Accueil > L’actualité vue par le CRAP > Les revues de presse > Revue de presse du jeudi 20 février


JPEG - 26.3 ko

Revue de presse du jeudi 20 février

Stagiaires - Education et numérique - Le "scandale" de l’enseignement du genre


Stagiaires

Pour Libération c’est une question devenue brûlante : "Après les trois lois successives adoptées sur le sujet depuis 2006, auxquelles il faut ajouter une demi-douzaine de décrets, les défenseurs des stagiaires attendent du concret au-delà des discours. « Ce que nous ne voulons plus, a assuré hier la ministre de l’Enseignement supérieur, Geneviève Fioraso, ce sont les abus, les stages photocopie-café, ceux non gratifiés, le recours excessif aux stages comme une variable d’ajustement en cas de surcroît d’activité ou comme un substitut à l’embauche. » Sur cette question, le gouvernement, qui a fait de la jeunesse une priorité, est attendu au tournant."

Les témoignages recueillis par Le Monde sont assez édifiants : promesses d’embauche non respectées, stagiaires recrutés pour le faire le travail d’un salarié, etc. D’autres témoins sont moins critiques, leur stage leur ayant permis de se constituer un réseau, une expérience professionnelle, voire d’être embauchés.

Toujours est-il que la loi devrait mettre l’accent sur l’aspect pédagogique du stage, c’est ce que l’on lit dans (Le Nouvel Observateur). "la loi propose la limitation des stages à six mois et la désignation dans l’entreprise d’un tuteur, responsable du suivi pédagogique du stagiaire. Elle demande que le principe d’une formation minimum soit inscrit dans chaque convention de stage. La proposition de loi réaffirme l’obligation pour les établissements d’enseignement d’aider leurs élèves à décrocher des stages et d’assurer l’égalité d’accès aux stages."


Education et numérique

Le Café pédagogique revient sur le numérique mobile qui peut être "un levier efficace de lutte contre l’analphabétisme. A coté de pays comme la Thaïlande qui généralisent la distribution de tablettes dans le système éducatif, d’autres proposent des solutions ingénieuses qui utilisent le plus commun des outils numériques, le téléphone portable, et s’adresse aux personnes scolarisées ou pas."

En effet, une étude de l’Unesco prochainement publiée montre que "la lec­ture de livres sur télé­phones et péri­phé­riques mobiles serait un moyen de lut­ter effi­ca­ce­ment et à moindre coût contre l’illettrisme dans les pays en développement." (VousNousIls).

En France, cette éducation mobile est souvent remise en cause. Xavier de La Porte dans Le Nouvel Observateur - Rue89, se fait l’avocat de l’ordinateur connecté à internet en classe, avec un titre polémique : "Vive l’ordinateur en classe : une concurrence terrible pour les profs.". En effet "Ce qui est troublant pour l’enseignant avec les écrans, c’est le sentiment qu’il n’est plus regardé. [...] Mais une classe qui ne regarde pas est-elle une classe qui n’écoute pas ?". Le professeur doit faire de l’ordinateur un partenaire sinon "il matérialisera impitoyablement les défaillances inévitables d’un cours."


Le scandale de l’enseignement du genre

A la manière de Télérama hier qui donnait un coup de main à Civitas pour débusquer les programmes nocifs à la télévision, Jean-Michel Zakhartchouk se propose d’aider Jean-François Coppé à faire de même dans les programmes scolaires. Il est vrai que l’on fait régulièrement étudier aux élèves des textes où des personnes se font passer pour quelqu’un d’un autre sexe ! C’est le cas dans la mythologie, dans Shakespeare. "Bref, dénichons partout les traces de la théorie du genre, et s’il faut changer des textes, des films n’hésitons pas, c’est pour le bien des enfants ! Proscrivons des livres d’Histoire ces hommes en robe à des époques diverses, refusons que des élèves travaillent en Histoire des Arts sur des tableaux comme le tableau d’Auguste Renoir "Claude jouant" où l’enfant est habillé comme une fille."

JPEG - 56.1 ko

Plus "sérieusement", Le Café pédagogique rappelle l’existence d’un concours pour la journée internationale de la femme le 8 mars où l’on "propose de réaliser une image de ce que représente l’égalité entre femmes et hommes, en 2014, par une vidéo, un poster ou un texte, à travers chansons, poèmes, sketchs, interview ou autres. Les gagnants seront récompensés, le 7 mars, par la Ministre Najat Vallaud Belkacem."

Géraldine Duboz

JPEG - 59.9 ko

Dans la librairie des Cahiers Pédagogiques

Filles et garçons à l’école
Revue n°487 - fevrier 2011
L’école mixte est régulièrement mise en cause, accusée de desservir tour à tour les filles ou les garçons. La question des violences sexistes et homophobes préoccupe les acteurs de l’école. Ce dossier rend compte des débats, met en lumière l’inventivité de tous celles et ceux qui agissent en faveur de l’égalité entre filles et garçons.

Le Web 2.0 et l’École
Revue n°482 - juin 2010
Facebook, Twitter, MSN et Skyblog, vous avez entendu parler de ces stars du Web 2.0 dans vos classes ou en dehors. Ce dossier donne la parole à des enseignants qui se sont emparés de ces nouveaux outils.

L’école au coeur
Revue n°497 – Le corps à l’école
Le corps à travers ses transformations, ses différences. Le corps de l’enseignant en tension dans la classe. Le corps qui socialise ou qui exclut. Le corps qui perturbe, désire ou souffre. Le corps pour bouger et ne plus bouger, pour courir et pour parler. Le corps pour grandir. Le corps pour apprendre.
Revue n°477– Questions sensibles et sujets tabous
Problèmes existentiels longtemps tabous à l’école, contestation de certains sujets « sensibles », comportements sexistes, racistes, homophobes : comment réagir ?


Portfolio

  • Le dessin de Fabien Crégut