Accueil > L’actualité vue par le CRAP > Les revues de presse > Revue de presse du jeudi 10 octobre 2019


JPEG - 26.3 ko

Revue de presse du jeudi 10 octobre 2019

Souffrances — Ressources

Beaucoup de malaises dans l’actualité et partout, mais aussi beaucoup de ressources, heureusement.


Malaises

Catherine Da Silva, directrice d’école : « On ne nous permet pas de faire notre métier »
Après le suicide de Christine Renon à Pantin, Catherine Da Silva, directrice d’une école primaire en Seine-Saint-Denis, témoigne de la souffrance d’une profession en perte de sens.”

Val-d’Oise : un homme retrouvé pendu près du collège de Louvres
Le corps a été découvert lundi matin par des jeunes dans le parc du Château, situé devant le collège François-Mauriac et l’Institut Paul-Ricœur.” abonnés

Budget : plus de 1000 postes supprimés pour le lycée général et technologique entre 2019 et 2020
Selon les annexes du projet de loi de finances 2020, c’est le lycée général et technologique qui est le plus impacté par la suppression de postes, avec une perte de 1088 emplois.”

À l’école, qui définit ce qu’est une tenue "correcte" ou non ? Par Marine Le Breton
Des vêtements jugés “inadaptés” ont conduit à une procédure disciplinaire dans un collège de l’Isère. Si l’on ne connaît pas encore l’issue de cette histoire dévoilée mardi 8 octobre, elle interroge sur la capacité des établissements scolaires à déterminer ce que sont des vêtements “corrects”.
Le rectorat a jugé la tenue de la jeune fille en question inadaptée ”à une situation de travail, en vertu du règlement intérieur”. Avant cela, deux surveillantes lui avaient souligné que sa robe et son débardeur étaient “provocants”.
Que dit la loi à ce sujet ? Des directives émanent-elles du ministère de l’Éducation ou les collèges et lycées sont-ils libres d’écrire leurs propres règlements intérieurs ?

Ecole obligatoire à 3 ans : les mairies doivent faire face au surcoût Par Mattea Battaglia
Des communes, désormais contraintes de participer aux frais de fonctionnement des maternelles privées, s’inquiètent des effets de l’abaissement de l’âge de l’instruction obligatoire.”

"Casse-tête logistique, inéquitable, discriminante" : pourquoi la nouvelle formule du bac inquiète
La première session des épreuves communes de contrôle continu au bac, mise en place dans le cadre de la réforme controversée du baccalauréat, doit avoir lieu dès janvier 2020. Syndicats d’enseignants et associations de parents d’élèves ont d’ores et déjà émis leurs premières réserves.”

Réforme du baccalauréat : pourquoi les épreuves de janvier crispent les syndicats de l’Education nationale Par Mathilde Durand
Une enquête réalisée par le syndicat Snes-FSU révèle que la majorité des professeurs ne savent pas comment vont se dérouler les premières épreuves du nouveau baccalauréat, prévues en janvier. Le ministère se défend et annonce l’envoi d’un document de travail dès mercredi aux recteurs pour apporter des éléments de cadrage nationaux.”

Réforme du bac : le ministère donne plus de détails sur les épreuves de contrôle continu Par AFP agence
La première session de ces épreuves communes, qui s’inscrivent dans le cadre de la réforme du baccalauréat mise en place par Jean-Michel Blanquer, doit avoir lieu dès janvier 2020. Elles comptent pour 30% de la note finale dans le bac nouvelle formule. Le reste est réparti entre quatre épreuves écrites et un grand oral en terminale (pour 60%) et les bulletins scolaires de première et terminale (pour 10%).”

La longue histoire du « malaise enseignant » Par Laurence De Cock, Professeure en lycée à Paris, chargée d’enseignement à l’université Paris-VII-Diderot
L’accélération vertigineuse de la néolibéralisation, qui repose sur une soif de chiffres et d’efficacité, décuple encore le sentiment d’injustice et d’impuissance régulièrement documenté.”

Pizzas, sandwichs et tacos : à la fac ou en prépa, comment j’ai commencé à manger n’importe quoi Par Léonor Lumineau
Le départ du foyer parental est synonyme, pour les jeunes étudiants, d’une nouvelle liberté alimentaire. Qui peut parfois être le début de troubles sérieux.”


Ressources

L’Ecole, la créativité et l’OCDE
Peut-on et doit-on enseigner la créativité et la pensée critique ? Avec "Fostering Student’s Creativity and Critical Thinking", l’OCDE rend compte d’une expérimentation internationale menée dans 11 pays, dont la France, pour favoriser le développement de la pensée critique et de la créativité dans l’enseignement. L’ouvrage propose des démarches pédagogiques et dresse un premier bilan pour chacune des 13 équipes.”
A méditer : “Peut-être que le principal enseignement du CERI c’est la mise en évidence de cultures nationales plus ou moins ouvertes sur la créativité et l’esprit critique. Selon l’OCDE, à la question "est -il plus important d’enseigner la créativité et à penser par soi même ou les compétences de base et la discipline, la France penche sur la seconde proposition à la différence de l’Allemagne, le Canada, les Etats Unis ou le Japon
.”

À bas la sélection  ! Misère de la critique par François Dubet et Marie Duru-Bellat
Il existe sans doute mille bonnes raisons d’être hostile à Parcoursup et à la réforme du baccalauréat, comme il existe de solides raisons de protester contre les conditions de travail des professeurs, des enseignants-chercheurs et des étudiants… Le propos de ce texte n’est pas de participer aux débats sur le bien-fondé des réformes  ; il n’est ni de les défendre ni de les contester, mais d’interroger les cadres de la critique de la sélection que ces réformes sont censées accentuer, tels qu’ils s’expriment dans des motions ou des tribunes émanant de chercheurs en sciences sociales[1]. Critique d’autant plus digne d’examen que les arguments sociologiques y ont joué un rôle essentiel, lui donnant une armature scientifique présentée comme incontestable.”

Copier, est-ce frauder ? Enquête sur la triche en milieu étudiant par Yoann Bazin
Enseignant chercheur en Sciences de gestion, École de Management de Normandie – UGEI
Quand les écoles et les universités se mobilisent contre la tricherie, il s’agit bien sûr pour elles de garantir la valeur des examens et de veiller à l’égalité entre les étudiants. Mais ces institutions étant des lieux d’éducation et de socialisation, les enjeux de cette lutte se répercutent au-delà de l’enseignement supérieur, comme le rappelle Déborah L. Rhode, professeure de droit. En effet, une personne commençant à tricher tôt sera plus encline à reproduire ce comportement au cours de sa vie.”

LE CREUSOT : L’éducation inclusive et l’évolution des métiers de l’enseignement au coeur de la conférence de Serge Thomazet
Pour Serge Thomazet, il faut déjà identifier ce qu’est une école inclusive, puis essayer de voir comment on peut atteindre cet objectif de construire une école inclusive.”

« Les filles du coin » Enquête sur les jeunes femmes en milieu rural, Sociabilités dans l’espace local rural populaire, publication de l’INJEP
« Les filles du coin » est une recherche qui fait écho à l’enquête majeure sur la jeunesse rurale réalisée il y a 20 ans par Nicolas Renahy et intitulée « Les gars du coin ». Elle a pour objectif de rendre compte des trajectoires, conditions de vie et expériences juvéniles des jeunes femmes vivant en milieu rural et de poursuivre les travaux de sociologie sur les jeunesses rurales, en documentant les éventuelles spécificités rencontrées par les jeunes femmes résidant hors des grandes agglomérations en France hexagonale.”

Témoignage : S’inspirer d’Adam Smith pour organiser des ateliers de soutien par Georges El Haddad, Attaché d’Enseignement et de Recherche (ATER) à la Faculté de Droit, Sciences Économiques et Gestion de Nancy. Doctorant en Sciences Économiques au BETA. Membre du Conseil Scientifique, Université de Lorraine et Guillaume Bagard, Doctorant contractuel en Histoire du droit chargé d’enseignement, Université de Lorraine
Le père de l’économie moderne, Adam Smith, également professeur et recteur de l’Université de Glasgow, propose dans la Théorie des Sentiments Moraux et la Richesse des Nations une conception de l’enseignement tout à fait novatrice. Elle consiste à s’efforcer de satisfaire la curiosité des étudiants, en récompensant par des prix les plus méritants et en leur donnant la liberté de choisir leurs enseignants, ce qui instaure une concurrence entre les maîtres.”

« Chez les militants pour le climat, un verbe tend à s’imposer, “désobéir” » Tribune d’Collectif
Un collectif de chercheurs, qui a mené des enquêtes lors de différentes marches pour le climat, constate dans une tribune au « Monde », que les militants se radicalisent, notamment ceux de la jeune génération, mais tout en restant attachés à la non-violence.”

Bernard Desclaux


JPEG - 23.5 ko

Sur la librairie des Cahiers Pédagogiques

N° 554 - L’économie à l’école
Dossier coordonné par Florence Rebeschini Aulanier et Monique Royer
juin 2019
L’économie, c’est à la fois un enseignement et un environnement. Comment les faire découvrir aux élèves ? Par quels moyens déconstruire leurs représentations du monde économique et leur faire prendre conscience de leur rôle d’acteurs économiques, de lecteurs critiques de l’information économique et donc de citoyens ?

N° 553 - Pédagogie de l’oral
Dossier coordonné par Peggy Colcanap et Hélène Eveleigh
mai 2019
L’oral a le vent en poupe ! Quels outils utiliser pour aider les élèves à apprendre par ce biais ? Comment provoquer la prise de parole en classe ? Quid du bavardage ? Au-delà de ces pratiques, notre dossier aborde la question de l’évaluation de l’oral, de son rapport à l’écrit et des inégalités qu’il peut mettre en exergue.