Accueil > L’actualité vue par le CRAP > Les revues de presse > Revue de presse du jeudi 17 mai 2018


JPEG - 26.3 ko

Revue de presse du jeudi 17 mai 2018

Fermeture des CIO — Enseignement’ sup — Divers

Deux gros titres à la Une de la presse éducation de ce jeudi : les craintes quant à la fermeture des CIO et, toujours, les craintes quant au déploiement de Parcoursup. Quelques informations éparses complètent cette actualité, essentiellement dans le registre de la communication, pour le meilleur et pour le pire.


Fermeture des CIO

La grogne s’amplifie dans les CIO, et la presse locale s’en fait aujourd’hui largement l’écho, de Bordeaux à la Réunion en passant par Saint-Etienne.

A Bordeaux, les centres d’information et d’orientation de la Gironde vont-ils fermer ?, se demande le média en ligne Bordeaux7.com. "Le projet de loi sur la liberté de choisir son avenir professionnel présenté fin avril à l’Assemblée nationale pourrait enterrer ces structures et rattacher leur personnel aux établissements scolaires, l’orientation passant sous la compétence des régions. Une démarche incompréhensible pour la majorité des 3 700 psychologues de l’éducation nationale qui y travaillent aujourd’hui en France. « Nous avons mauvaise image, reconnaît Delphine Ponceau, rattachée au CIO de Bordeaux-sud à Bègles. Mais notre travail a beaucoup changé. » [...] La psychologue était dans la rue avec ses collègues début mai. Elle y reviendra le 22 mai, lors de la journée d’action de la fonction publique."

Dans le même temps, une manifestation des personnels des CIO de la Loire était organisée à Saint-Etienne ce mercredi, manifestation dont France bleu s’est fait l’écho. "Une trentaine d’employés de Centre d’information et d’orientation (CIO) de la Loire se sont rassemblés place de l’Hôtel de ville à Saint-Étienne ce mercredi. Ils manifestaient contre la suppression des CIO voulue par le gouvernement, et en ont profité pour rappeler leur rôle, souvent méconnu". La communication envers les usagers était également à l’ordre du jour. En effet, "Pour alerter sur les conséquences d’une telle mesure, le SNES-FSU Réunion, le SGEN-CFDT, l’UNSA Éducation, Sud Éducation Réunion et le collectif des PsyEN (psychologue de l’Education national) du second degré des CIO de La Réunion ont donné une conférence de presse ce mercredi matin, au CIO du Port. "C’est la suppression d’un service public sans concertation, avec un risque de privatisation", s’indigne Serge Esnault, psyEn et formateur, alors que la compétence orientation ira désormais aux régions, qui pourront déléguer à des entreprises privées." (lire l’article Fermeture des CIO : "La fin d’un service public et la hausse des inégalités" sur le site zinfos974.com)


Enseignement’ sup

"A quelques jours de la mise en ligne des premières propositions d’affectations sur la plateforme Parcoursup, le ministère opère les derniers réglages" nous informe Aujourd’hui en France (Parcoursup : les derniers ajustements de la plateforme avant les réponses le 22 mai).

Dans L’Etudiant, Natacha Lefauconnier semble donc vouloir faire œuvre utile en informant les futurs bacheliers : Parcoursup, ce qui vous attend le 22 mai et après. "Plus que quelques jours avant les résultats de la procédure d’admission postbac ! Heure des réponses, rang sur liste d’attente, algorithme… voici les dernières informations pratiques de cette première saison de Parcoursup.
À quelques jours de la date des premiers résultats d’affectation sur Parcoursup, le ministère de l’Enseignement supérieur a communiqué quelques nouvelles précisions sur le déroulement de la phase normale d’admission postbac
".

Dans les blog d’Educpros, on lira un article plus "politique" sur le sujet, Parcoursup : le plan du ministère pour éviter la surchauffe. "À quelques jours du premier verdict de Parcoursup, mardi 22 mai 2018, le ministère de l’Enseignement supérieur, optimiste, rend ses derniers arbitrages. Et promet de nouvelles créations de places tout au long de la phase complémentaire afin d’assurer la rentrée dans de bonnes conditions. Annoncée en juin, l’enveloppe budgétaire sera "significative" ".


Divers

Apprentissage : le Medef et les régions réclament ensemble un pilotage national et territorial (L’Express). "Le président du Medef, Pierre Gattaz, et celui de Régions de France, Hervé Morin, plaident pour un "pilotage à la fois national et territorial" de l’apprentissage et appellent le Parlement à "renforcer" le projet de loi sur l’avenir professionnel, dans un texte commun.
"Cette réforme nécessaire ne réussira que si elle rassemble sur tous les territoires toutes les énergies et toutes les bonnes volontés en valorisant les meilleures pratiques sur le terrain. Décidée de Paris, elle restera stérile et inappliquée et conduira à un rétrécissement de l’apprentissage dans toutes les régions", résument-ils dans cette "position commune", également signée par le président de la région Centre-Val de Loire, François Bonneau (PS), et diffusée jeudi
".

Un troisième livre de Blanquer en quatre ans : une sacrée confiance en soi ! nous explique Claude Lelièvre sur son blog. "« Construisons ensemble l’école de la confiance » : tel est le titre de cet ouvrage qui paraît chez Odile Jacob . Il se peut aussi que ce soit le livre de trop. On remarquera en tout cas que lorsque la « verticalité » du pouvoir présidentiel était particulièrement forte, les ministres de l’Education nationale ne se sont guère alors aventurés à écrire pendant l’exercice de leur ministère... "

Signalons enfin deux initiatives intéressantes, dans des champs très différents.

"Frédérique Vidal a installé mercredi 7 mai 2018 le collège de déontologie du ministère, qui sera présidé par Bernard Stirn, conseiller d’Etat.
La ministre a souhaité que le champ de l’enseignement supérieur, de la recherche et de l’innovation puisse s’appuyer sur un collège de déontologie autonome, afin d’accompagner la mobilisation croissante de la communauté académique autour des impératifs d’intégrité scientifique et de déontologie
". (lire l’article de News Press à ce sujet).

Pour sa part, le Café pédagogique s’intéresse au blog d’Anthony Nadreau "le blog du cancre", qui se veut un site de ressources pour les enseignants du premier degré. "Drôle de nom pour un blog de ressources pour les enseignants ! "Le blog du cancre" est pourtant un site largement connu par ces derniers, affichant plus de 620 000 visites à ce jour. Anthony Nadreau se cache derrière ce site dont les contenus, si riches, sont mis à jour quasi quotidiennement. Professeur des écoles depuis 2007, il enseigne en CE2 et en CE1/CE2, dans l’agglomération d’Orléans". Le Café pédagogique lui donne la parole et lui permet d’expliciter sa démarche. Très intéressant.

Lionel Jeanjeau


JPEG - 23.5 ko

Dans la librairie des Cahiers Pédagogiques

N° 545 - Accompagner en pratiques
Dossier coordonné par Rachel Harent et Xavier Dejemeppe
mai 2018
Qu’est-ce qu’accompagner au sein et hors de la classe ? Qu’en est-il de l’accompagnement personnalisé ? Comment l’accompagnement vise-t-il à construire l’autonomie de l’élève ? Ce dossier interroge le sens donné aujourd’hui à l’accompagnement de tous les élèves par les enseignants et aussi par les coéducateurs.

N° 544 - Les écrits de travail des élèves
Dossier coordonné par Jacques Crinon et Hélène Eveleigh
mars-avril 2018
À l’école, on n’écrit pas toujours beaucoup, car on est trop souvent dans la logique de production d’un écrit bien fait, qui sera évalué ou communiqué. Or, le langage écrit est aussi un instrument intellectuel, au service du travail quotidien des élèves. Comment les faire écrire davantage ?