Accueil > L’actualité vue par le CRAP > Les revues de presse > Revue de presse du jeudi 19 mai 2016


JPEG - 26.3 ko

Revue de presse du jeudi 19 mai 2016

Réformes — Formation professionnelle — Enseignement supérieur — Numérique — Dernière —


Il sera question de la réforme du collège et de l’école inclusive. Mais curieusement c’est la formation professionnelle qui est à l’honneur avec le CEREQ, l’OCDE, et le CNESCO. Un peu d’infos sur l’enseignement supérieur, le numérique et une dernière qui vient de tomber.


Réformes

Aurélie Collas dans Le Monde, Réforme du collège : un an de préparation, et toujours beaucoup d’inquiétudes. “...sur le terrain, la manière dont la réforme se prépare laisse à penser qu’elle s’appliquera de façon très disparate. « On observe trois attitudes, résume Frédéric Sève, du SGEN-CFDT, un syndicat pro-réforme. Une qui anticipe et a bien avancé ; une autre entre attentisme et réticences, qui a besoin de voir les choses se concrétiser ; et un front du refus. » Selon le SNPDEN, principal syndicat de proviseurs, 10 % à 15 % des collèges seraient « bloqués ». « Ce sont des établissements dans lesquels le refus systématique, dogmatique, de participer à la mise en œuvre est réel, où la position majoritaire en salle des profs est “on résiste jusqu’au retrait”, où il n’y a aucun projet », rapporte Michel Richard, secrétaire général adjoint.”

Et aujourd’hui, c’était la Conférence nationale du handicap 2016 : un point d’étape positif pour l’école inclusive, autre réforme importante. "L’école inclusive, c’est surtout une réalité, inscrite dans la loi depuis 2013 et rendue concrète au quotidien pour plus de 280 000 élèves en situation de handicap, scolarisés en milieu ordinaire" souligne la ministre. La Conférence nationale du Handicap s’est tenue le jeudi 19 mai 2016 au Palais de l’Élysée. Présidée par le président de la République, François Hollande, elle a réuni Najat Vallaud-Belkacem, ministre de l’Éducation nationale, de l’Enseignement supérieur et de la Recherche, Marisol Touraine, ministre des Affaires sociales et de la Santé, Emmanuelle Cosse, ministre du Logement et de l’Habitat durable, Clotilde Valter, Secrétaire d’État chargée de la Formation professionnelle et de l’Apprentissage et Ségolène Neuville, secrétaire d’État chargée des Personnes handicapées et de la Lutte contre l’exclusion.”


Formation professionnelle

Une actualité forte pour la formation professionnelle.
Le CEREQ interroge les bienfaits de l’apprentissage. “" En termes d’accès à l’emploi comme de salaire, l’avantage des apprentis est très net mais surtout très variable selon les niveaux de diplôme", écrit le Céreq dans un nouveau Bref. "Pour les bacheliers professionnels, les écarts de chômage à trois ans de vie active, entre ex-apprentis et ex-lycéens sont de 13 points. Pour les sortants de l’enseignement supérieur, ces écarts sont de 6 points.”

La note du CEREQ est également présentée sur le site Savoirs&Connaissances : Le marché du travail reste favorable aux apprentis. Un avantage qui varie selon les niveaux de diplôme.

Une étude de l’OCDE vient d’être publiée : Zoom sur l’enseignement et la formation professionnels (EFP). Elle présentée par le Café pédagogique : Enseignement professionnel : Comment c’est ailleurs ?" Un nombre croissant de pays s’accordent à reconnaître qu’un enseignement et une formation professionnels de qualité peuvent contribuer de façon déterminante à leur compétitivité économique. Dans le deuxième cycle du secondaire, les filières d’Enseignement et Formation Professionnelle (EFP) sont plus fortement corrélées à l’employabilité que les filières générales", reconnaît une étude de l’OCDE publiée cet été. Mais l’enseignement professionnel traine une image négative qui rend difficile les poursuites d’études. Selon l’OCDE c’est plus vrai en France qu’ailleurs.”

La Conférence de comparaisons internationales organisée par le CNESCO, ORIENTATION, FORMATIONS, INSERTION : QUEL AVENIR POUR L’ENSEIGNEMENT PROFESSIONNEL ? Jeudi 19 et vendredi 20 mai 2016 au Lycée Diderot (61, rue David d’Angers – 75019 PARIS) peut se suivre sur le site de la conférence. La revue documentaire établie à l’occasion de cette conférence est ici.
Et le Café pédagogique la présente ainsi : Enseignement professionnel : L’oublié de l’Education nationale. “Alors que le Cnesco et le CIEP ouvrent le 19 mai une conférence de comparaisons internationales sur l’enseignement professionnel, on peut dire, pour une fois, que dans l’enseignement professionnel "ça va mieux". Mais on revient de loin. Très longtemps oublié et méprisé par l’Education nationale, l’enseignement professionnel semble redécouvert par le ministère depuis seulement début 2016. Il y a seulement un an il était question de reléguer les bacheliers professionnels dans des diplômes du supérieur spécifiques faute d’imaginer une issue réaliste à l’incroyable succès du bac pro. Si la ministre semble désireuse de réintroduire le lycée professionnel dans les projets gouvernementaux et prend des engagements en ce sens, le temps lui est compté. A droite, certains rêvent déjà de faire à nouveau des économies sur son dos en le bradant aux entreprises…


Enseignement supérieur

Enseignement supérieur. Un campus de 3 500 étudiants au Val d’Europe. “D’ici trois ans, l’offre de formations post-bac va s’accroître au Val d’Europe et le nombre d’étudiants augmenter de plus de 300 %.”

Jean-Marie De Ketele, Bernard Hugonnier, Philippe Parmentier, Laurent Cosnefroy (dirs), Quelle excellence pour l’enseignement supérieur ? Compte rendu du livre par Gilles Pinte. “Dans cet ouvrage, dix-sept enseignants-chercheurs provenant de onze pays abordent la notion « valise » de l’excellence dans l’enseignement supérieur ; problématique très actuelle, mais aussi très controversée en ce printemps 2016. L’intérêt de cet ouvrage est double car il analyse les multiples définitions de l’excellence et il présente de manière plus documentaire la façon dont celle-ci est introduite et traduite dans des systèmes d’enseignement supérieurs européens et internationaux (Allemagne, Autriche Communauté flamande de Belgique, Belgique francophone, Brésil, Ontario, Espagne France, Italie, Québec, Angleterre, Suisse).”

La France jugée 6ème meilleur système éducatif mondial. “Le tout nouveau classement de QS (Quacquarelli Symonds), analystes de l’enseignement supérieur mondial, évalue quels sont les pays qui fournissent le meilleur environnement pour la réussite universitaire. Cocorico ! La France est présente dans le top 10.”


Numérique

Big data : l’enjeu majeur de l’enseignement au XXIᵉ siècle. “Miser sur les mathématiques et la physique : c’est la recommandation de trois grands experts pour prendre le train en marche du big data. Une formation d’autant plus essentielle que les profils nécessaires en la matière continuent de faire cruellement défaut en France.”


Dernière

Procès JRE : Farida Belghoul et Dalila Hassan condamnées. Le Tribunal de Tours a rendu son verdict dans le procès de l’affaire de l’école Blotterie.
La tenue du procès en mars dernier avait fait du bruit et le verdict était attendu. Finalement Dalila Hassan et Farida Belghoul, auteures d’une vidéo en mars 2014 accusant une enseignante de l’école Blotterie à Joué-lès-Tours d’avoir fait pratiquer des attouchements à deux de ses élèves dans le cadre de l’enseignement de la théorie du genre, ont été condamnées pour diffamation et complicité de diffamation. Une victoire pour l’enseignante et le personnel de l’Education Nationale qui s’étaient mobilisés.”

Bernard Desclaux


JPEG - 20.3 ko

Dans la librairie des Cahiers Pédagogiques

Les parents et l’école : trente ans de réflexion


Hors-série n°41 - novembre 2015
Publication disponible uniquement au format numérique (PDF - epub), en téléchargement depuis notre site.
Dossier coordonné par Guy Lavrilleux

Mettre en oeuvre les EPI

Revue n°528 - mars 2016
Les enseignements pratiques interdisciplinaires vont se mettre en place à la rentrée 2016. Dans certains collèges, on anticipe déjà. Dans d’autres, les pratiques interdisciplinaires existent depuis un certain temps. On ne part
donc pas de rien et les EPI peuvent s’appuyer sur l’existant.