’est la phase capitale du parcours éducatif. Résultat : entre 1968 et 2015, le nombre d’heures de cours de français y a chuté de 2.000 à 1.500 heures.  » Ne cherchez pas le rapport, il n’y en a pas.
Pourtant comme on peut le lire dans le Café pédagogique, les enseignants du primaire ont des raisons de revendiquer une hausse de leurs salaires. Ils ressentent cruellement l’écart de rémunération avec le second degré, « alors que le niveau de recrutement est devenu le même (un master 2). » La comparaison avec les salaires dans les autres pays de l’OCDE, alors que les enseignants français sont parmi ceux qui travaillent le plus est également édifiante.

Divers

Et si on achetait des fournitures durables ? Le Parisien vous propose quelques bons conseils pour choisir des fournitures scolaires vertes et durables. Cartable, cahiers, stylos, colle ou surligneurs, gommes ou effaceurs, toutes les infos pour mettre un peu de vert dans la rentrée scolaire.

JPEG - 97.4 ko
Quoi de neuf ? - JiMo

Dans la série « les profs qui bossent pendant les vacances », les enseignants de langue viennent d’achever leur Cyber Langue qui avait lieu du 24 au 26 août. Un blog dédié, hébergé par le Café pédagogique vous permet de revenir sur cet événement.

Bonne lecture.
A demain pour votre ultime revue de presse des vacances !

Mila Saint Anne


JPEG - 20.3 ko

Dans la librairie des Cahiers Pédagogiques

Éduquer à la citoyenneté - construire des compétences sociales et civiques
Ouvrage - Coordonné par Laurent Fillion
Collection Repères pour agir, CRDP de l’académie d’Amiens-Crap-Cahiers pédagogiques, 2012.
Éduquer à la citoyenneté est l’un des objectifs de la sixième compétence du socle commun. Ce domaine transversal aux disciplines n’est pas facile à transmettre. Comment offrir aux élèves un parcours qui mobilise valeurs, pratiques civiques et comportements sociaux ? Quelles actions mener pour favoriser leur participation à la vie sociale et professionnelle ? Comment évaluer ensuite ces compétences si particulières ?
Cet ouvrage rassemble des propositions très diverses, basées sur des situations expérimentées en classe. Toutes visent les mêmes objectifs : aider les élèves à vivre en société et construire de futurs citoyens. Enseignants, éducateurs et chercheurs témoignent et livrent leur point de vue sur la mise en place de cette compétence emblématique du socle commun.

Vers l’école du socle commun
Revue n°515 - septembre 2014
La loi de la refondation a réaffirmé le socle commun. Ce dossier veut mutualiser les expériences et réflexions menées sur le terrain. Nous touchons là à un rôle fondamental de l’école : Que s’agit-il d’enseigner ? Dans quel objectif ? Qui pour le faire, dans quel cadre ? Dès maintenant, des réponses…

Enseigner en primaire avec le numérique
Hors-série n°38 - fevrier 2015 (au format numérique)
Dossier coordonné par Armelle Legars et Ostiane Mathon
_ Photographie numérique instantanée, ce dossier montre les modifications des pratiques pédagogiques en classe. Avec un regard à la fois positif et critique, les auteurs nous parlent en effet de ce qu’ils font ou observent.
On y découvre des hésitations, des enthousiasmes, sur fond de travail collectif et d’apprentissages adaptés.