Accueil > L’actualité vue par le CRAP > Les revues de presse > Revue de presse du jeudi 23 novembre 2006


JPEG - 26.3 ko

Revue de presse du jeudi 23 novembre 2006

La découverte de 18 enfants coupés du monde au sein d’une secte a marqué les esprits. Le Parisien en fait même son “événement” du jour.
Au delà de la question des sectes qui, en soi, est une question grave, se pose aussi la question de la scolarité à domicile et de son contrôle. Si on trouve parmi les partisans de ce que l’on appelle aussi le “home schooling”, des personnes qui sont investies dans une réflexion sur les pédagogies alternatives, c’est aussi un terrain où les sectes et les extrêmistes de tout poil sont nombreux. Le Monde en avait, il y a quelques semaines, montré un exemple aux États Unis.. Dans d’autres pays, comme l’Allemagne par exemple, le Home schooling est interdit.

La mise en place de la note de vie scolaire se passe très bien, c’est une déclaration de Gilles de Robien qui rajoute "La note de vie scolaire est un instrument de citoyenneté active, les deux tiers des enseignants et des chefs d’établissement pensent que sa mise en place ne posera pas de difficulté". Cette déclaration est faite alors que les appels au boycott se multiplient et que beaucoup parlent de “double peine” à propos de ce dispositif très contesté dès le projet et imposé malgré cela.
Décidemment, le ministre a décidé de ne pas se rendre aimable et de prendre les enseignants à rebrousse-poil...
On apprend, en effet, dans un article très bien informé du journal Le Monde que Gilles de Robien, après la lecture, souhaite remodeler l’enseignement de la grammaire. Le rapport dirigé par Alain Bentolila et remis la semaine prochaine, ne devrait pas “plaire à tout le monde” assure le journal.

Pour finir passons à un sujet plus futile.
Dans un rapport qu’il vient de remettre au Premier ministre, le député UMP de la Mayenne Yannick Favennec propose, comme en Belgique, de "remplacer les distributeurs de friandises et de sodas par des distributeurs de fruits et légumes frais et de boissons à base de fruits, d’eau, de lait ou de boissons chaudes".
Même si les effets ne sont pas garantis, on peut peut-être recommander l’installation d’un distributeur de carottes dans les couloirs du ministre de l’éducation nationale ?

Bonne Lecture...


Libération du 23/11/06

Mille directeurs d’école dans la rue
Un millier de directeurs d’écoles ont manifesté, hier près du ministère de l’Education à Paris, pour protester contre leurs surcharges de travail et réclamer la reconnaissance de leur fonction. Une délégation syndicale du Snuipp-FSU et du Sgen-CFDT a été reçue au ministère. A leur sortie, les syndicalistes ont appelé à la poursuite de la grève administrative entamée il y a sept ans et suivie par 20 à 30 % des directeurs. Le ministère affirme, lui, que « 85 % ont cessé leur blocage », à la suite des mesures annoncées en mai.
Lire la suite de l’article

La Princesse de Clèves au Kärcher
Par Christine Lapostolle écrivain et enseignant

N’en déplaise à Monsieur Sarkozy, faire découvrir la littérature aux jeunes est une des missions de l’école.
Lire la suite de l’article

Ne tuez pas la recherche
Par Didier CHATENAY, Georges DEBREGEAS, Bertrand MONT-HUBERT, Alain TRAUTMAN, André WOLLMAN

Les initiatives en cours pourraient entraîner la destruction d’un système qui a pourtant fait ses preuves.
Lire la suite de l’article


Le Figaro du 23/11/06

Les enquêtes tous azimuts de la commission parlementaire sur les sectes créent la polémique
Si la protection des mineurs fait l’unanimité, certaines intrusions dans le domaine religieux irritent.
Lire la suite de l’article

Dix-huit enfants coupés du monde à Tabitha’s Place
Cette secte biblique fondamentaliste refuse la scolarisation des enfants.
Lire la suite de l’article


L’Humanité du 22/11/06 (un jour de retard)

Les présidents d’université interrogent les candidats
Les chefs d’établissements veulent des « réponses claires et fortes » de la part des prétendants à la présidence de l’État.
Lire la suite de l’article

« Un chef-d’oeuvre d’antihumanisme »
Les députés ont entamé hier l’examen du projet de loi sur la prévention de la délinquance. Entretien avec Michel Vaxès (PCF).
Lire la suite de l’article

La discipline, nouvelle matière ?
Instaurée par la loi Fillon, la note de vie scolaire, au collège, inquiète les parents .
Lire la suite de l’article


Le Parisien du 23/11/06 ( payant)

France : 60 000 enfants victimes des sectes
En se penchant sur les dangers des pratiques sectaires sur les mineurs, les membres de la mission anti-sectes ont découvert qu’une cinquantaine de jeunes vivent, près de Pau, coupés du monde, obligés de travailler et d’adhérer à l’idéologie de leurs parents.
Lire la suite de l’article

Déjà des condamnations
LE PETIT RAPHAËL est mort à 19 mois parce que ses parents, membres de Tabitha’s Place, ont refusé de le faire soigner. Lydia a été violée à 15 ans au nom de la liberté sexuelle prônée par les raëliens. Les enfants de la Citadelle, battus, vivaient...
Lire la suite de l’article

« J’ai été privée de Noël, d’anniversaire, de sport... »
« UNE ENFANCE volée. » Mauricette, 38 ans, a grandi dans une famille de Témoins de Jéhovah et confie « ne pas avoir vécu comme tous les autres ». «  Je n’ai pas eu le choix. Je suis née Témoin de Jéhovah. Toute notre vie était réglée autour de la...
Lire la suite de l’article

« Nous préparons nos enfants à régner »
INSTALLÉE sur une étape incontournable des chemins de Compostelle aux confins du Béarn et du Pays basque, la secte Tabitha’s Place porte un nom de circonstance signifiant « le Lieu de l’hospitalité ». Comme tous les jours , le portail est grand ouvert...
Lire la suite de l’article

« C’est une fabrique d’asociaux »
MAIRE de Montreuil et député apparenté PC de Seine-Saint-Denis, Jean-Pierre Brard faisait partie de la délégation d’élus qui s’est rendue mardi au château de Tabitha’s Place. Pourquoi avoir ciblé cette secte ? Jean-Pierre Brard . En 1997, un enfant...
Lire la suite de l’article


La Croix du 23/11/06

Rien vu...


20 minutes du 23/11/06

A la fac de la précarité, option tapin
Certaines pratiquent dans des bars à hôtesses, d’autres sur Internet ou dans des agences d’escort girls. Les étudiantes peuvent elles aussi se prostituer. Pour gagner leur argent de poche, financer leurs études ou payer leur loyer. Une réalité choquante alors que l’on célèbre aujourd’hui le 60e anniversaire de la loi sur la fermeture des maisons closes.
Aucun chiffre officiel n’existe sur le sujet. L’Organisation de la vie étudiante (OVE) n’a « aucune donnée », mais on estime à 40 000 le nombre d’étudiantes - et quelques étudiants - concernées.
Lire la suite de l’article

« Tu veux de l’argent, va en Belgique dans une vitrine »
Aujourd’hui, Julie a 35 ans, deux enfants « adorables » et un mari. Sur un forum Internet consacré à la prostitution, elle explique qu’elle s’est « prostituée de 20 à 27 ans », alors qu’elle était étudiante en école vétérinaire. En fin de première année, elle recherchait un petit boulot pendant les vacances d’été « pour rembourser » ses dettes. « Un ami m’a dit, en plaisantant : “tu veux gagner de l’argent, va en Belgique dans une vitrine et tu te prostitues”. Il m’a dit qu’il connaissait quelqu’un pour m’introduire dans le milieu », écrit-elle. Deux jours plus tard, elle se retrouvait dans une vitrine de Bruxelles, où elle s’est prostituée pendant deux mois.
Lire la suite de l’article

RESF remobilise sans grand succès en faveur des élèves sans papiers
Le Réseau Education sans frontières (RESF) et le nouveau Réseau Universités sans frontières (RUSF) ont tenté mercredi sans grand succès de remobiliser les Français autour de l’épineux dossier des élèves sans papiers en rappelant que "des enfants continuent de se cacher".
Lire la suite de l’article


Métro du 13/11/06

Un élève sikh exclu en raison de son turban
Un jeune sikh de 16 ans a été définitivement exclu mardi soir du lycée professionnel Claude-Nicolas-Ledoux aux Pavillons-sous-Bois en Seine-Saint-Denis, en raison du turban qu’il refusait de quitter, a-t-on appris mercredi de sources concordantes.
Lire la suite de l’article

Villepin refuse que des mineurs soient jugés comme des majeurs
Dominique de Villepin s’oppose à ce que des mineurs puissent être jugés comme des majeurs, contrairement au souhait de Nicolas Sarkozy.
Lire la suite de l’article


Ouest-France du 23/11/06

Délinquance : l’opposition dit non à Sarkozy
Les députés examinent le projet de loi sur la délinquance jusqu’au 29 novembre. L’opposition,UDF comprise, rejette ce texte.
Lire la suite de l’article


Le Monde daté du 24/11/06

La grammaire, nouveau chantier de Gilles de Robien
Remodeler l’enseignement de la grammaire du primaire au collège sans revenir "vingt ans en arrière" : c’est le sens des propositions que le linguiste Alain Bentolila doit remettre, mercredi 29 novembre, au ministre de l’éducation. Gilles de Robien, qui compte l’apprentissage de la grammaire au nombre de ses "chantiers de bon sens", l’avait chargé, en septembre, d’une mission sur ce thème.
Les résultats - déclinés sous la forme d’une dizaine de principes - "ne plairont pas à tout le monde", admet M. Bentolila. Les partisans de certaines approches pédagogiques, des didacticiens du français par exemple, risquent d’être contrariés. Ceux des "bonnes vieilles méthodes" seront heurtés par un des tout premiers principes : "L’enseignement de la grammaire fait partie intégrante de l’apprentissage de la lecture." Autrement dit, le b. a.-ba ne saurait être le seul objectif du cours préparatoire. "Identifier les mots n’est pas suffisant, explique Alain Bentolila. Il faut aussi savoir leur rôle dans la phrase, savoir les mettre en relation, donc acquérir, dès le début, des notions de syntaxe", grâce à des mots-outils (articles, prépositions...)
Lire la suite de l’article

Des équivalences universitaires pour les élèves de prépas
oucieux de poursuivre l’ouverture sociale des classes préparatoires aux grandes écoles (CPGE), Gilles de Robien a annoncé, jeudi 23 novembre, une série de mesures pour encourager les candidatures des élèves issus de milieu modeste.
Pour rendre le parcours en classes préparatoires plus sécurisant, le ministère de l’éducation nationale va les adapter aux grandes écoles au format licence-master-doctorat (LMD). En discussion depuis plus d’un an, cette disposition donnera la possibilité aux étudiants en CPGE qui ne souhaitent pas ou ne peuvent pas intégrer une grande école de pouvoir traduire en "crédits" universitaires leurs années d’études en classes préparatoires.
Lire la suite de l’article

L’Université de tous les savoirs pour les lycéens
L’Université de tous les savoirs s’ouvre aux lycéens. Lancée en janvier 2000 par le philosophe Yves Michaud dans le cadre de la célébration du troisième millénaire, l’association organise des conférences présentant à un large public l’état de la recherche et des savoirs par des scientifiques et des chercheurs de haut niveau. Elle organise de 40 à 80 conférences par an, qui se tiennent à l’université René-Descartes (Centre des Saints-Pères de Paris-V) et qui sont accessibles sur Internet (www.utls.fr)
Lire la suite de l’article

Les parents des petits écoliers d’"Etre et avoir" déboutés de leur plainte
Si les familles des enfants du documentaire Etre et avoir ne font pas appel de la décision que vient de rendre le tribunal de grande instance (TGI) de Paris, le réalisateur Nicolas Philibert pourra enfin tourner la page d’un long feuilleton judiciaire. En effet, le TGI a débouté les parents des petits écoliers, mercredi 22 novembre, de l’essentiel de leurs demandes de dommages-intérêts.
Lire la suite de l’article


Le Nouvel Obs permanent du 23/11/06

Sarkozy naturalise la jeune Chahrazad
La jeune fille, qui avait été brûlée vive l’an dernier, a reçu son décret de naturalisation des mains de Nicolas Sarkozy.
Lire la suite de l’article


L’Express Quotidien du 23/11/06

Rien vu...


Une sélection dans les dépêches du 23/11/06

RESF remobilise sans grand succès en faveur des élèves sans-papiers
Le Réseau Education sans frontières (RESF) et le nouveau Réseau Universités sans frontières (RUSF) ont tenté mercredi sans grand succès de remobiliser les Français autour de l’épineux dossier des élèves sans papiers en rappelant que "des enfants continuent de se cacher".
Lire la suite de l’article

Un lycée du Val-de-Marne fête un ancien professeur, Léopold Sédar Senghor
Le lycée Marcelin-Berthelot de Saint-Maur-des-Fossés (Val-de-Marne) fête cet automne le centenaire de la naissance de Léopold Sédar Senghor, qui y fut professeur de 1938 à 1944, un "professeur qui ne ressemblait à aucun autre", selon l’une de ses anciennes élèves.
Lire la suite de l’article

La grande misère de l’université Paul Sabatier à Toulouse
Présentée comme l’une des toutes premières universités françaises pour les sciences, avec ses 28.000 étudiants, 1.800 enseignants et 1.100 chercheurs, l’université Paul Sabatier de Toulouse se bat sans grand succès pour maintenir ses locaux en état de fonctionnement.
Lire la suite de l’article

L’Unef juge "irresponsable" des propositions de la CPU aux présidentiables
Le président de l’Unef, Bruno Julliard, a qualifié jeudi d’"irresponsable" la Conférence des présidents d’université (CPU) qui a suggéré récemment aux candidats à la présidentielle d’augmenter les frais d’inscription à l’université ou de créer une sélection.
Lire la suite de l’article

Robien : la mise en place de la note de vie scolaire "se passe très bien"
Le ministre de l’Education nationale, Gilles de Robien, a déclaré jeudi, lors d’un déplacement dans un lycée des Hauts-de-Seine, que la mise en place de la note de vie scolaire, très décriée par les parents et les syndicats, "se passe très bien".
"Je fais totalement confiance aux chefs d’établissement et à la communauté éducative pour attribuer la note de vie scolaire. C’est de l’éducation civique active", a déclaré le ministre en précisant que son application depuis la rentrée "se passe très bien".
Lire la suite de l’article

Robien : 22% de boursiers en classes prépa en 2006, contre 18% en 2005
Le ministre de l’Education nationale, Gilles de Robien, a déclaré jeudi matin à Vanves (Hauts-de-Seine) que les classes préparatoires aux grandes écoles comptaient 22% de boursiers pour l’année scolaire 2006-2007, contre 18% pour l’année précédente.
Lire la suite de l’article

Ecoles : rapport recommande d’implanter des distributeurs de fruits/légumes
La réintroduction de distributeurs de fruits et légumes frais dans les établissements scolaires est recommandée dans le rapport que le député UMP de la Mayenne Yannick Favennec vient de remettre au Premier ministre Dominique de Villepin.
Lire la suite de l’article


La démocratie a besoin de la presse.
La presse a besoin de lecteurs pour vivre...
Lisez et achetez des journaux !