Accueil > L’actualité vue par le CRAP > Les revues de presse > Revue de presse du jeudi 19 janvier 2016


JPEG - 26.3 ko

Revue de presse du jeudi 19 janvier 2016

Présidentielle — Prédicat — Métier — Orientation — International

Beaucoup de déclarations autour de la présidentielle pendant que la polémique autour du prédicat se poursuit. Il sera ensuite question de métiers, d’orientation et d’international.


Présidentielles

Primaire de la gauche : Salaire des profs, mixité sociale, universités… Quels sont les programmes éducation des candidats ?si l’éducation est un thème important lors des débats, c’est aussi que deux des candidats Benoît Hamon et Vincent Peillon, sont d’anciens locataires de la rue de Grenelle. 20 Minutes a décortiqué leurs projets dans ce domaine.”
L’école primaire à la primaire. “Alors que l’Éducation est un thème central des partis de gauche, comment se positionnent les 4 principaux candidats à la primaire de la « Belle Alliance Populaire » ? Comparatif des programmes pour l’école primaire de personnalités qui ont toutes défendues la priorité à l’école primaire.”

Peillon : 15 ans de boulot pour changer l’école. “A la veille de la dernière soirée télévisée de la primaire de la gauche, qui aura lieu le 19 janvier sur France 2, Vincent Peillon, interrogé sur l’Ecole sur Europe 1, a plaidé pour la continuité des politiques éducatives.” Et son intervew sur Europe1.

Interviews Montebourg/Valls : leurs visions de l’éducation. “Vousnousils a interrogé les principaux candidats à la primaire de la gauche sur leurs visions de l’éducation. Focus aujourd’hui sur Manuel Valls et Arnaud Montebourg

Et à droite…
« Éducation nationale : avant de casser la baraque, prière de consulter un architecte ». "À plusieurs reprises récemment, François Fillon a affirmé sa volonté de « casser la baraque pour la reconstruire autrement ». Dans ce but, l’ancien ministre de l’Éducation nationale, s’inspirant du récent rapport Longuet, se propose de réorganiser le système éducatif en augmentant le temps de présence des enseignants sur leur lieu de travail, en allongeant l’année scolaire, ou en donnant une de recrutement aux chefs d’établissement. En toute logique, ce langage audacieux devrait rencontrer un écho chez un grand nombre d’enseignants pris en étau entre la pâteuse langue de bois socialiste et les menées d’un Front national qui voit le monde éducatif comme une « citadelle à conquérir »."
François Fillon : son remède choc pour relancer l’apprentissage. “Le candidat de la droite à la présidentielle veut confier la gestion des lycées professionnels aux régions. Les diplômes resteront nationaux, mais les entreprises doivent être ­associées.”

Enseignement supérieur et Recherche : Jacques Grosperrin intègre l’équipe projet de François Fillon. “"Construire l’avenir de l’Enseignement supérieur et de la Recherche, c’est développer la culture de la responsabilité, inhérente à la logique d’autonomie. Pour cela, il faut parachever l’autonomie de l’Enseignement supérieur et de la Recherche en l’amplifiant conformément au projet initial de 2007. L’étudiant et l’enseignant-chercheur sont placés au cœur de cet objectif pour faire de la France la première puissance européenne d’ici 10 ans."” C’est l’auteur d’un rapport important, sur la mise en œuvre du socle commun de connaissances et de compétences au collège en 2010.

Dans la Tribune de Genève remarque que Sous Hollande, l’apprentissage n’a pas réussi à décoller malgré les incantations. “La France a inventé le compagnonnage. Elle a même réussi à le faire inscrire au patrimoine immatériel de l’UNESCO. Ce n’est que mérité si l’on songe au système exceptionnel de transmission des valeurs et des savoir-faire permet aux quelque 45 000 personnes qui appartiennent à ce cercle de se prévaloir d’une compétence et d’un réseau hors du commun.” “La dernière fois que les Français ont entendu les politiques parler apprentissage à une heure de grande écoute, c’était lors des primaires de la droite. Nathalie Kosciusko-Morizet a taclé Bruno le Maire : « Ce n’est pas vrai que tu aurais proposé à tes propres enfants de devenir mécanicien ou pâtissier. » Silence d’acquiescement. Remarquez lors de la primaire de gauche, le mot apprentissage n’a pas été prononcé.”


Prédicat

Grammaire : cette nouvelle polémique qui agite l’école. “La notion de « prédicat », introduite au primaire et au collège, est accusée par des enseignants de complexifier l’apprentissage du français et suscite de vifs débats entre universitaires.”
Grammaire : « Le prédicat est une erreur fondamentale ». INTERVIEW - “Pour le linguiste français Alain Bentolila, derrière cette notion grammaticale « se cache une idéologie épouvantable ». Alain Bentolila est un linguiste français, professeur à l’université Paris Descartes. Il a participé à l’écriture des programmes scolaires en 2008.”

À l’école, le "prédicat" fait polémique. “Ainsi le CSP a-t-il voulu débarrasser la grammaire française des « fioritures » qui pouvaient compliquer la tâche des élèves. Une décision qui a dérouté certains amoureux de la langue, effrayés aussi par des rumeurs de démantèlement de l’orthographe (lire ci-contre). Et une nouvelle polémique qui montre combien les Français sont attachés à leur langue, et à la manière dont elle est enseignée.”
Ainsi le CSP a-t-il voulu débarrasser la grammaire française des « fioritures » qui pouvaient compliquer la tâche des élèves. Une décision qui a dérouté certains amoureux de la langue, effrayés aussi par des rumeurs de démantèlement de l’orthographe (lire ci-contre). Et une nouvelle polémique qui montre combien les Français sont attachés à leur langue, et à la manière dont elle est enseignée
."


Métiers

Compte personnel d’activité pour les fonctionnaires. “Présentée au conseil des ministres du 18 janvier, la création d’un compte personnel d’activité pour les fonctionnaires aura un impact sur leur formation et leur droit à la santé. " Le CPA des agents publics comprend le compte personnel de formation (CPF), qui se substitue au droit individuel à la formation (DIF), et le compte d’engagement citoyen (CEC)", indique le compte rendu du conseil.” On verra ses effets sur l’organisation de la formation continue des personnels de l’EN...

Les “dames du CDI” sont aussi des étudiantes. “Le centre de documentation et d’information (CDI) dans les établissements scolaires est un lieu où se croisent différents personnes : celui qui cherche un endroit pour se réchauffer, un lecteur assidu, le nez plongé dans les livres avant le bac, etc. Mais une personne sera toujours présente, les lycéens l’appellent plus ­communément « la Dame du CDI ».”

Et pendant ce temps, Le Cours Antoine-de-Saint-Exupéry, une autre école pour la banlieue par Denis Peiron. “Membre du réseau Espérance banlieues, le Cours Antoine-de-Saint-Exupéry, à Asnières (Hauts-de-Seine) veut transmettre « la connaissance et l’amour de la culture française ».”


International

Rapport biennal de l’UIL 2014. "L’Institut de l’UNESCO pour l’apprentissage tout au long de la vie (UIL) est heureux de présenter son Rapport biennal 2014 | 2015, publié en version papier et en ligne."

La nouvelle ministre de l’éducation de Trump une amateure ? "Betsy De Vos, la future ministre de l’éducation de D Trump, a échoué à con oral devant le Congrès. Elle s’est avérée incapable de répondre aux questions d’un sénateur démocrate sur l’Ecole. Faut-il aider les établissements qui ont de très bons résultats ou ceux où les progrès sont les plus importants ? Cette question résume l’évolution de la politique éducative sous Obama. Pourtant B De Vos, selon Vox.com, n’a pas compris la question et n’a pas été en mesure de répondre."


Orientation

Course aux diplômes : Qui sont les perdants ?Et si la démocratisation scolaire n’était qu’un leurre ? Pire si elle contribuait à aggraver les inégalités ? Et si elle pervertissait le rapport éducatif ? Dans la droite ligne des travaux de Bourdieu, Séverine Chauvel défend ces thèses dans un petit livre bien enlevé. Elle y apporte des éclairages originaux tirés de ses travaux, par exemple sur l’orientation des élèves.”

Et ne pas oublier : Admission post-bac. Coup d’envoi ce vendredi. Et quelques conseils de Bruno Magliulo sur ce sujet, APB : Quelle stratégie pour bien élaborer sa liste de vœux classés par ordre de préférence ?

Près de 9 bacheliers sur 10 sont satisfaits de leurs études. “Une étude du ministère de l’Enseignement supérieur indique que 86% des bacheliers de 2014 sont assez ou très satisfaits de leurs études. Mais seul un sur deux se dit optimiste sur son avenir professionnel.”

Et puis si l’aventure vous tente, il y a une annonce qui circule depuis quelques jours. Royaume-Uni. Qui veut devenir « prof de Lego » à Cambridge ?Dans le cadre d’un nouveau projet, l’université de Cambridge (Royaume-Uni) cherche à recruter un « professeur de Lego ». Il sera chargé d’étudier le rôle du célèbre jeu dans l’apprentissage. Les candidats ont jusqu’à ce vendredi pour postuler.”

Bernard Desclaux


***/


JPEG - 20.3 ko

Dans la librairie des Cahiers Pédagogiques

Enseigner les langues aujourd’hui
N° 534 - Enseigner les langues aujourd’hui
Dossier coordonné par Soizic Guérin-Cauet et Hélène Eveleigh
janvier 2017
Apprendre une langue étrangère, c’est à la fois une évidence pour tous et une difficulté pour chacun. Et les études internationales ne font que confirmer que les Français seraient mauvais en langues. Quelles sont les pratiques qui permettent à l’apprentissage des langues vivantes d’être bénéfique pour nos élèves ?

N° 533 - Créer et expérimenter en sciences et technologie

Dossier coordonné par Évelyne Chevigny et Roseline Ndiaye
décembre 2016
L’enseignement des sciences expérimentales s’est considérablement renouvelé. Ces changements ont visé à mettre l’élève au centre, en prenant en compte les travaux de la didactique ainsi que les réflexions sur le bagage intellectuel de base pour tout citoyen du XXIe siècle, au cœur d’une société basée sur les sciences et les technologies.