Accueil > L’actualité vue par le CRAP > Les revues de presse > Revue de presse du jeudi 21 septembre 2017


JPEG - 26.3 ko

Revue de presse du jeudi 21 septembre 2017

MEDEF la polémique — Climat scolaire — Divers — Ailleurs

Le MEDEF a lancé une belle polémique et ça réagit très fort, même le ministre ! Il sera également question du climat scolaire. Diverses infos et d’autres venues d’ailleurs complèteront cette revue à quatre mains, merci Géraldine.


MEDEF la polémique

"Si l’école faisait son travail, j’aurais du travail" : la blague nulle du Medef. “Si la communication sur les réseaux sociaux était un art, le Medef n’en serait pas l’une de ses plus grandes figures. Quotidiennement, sur Twitter, des "mots-dièse" -ou hashtags pour les amateurs d’anglicismes- fleurissent et sont repris par les utilisateurs. Plus ou moins dignes d’intérêt, ils constituent une bonne fenêtre pour tous ceux qui cherchent à gonfler leur popularité à moindre frais.”

"Si l’école faisait son travail, j’aurais un travail" : le slogan provocateur du Medef provoque la colère des enseignants. "Les enseignants ne décolèrent pas après l’émergence sur les réseaux sociaux d’un slogan mettant en cause l’Education nationale. Le syndicat patronal Medef, à l’origine de la phrase polémique, assume cette sortie provocatrice.”

Le Medef somme les enseignants de « faire leur travail ». “Le Medef voulait faire entendre sa voix dans les débats sur l’école. D’une certaine manière, c’est réussi. La campagne de communication de l’organisation patronale, lancée depuis le 9 septembre pour attirer l’attention du public sur ses propositions éducatives, a littéralement cloué sur leurs chaises les professeurs de la FSU, le principal syndicat de l’Education nationale.”

Mais c’est l’ensemble de la campagne du MEDEF pour l’éducation qui s’en prend à l’école et ses enseignants sur Eduquerformer.

La réaction de Philippe Watrelot. Le Medef a raison ! (et complètement tort…). "Oui, je sais ça peut surprendre, voire provoquer (et c’est fait pour…). Si le Medef a donc raison de distinguer les enseignants du système dans lequel ils évoluent, il a tort sur toute la ligne en voulant provoquer et agresser pour faire changer et en jouant l’opinion contre les enseignants. Un tel management (sans ménagement) est une impasse, on n’obtient pas le meilleur des gens en les insultant Le moindre patron devrait savoir ça… Les ministres aussi…"

Et la réaction du ministre sur twitter, je vous laisse la découvrir…


Climat scolaire

Violences scolaires : 442 incidents recensés chaque jour. “Près de la moitié des élèves sont témoins de violences au collège, selon une enquête qui paraît ce mercredi. Un fléau caché. Une estimation basse. « Le phénomène de la violence scolaire est sous estimé, et il l’est depuis toujours, recadre l’historien de l’éducation Claude Lelièvre. Une partie des incidents ne sont pas déclarés : certains établissements n’ont pas intérêt à dire qu’il y a des problèmes chez eux, et tous n’ont pas le même seuil de tolérance. »

Mais on a un autre son de cloche à Libération : En réseau d’éducation prioritaire, 9 jeunes sur 10 se sentent à l’aise au collège. "L’Afev publie une enquête consacrée à la perception par les collégiens de REP du climat scolaire. 90% d’entre eux se sentent bien dans leur établissement, même si près de la moitié a déjà été témoin de violences."

Bien être des élèves : Les relations scolaires restent un problème. “Que sait-on du bien être perçu par les élèves à l’école ? Qu’est ce qui l’influence ? Quelles conséquences a-t-il ? Un rapport de recherche du Cren (Etude BE-Scol 2, Université de Nantes) apporte un nouvel éclairage sur ces questions. Original, il s’agit d’une étude longitudinale qui suit sur plusieurs années un millier d’élèves du primaire et du collège, ainsi que des enseignants et personnels de direction, sur plusieurs années. Agnès Florin, co auteure du rapport avec Philippe Guimard, Fabien Bacro, Séverine Ferrière et Tiphaine Gaudon ville, fait le point sur les apports de cette recherche.”

Harcèlement scolaire : “on ne parle qu’aux harceleurs, et pas aux harcelés”. “La psychopraticienne Emmanuelle Piquet, représentante en France de la méthode de thérapie brève de l’École de Palo Alto, prône le "boomerang verbal" face au harcèlement. Une méthode consistant à apprendre comment tenir tête à son harceleur.”


Divers

L’école remplace internet par des pigeons voyageurs. “Dans le pays de Pontivy (Morbihan), trois écoles vont communiquer entre elles non par internet, mais par la voie des airs, avec des pigeons voyageurs. Les oiseaux seront chargés de transporter… une clé USB !

Pour les parents d’élèves, l’école peut mieux faire. C’est un échos au MEDEF ? “Selon un sondage Ipsos/Squla, dont La Croix dévoile les résultats, 95 % des parents d’élèves souhaitent voir l’école réformée, et ce, « en profondeur » pour 37 % d’entre eux. Cette étude semble valider le principe d’évaluations nationales, réintroduites en cette rentrée par le ministère de l’éducation.”

La fin des conseillers d’orientation. “Les psychologues de l’Education nationale ont fait aussi leur rentrée, avec une nouveauté cette année : le regroupement des métiers de psychologue scolaire (dans le 1er degré), de conseiller d’orientation-psychologue et de directeur de centre d’information et d’orientation (dans le second degré).” Dommage, la vidéo ne marche pas...

Humour : la photo de classe.

Collège. Affiner ses connaissances, travailler ses points faibles et développer des valeurs comme la solidarité et la bienveillance. "C’est le principe des classes Coopératives". Une vidéo-reportage avec Guillaume Caron.

La revalorisation PPCR bloquée dès 2018 annonce ID FO. “Alors que le ministre des comptes publics assurait avoir signé les décrets d’application de la revalorisation en application des accords PPCR, le cabinet de JM Blanquer a saisi l’occasion de la réunion d’un groupe de travail de personnels de direction pour annoncer le blocage du PPCR dès 2018. Selon ID FO, un syndicat de personnels de direction, toutes les mesures financières seront reportées dès 2018 de 6 à 18 mois.”

Collège : Les nouveaux indicateurs IVAC et la fermeture des collèges. "Le Ministère ne rejette pas l’idée de devoir fermer les établissements que l’on ne pourra pas réparer ". C’est, selon ID FO , ce que pourraient apporter la mise en place des nouveaux indicateurs des collèges qui résulteront de la nouvelle évaluation de 6ème."

Xavier Michel : "Les plus grands dons proviennent souvent d’alumni". “Si la culture du fundraising s’est développée au Royaume-Uni et dans les pays nordiques, la France a encore des marges de progression. Quelles leçons nos universités peuvent-elles tirer de l’expérience de leurs homologues européennes ? Éléments de réponse avec Xavier Michel, ancien directeur de l’École polytechnique aujourd’hui membre du conseil d’administration de CASE Europe, en amont de la conférence EducPros du 28 septembre.”


Ailleurs

L’école sous le joug des islamistes en Algérie . “Noria Benghebrit, la ministre de l’Éducation nationale, a encore tenté des réformes audacieuses, pour la rentrée. Mais la voilà de nouveau la cible d’une violente campagne de déstabilisation. Dès sa nomination, la ministre a tenté de redresser la barre pour remettre à flot une « école sinistrée » : réforme des programmes, modernisation des contenus, rigueur dans le recrutement des enseignants, réintroduction du français dans l’enseignement des matières scientifiques...
Assez pour réveiller la fronde. La presse national-islamiste lui reproche une connaissance approximative de la langue arabe, avant de l’accuser, suprême hérésie, d’être de « descendance juive »... Leur argument : son grand-oncle, Kaddour Benghebrit, recteur de la Grande mosquée de Paris pendant la Seconde Guerre mondiale, a sauvé des dizaines d’enfants juifs d’une mort certaine
.”

Au Mexique, la pénible fouille des décombres d’une école. “Une trentaine d’enfants ont été pris au piège dans leur école, lors du terrible tremblement de terre qui a fait plus de 200 morts mardi.”

Bernard Desclaux sur une récolte de Géraldine Duboz.


JPEG - 20.3 ko

Dans la librairie des Cahiers Pédagogiques

N° 537 - Classes inversées

Dossier coordonné par Françoise Colsaët et Héloïse Dufour
mai 2017

La classe inversée, on en parle beaucoup, des partisans enthousiastes et des opposants décidés s’opposent. Est-ce une mode passagère, un gadget pédagogique, ou l’amorce d’un changement de fond ? Au-delà des définitions (trop) simples, ce dossier s’attache à mieux cerner ce qu’est la classe inversée.

N° 536 - Éduquer aux médias et à l’information

Dossier coordonné par Émilie Kochert
mars 2017

Nous sommes inondés d’informations. L’actualité a remplacé l’information dans une culture du buzz où souvent on ne prend pas le temps de vérifier. Est-il simple de déceler le vrai du faux ou de sélectionner l’information dans le divertissement ? Éduquer aux médias et à l’information relève des missions des enseignants.