Accueil > L’actualité vue par le CRAP > Les revues de presse > Revue de presse du jeudi 22 au lundi 26 février 2007


JPEG - 26.3 ko

Revue de presse du jeudi 22 au lundi 26 février 2007

Pendant les vacances scolaires, la campagne présidentielle et le débat sur l’école se poursuit.

Dans le débat sur l’école, il faut lire d’abord la tribune de Gérard Aschiéri dans Libération du 22 février où il appelle à une vraie école de la réussite de tous. Ce qui suppose, dit-il “ une répartition fortement inégalitaire des moyens guidée par des critères sociaux ”. On peut aussi citer cette phrase à laquelle le vieux militant pédagogique que je suis souscrit entièrement : ” les enseignants n’ont pas tant besoin d’une liberté pédagogique formelle que des instruments qui leur permettent de penser individuellement et collectivement leurs pratiques et de les faire évoluer : cela signifie notamment une vraie formation en liaison avec une recherche en éducation qui se nourrit des pratiques de terrain et les alimente en retour”.
Dans la même logique, on peut aussi citer une interview du rédacteur de cette chronique dans L’Humanité qui considère que la question de la réduction des effectifs dans les classes ne peut être pensée sans une évolution des pratiques pédagogiques.

En ce qui concerne la présidentielle, ces derniers jours, c’est le Front national qui a présenté son programme. Sélection pour les élèves et concurrence entre établissements rythment celui-ci. "Il appartient à l’Etat d’instruire ses enfants", précise le parti de Jean-Marie Le Pen, qui dénonce "les ravages du pédagogisme et de l’égalitarisme" de l’école d’aujourd’hui. De même juge-t-il "criminel" l’objectif de parvenir à 80 % d’une classe d’âge au baccalauréat.
Le FN, qui se prononce contre le collège unique et souhaite "améliorer l’orientation", veut établir "des exigences de passage et réévaluer la valeur des examens comme le brevet du collège". En ce qui concerne le contenu des enseignements, il désire qu’il soit "organisé de manière structurée et chronologique" et que l’on revienne, pour l’apprentissage à la lecture, à la méthode syllabique.
J’ai déjà lu cela quelque part...

A propos des programmes des candidats, signalons un site et un blog qui permettent d’y voir plus clair. Un site tout d’abord : Votons.info permet d’obtenir un tableau comparatif sur les principaux thèmes des propositions des candidats (voici ce que ça donne pour l’éducation) .
Le Blog de Danledir s’appelle “le quotidien d’un directeur d’école
et il décrit très bien les difficultés auxquelles il est confronté au jour le jour. Mais que fait un directeur d’école pendant ses vacances ? Il réfléchit et il revient sur les programmes des candidats. S. Royal , François Bayrou et Nicolas Sarkozy font déjà partie des “devoirs de vacances” de ce collègue.

Pour finir, revenons sur une dépêche de l’AFP qui aurait pu passer inaperçue durant ces vacances. Le ministre de l’Education nationale Gilles de Robien préparerait une modification des programmes, du primaire et du collège, qui devrait être soumise à un conseil supérieur de l’éducation le jeudi 22 mars. Tout cela sans aucune concertation. Comme le dit le Café pédagogique , serait-ce la dernière attaque de Robien ? Ou veut-il prouver qu’il y a encore au moins un ministre qui travaille ?

Bonne Lecture (et bon courage pour ceux qui reviennnent de vacances) ...


Libération du 22/02 au 26/02/07

Tous les moyens à l’éducation
Par Gérard Aschieri, secrétaire général de la Fédération syndicale unitaire (FSU).

L’urgence absolue : faire porter l’effort là où sont les difficultés qui tirent le système éducatif vers le bas.
[...] Une vraie politique de l’éducation prioritaire doit se fonder sur une répartition fortement inégalitaire des moyens guidée par des critères sociaux. Elle implique la recherche impérative de la mixité sociale. Elle ne doit en aucune façon en rabattre sur les objectifs de formation ni miser sur la déréglementation et la concurrence mais permettre l’expérimentation, l’initiative des équipes éducatives dotées des moyens en temps et en formation pour travailler plus collectivement et suivre les élèves en grande difficulté.
[...] Enfin, il n’y aura pas d’école de la réussite pour tous si l’on ne se préoccupe pas de ses personnels. D’abord en arrêtant de « charger la barque » et en se mettant dans la tête que l’école ne se réduit pas aux enseignants : on a besoin sur le terrain de personnels qualifiés qui puissent travailler ensemble dans tous les métiers du système éducatif. Et les enseignants n’ont pas tant besoin d’une liberté pédagogique formelle que des instruments qui leur permettent de penser individuellement et collectivement leurs pratiques et de les faire évoluer : cela signifie notamment une vraie formation en liaison avec une recherche en éducation qui se nourrit des pratiques de terrain et les alimente en retour. Cela signifie une politique de recrutement qui pense le long terme et l’attractivité de ces métiers.
Lire la suite de l’article

Les grandes écoles sont des lieux privilégiés de la démocratisation
Par Christian MARGARIA, directeur général de l’Institut national des télécommunications, président de la Conférence des grandes écoles.

Il est indispensable d’ouvrir les voies de l’excellence à ceux qui n’ont pas la chance d’évoluer dans un environnement favorable.
[...]Les classes préparatoires aux grandes écoles sont des voies de formation qui ouvrent à ceux qui osent les emprunter des formes plurielles d’excellence. Elles sont aussi des lieux privilégiés de la démocratisation puisque la part du mérite scolaire y est déterminante. Il faut donc y assurer la diversification sociale en accompagnant ceux qui, en raison de leur environnement géographique, social ou culturel, s’autocensurent et n’osent pas entreprendre ces études. L’accompagnement doit être engagé à partir de l’articulation entre la troisième et la seconde, « point névralgique » s’il en est, et doit comporter ­ pour les élèves dont le mérite scolaire ou le potentiel de réussite est repéré et validé ­ du tutorat, une incitation à l’inscription en CPGE, des mesures facilitant le logement et les conditions d’études, enfin une bourse au mérite attribuée pour la totalité des études.[...]
Lire la suite de l’article

« L’arbitraire de l’orthographe ne colle pas avec les moeurs du temps »
Une même dictée il y a 100 ans, 20 ans et aujourd’hui. Les élèves de 5e sont au niveau de ceux du CM2 de 1987. Danièle Manesse, auteure de « Orthographe, à qui la faute » décrypte son étude et explique les raisons de cette baisse
Lire la suite de l’article

Pas d’ethnique dans les statistiques
Alors que le communautarisme s’invite dans la campagne, « Libération » publie une pétition qui s’élève contre l’apparition de « statistiques de la diversité » en France.
Lire la suite de l’article

Un reflet plus fidèle de la société »
Georges Felouzis est professeur de sociologie à l’université Bordeaux-II. Il explique pourquoi il n’est pas signataire de l’ « engagement républicain contre les discriminations ».
Lire la suite de l’article


Le Figaro du 22/02 au 26/02/07

De nouveaux gènes marqueurs de l’autisme
Une étude prometteuse a été réalisée par un consortium international groupant 120 spécialistes rattachés à cinquante instituts.
Lire la suite de l’article

Suspension d’une épreuve contestée pour l’internat en médecine
Les étudiants ont obtenu un nouveau report de la réforme du concours.
Lire la suite de l’article


L’Humanité du 22/02 au 26/02/07 (un jour de retard)

"Doit-on réduire le nombre d’élèves par classe ?"
Entretien avec Philippe Watrelot, professeur d’économie et secrétaire général adjoint du CRAP-Cahiers pédagogiques (Cercle d’action et de recherche pédagogique)
Lire la suite de l’article

Les EPEP ne passent pas
17 organisations de l’éducation demandent à Villepin d’empêcher la création des établissements publics d’enseignement primaire.
Lire la suite de l’article

Sanction contre les directeurs d’école grévistes
Depuis des mois, les directeurs d’écoles observent une grève administrative - ils ne transmettent pas certaines informations à leur tutelle - pour obtenir les moyens de diriger vraiment leur établissement, à savoir de bénéficier d’un peu de temps de décharge d’enseignement pour assurer leur charge de travail administratif.
Lire la suite de l’article


Le Parisien du 22/02 au 26/02/07 ( payant)

Même les patrons prennent des cours d’orthographe
ILS ONT BEAU être des patrons et des cadres supérieurs bardés de diplômes, ils ne savent pas accorder un participe passé, mélangent futur et conditionnel, se trompent dans les accents ou boycottent les traits d’union ! La baisse sensible du niveau de...
Lire la suite de l’article

« Pour être bon, il faut s’entraîner » DAVID GENTILHOMME, 35 ans, PDG de Crise Up, qui a suivi un stage
IL EST désormais incollable sur le pluriel des mots composés ou l’usage de l’accent circonflexe et en connaît un rayon en exceptions. L’été dernier, David Gentilhomme, 35 ans, PDG de Crise Up, société de gestion de crises humaines - qui intervient, par...
Lire la suite de l’article


La Croix du 22/02 au 26/02/07

A la recherche d’une vie rêvée sur Internet
L’apparition de jeux en réseau sur Internet entraîne de nombreux adolescents à ne plus vivre que dans ces univers virtuels, au détriment de leurs études ou leur vie professionnelle. Avec des risques de dépendance
Lire la suite de l’article

Une journée dans Second Life
C’est le jeu qui ressemble le plus à la vie réelle. Nous avons créé un personnage pour partir explorer l’univers de Second Life
Lire la suite de l’article

Marc Valleur, psychiatre, chef du service de soin aux toxicomanes de l’hôpital Marmottan : « Les jeux en réseau, peuvent générer une dépendance »
Les jeux en réseau procurent le sentiment rassurant de fréquenter un monde où les règles sont fixes. Et deviennent parfois un refuge
Lire la suite de l’article


20 minutes du 22/02 au 26/02/07

La solennité pour tenter de dissuader
La justice dans toute sa solennité. Avec un président, deux assesseurs, un procureur et un greffier, le tribunal pour enfants, qui statue sur les délits les plus graves et les récidives, donne une autre dimension à la justice des mineurs que le seul cabinet du juge. En théorie. Car Abel et Djo Djo n’ont pas l’air de trop s’en faire quand ils pénètrent dans la salle. Ils sont jugés pour trois affaires, survenues il y a plusieurs mois, dont l’une en commun : des coups portés à un autre adolescent à l’aide d’une grille d’égout. L’agression s’est soldée par leur arrestation, et quelques menaces de mort adressées aux policiers. « Pourquoi ? », demande simplement la présidente du tribunal. « Avant, avec Djo Djo, on s’influençait trop. Mais comme on dit, la violence résout pas les problèmes », récite Abel avec un air aussi concerné que s’il demandait du sel à table.
Lire la suite de l’article

L’Ecole d’économie de Paris veut concurrencer Harvard
L’excellence française en sciences économiques et sociales. L’Ecole d’économie de Paris (EEP), inaugurée aujourd’hui en présence du Premier ministre, veut s’imposer comme le concurrent direct de la prestigieuse université américaine Harvard ou de la LSE britannique (London School of Economics). Depuis la rentrée de septembre, six cents chercheurs et étudiants en mastère ou doctorat se sont déjà installés boulevard Jourdan (14e), dans les bâtiments qui abritaient jadis l’Ecole normale supérieure des filles. L’ambition est claire : former les futurs Nobel et cadres des institutions mondiales, type FMI. «  Nous avons rassemblé tous les organismes de recherche sous un même nom pour peser dans la concurrence internationale », assure Thomas Piketty, le directeur de l’EEP.
Lire la suite de l’article

Le lycéen de Châteauroux interrompt sa grève de la faim
Trêve à Châteauroux (Indre). Le lycéen qui avait entamé son 11e jour de grève de la faim ce jeudi interrompt son jeûne. A une condition : que la médiation concernant la régularisation d’un camarade sans papiers, Fenjur, aboutisse.
Lire la suite de l’article


Métro (Paris) du 22/02 au 26/02/07

Rien vu...


Ouest-France du 22/02 au 26/02/07

À Molène, le collège ne compte que trois élèves
Le collège de l’île ? Une classe unique en préfabriqué. La semaine de cours de Dylan, Julia et Benjamin ne ressemble pas à celle de leurs camarades du continent.
Lire la suite de l’article


Le Monde daté du 22/02 au 26/02/07

Le Pen : Sélection et suppression de la carte scolaire au programme
Sélection pour les élèves et concurrence entre établissements rythment le programme du FN sur l’éducation. "Il appartient à l’Etat d’instruire ses enfants", précise le parti de Jean-Marie Le Pen, qui dénonce "les ravages du pédagogisme et de l’égalitarisme" de l’école d’aujourd’hui. De même juge-t-il "criminel" l’objectif de parvenir à 80 % d’une classe d’âge au baccalauréat.
[...] Le FN, qui se prononce contre le collège unique et souhaite "améliorer l’orientation", veut établir "des exigences de passage et réévaluer la valeur des examens comme le brevet du collège". En ce qui concerne le contenu des enseignements, il désire qu’il soit "organisé de manière structurée et chronologique" et que l’on revienne, pour l’apprentissage à la lecture, à la méthode syllabique.
Lire la suite de l’article

La France, mauvais élève européen en matière d’évaluation de l’enseignement des langues vivantes
L ’inspection générale de l’éducation nationale (IGEN) vient de formuler dans un rapport dix-huit propositions pour améliorer l’évaluation en langue vivante, pour ne pas prendre davantage de retard sur l’Europe.
[...] L’IGEN a questionné 450 enseignants en 2006 : les nouveaux programmes seraient mal connus par 60 % des professeurs et les évaluations formatées par l’unique ligne d’horizon annuelle des examens. A l’écrit, grammaire et vocabulaire sont privilégiés sur la narration ou la description. Et à l’oral, l’évaluation est surtout basée sur la participation en classe.
Lire la suite de l’article

Le ministre de la justice annonce vingt-deux nouveaux centres éducatifs fermés en 2008
Alors que la loi sur la prévention de la délinquance a définitivement été adoptée jeudi 22 février, le ministre de la justice Pascal Clément a qualifié, vendredi, de "très, très positif" le bilan des centres éducatifs fermés (CEF), des centres alternatifs à la prison pour les mineurs délinquants multirécidivistes. A l’issue d’une visite au CEF Txingudi d’Hendaye, dans les Pyrénées-Atlantiques, en compagnie de la ministre de la défense Michèle Alliot-Marie, il a également annoncé la création de vingt-deux nouveaux CEF d’ici à fin 2008.
Lire la suite de l’article

Nicolas Sarkozy remet "l’ordre" et "l’autorité" au premier plan
“Ordre" et "autorité" : Nicolas Sarkozy, en visite vendredi 23 février à Perpignan, a retrouvé la thématique qu’il avait abandonnée depuis le début de sa campagne au profit d’un discours plus compassionnel envers les classes populaires.
Pour le candidat de l’UMP, la "dévalorisation" de "l’autorité" est un des signes "de la crise morale que traverse la France". "C’est devenu un de ces mots qui peuvent vous briser une carrière politique", a-t-il lancé d’emblée lors de son meeting devant plusieurs milliers de personnes. Pourtant, il semble convaincu que, pour ce qui le concerne, ce registre est encore un atout face à sa rivale Ségolène Royal. Ouvrant une nouvelle fois le procès de Mai 68, il a décrit une société où serait "démodée l’obéissance de l’enfant à ses parents", "ringarde la supériorité du maître sur l’élève", "dépassée la soumission à la loi", ou serait "fini le pouvoir de la police, ainsi que l’amour de la patrie et la fidélité pour son drapeau".
Lire la suite de l’article

Les musulmans britanniques veulent que l’école s’adapte à la "morale islamique"
Les jeunes musulmans doivent pouvoir porter la barbe à l’école, les jeunes filles revêtir le foulard islamique pendant tous les cours, y compris ceux d’éducation physique, les étudiants doivent pouvoir être dispensés des leçons d’éducation sexuelle. Telles sont quelques-unes des demandes faites par le Conseil musulman de Grande-Bretagne (MCB), la principale organisation représentative des 1,6 million de musulmans qui vivent dans le royaume.
Lire la suite de l’article


Le Nouvel Obs Permanent du 22/02 au 26/02/07

Monsieur le juge et ses 500 enfants
Ils punissent ou ils consolent. Ils sont à la fois psys, éducateurs et pères Fouettard. Dans leurs bureaux défilent des gamins victimes ou coupables, ou les deux à la fois, blessés de la vie, mini-délinquants, multirécidivistes. Toujours débordés, les juges des enfants colmatent les fractures affectives ou sociales. Accusés de laxisme par Nicolas Sarkozy, ils manquent cruellement de moyens. Au tribunal d’Avignon, l’un d’eux jongle avec un demi-millier de dossiers.
Lire la suite de l’article


L’Express.fr du 22/02 au 26/02/07

La protection de l’enfance adoptée
Le Parlement a définitivement adopté le projet de réforme de la protection de l’enfance, qui vise à améliorer la prévention et le signalement des situations à risque pour les mineurs en France
Lire la suite de l’article


Une sélection dans les dépêches du 22/02 au 26/02/07

Gilles de Robien prépare une modification des programmes primaire et collège
Le ministre de l’Education nationale Gilles de Robien prépare une modification des programmes, du primaire et du collège, qui doit permettre de les "relire à la lumière du socle" commun de connaissances et de compétences, a-t-on appris jeudi auprès du ministère.
Lire la suite de l’article

Des Sikhs ont le projet d’ouvrir un lycée à Bobigny en septembre
Gurdial Singh, entrepreneur dans le bâtiment en Seine-Saint-Denis, a expliqué vendredi avoir le projet d’ouvrir à la rentrée prochaine à Bobigny un lycée privé pour accueillir notamment les élèves sikhs exclus du public lorsqu’ils ne veulent pas quitter leur coiffe.
Lire la suite de l’article

Roland Veuillet : une intersyndicale dénonce l’attitude de Robien
Une intersyndicale enseignante a dénoncé vendredi l’attitude du ministre de l’Education, Gilles de Robien, envers Roland Veuillet, un conseiller d’éducation qui a cessé depuis peu une grève de la faim de 57 jours contre une sanction, sans que sa revendication n’aboutisse.
Lire la suite de l’article

Bilan des CEF : "l’enfermement n’est pas un plus" selon les syndicats
Les syndicats de magistrats et d’éducateurs ont critiqué vendredi le bilan "très positif" des centres éducatifs fermés (CEF) dressé par le ministre de la Justice Pascal Clément, estimant au contraire que l’enfermement n’était "pas un plus éducatif".
Lire la suite de l’article

Aschieri (FSU) craint que Sarkozy "échange les salaires contre les effectifs" de profs
Gérard Aschieri, secrétaire général de la FSU, principale fédération de l’Education, a déclaré jeudi à l’AFP, à l’issue d’une réunion avec Nicolas Sarkozy, qu’il craignait que celui-ci n’"échange" une hausse des salaires des enseignants contre une baisse de leurs effectifs.
Lire la suite de l’article

Publication des arrêtés sur l’enseignement de deux matières par un professeur
Trois arrêtés organisant l’enseignement de deux matières différentes par un même enseignant, appelé "bivalence" et très critiqué par les syndicats, sont parus jeudi au Bulletin officiel de l’Education nationale.
Lire la suite de l’article


La démocratie a besoin de la presse.
La presse a besoin de lecteurs pour vivre...
Lisez et achetez des journaux !