Accueil > L’actualité vue par le CRAP > Les revues de presse > Revue de presse du 7 juin 2013


JPEG - 26.3 ko

Revue de presse du 7 juin 2013

Heureusement le bac approche - Le numérique - Le métier - En vrac

La mort de Clément Méric et surtout celle Pierre Mauroy occupent nos médias. Et curieusement dans le domaine de l’éducation un silence s’est fait à la suite du vote de la loi d’orientation et de programmation pour la refondation de l’École de la République. Pas de commentaires !

Heureusement le bac approche

Les Echos.fr comme d’autres, nous indiquent que Peillon intensifie la lutte contre la fraude , et nous donne le lien du décret qui vient d’être publié :
Décret n° 2013-469 du 5 juin 2013 portant modification de la procédure disciplinaire applicable aux candidats au baccalauréat

Le Monde.fr publie un dossier avec un article qui reprend le même titre précédent (à moins que ce ne soit l’inverse :
Baccalauréat : Vincent Peillon intensifie la lutte contre la fraude
Après avoir détaillé les mesures annoncées, Le Monde rapporte les paroles du ministre. En visite au lycée Evariste-Galois de Noisy-le-Grand, M. Peillon a encouragé les élèves à ne pas avoir "peur de cet examen. Ne commettez pas des actes délictueux. Souvent, les jeunes qui ont été pris en infraction ne savaient pas que ça pouvait les empêcher de passer à nouveau les examens pendant cinq ans".

JPEG - 62.1 ko

Mais heureusement : « La fraude a toujours existé mais les progrès technologiques ont ouvert la voie à de nouvelles méthodes avec les smartphones, les tablettes, l’oreillette intra-auriculaire ou les lunettes équipées d’une caméra. » aussi, la course reste ouverte…

 

Et justement pendant ce temps, la Chine se lance dans la chasse à la baleine... de soutien-gorge
Les candidates au baccalauréat chinois ont été interdites de port de soutien-gorge. Les armatures métalliques perturbant les détecteurs d’"outils de triche électronique"


Le numérique

En poursuivant sur le thème du bac… Bruno Devauchelle vient de publier sur le Café pédagogique un bel article : Le baccalauréat, le numérique et Internet Une chronique très fouillée sur la question. La technologie numérique ne modifie pas seulement les moyens de la fraude (et les moyens de la lutte contre celle-ci). Elle modifie l’accès aux « savoirs » et aux manières de penser. Si les conditions de l’enseignement changent, ses objectifs doivent aussi changer, ainsi que les moyens du « contrôle ».

En écho, il y a quelques jours sur Educavox, dans Enseigner, apprendre à l’ère du numérique : Didier Paquelin a été interviewé par Claude Tran : « Les enfants s’ennuient à l’école car, habitués à un monde de l’immédiateté, ils ont d’autres attentes. Mettre de la porosité entre l’école et le monde c’est, dit-il, assurer la continuité du processus d’apprentissage. Mais il est aussi utile, et l’école doit le permettre, d’inscrire en rompant le flux, des temps de déconnexion qui assurent la distanciation, la réflexion, la construction. Ainsi l’école peut donner du sens.
Initier à cette distance critique, comprendre ce qu’il y a derrière les écrans, c’est permettre aux jeunes de découvrir l’invisibilité de l’internet. »

Pendant ce temps, en Côte d’Ivoire un reportage audio-vidéo sur RTI 2 annonce : Bientôt l’éducation numérique comme outil d’apprentissage en Côte d’Ivoire. Il s’agit notamment de l’extension des tableaux numériques.


Le métier
L’émission de France info « Info sciences », à écouter, s’interroge : Evaluation scolaire, peut-on se fier aux notes ?
Pour ceux qui ne connaissent pas, on y fait un rappel des connaissances établies par la docimologie. Tant qu’il y aura des notes !

L’Express rapporte un éclairage sur une question qui n’est pas seulement d’actualité : la "bivalence" des professeurs vue par Claude Lelièvre.
Un rappel historique essentiel sur les liens entre cette question et la conception du collège en France. A lire d’urgence.


En vrac
Libération : Les nouveaux rythmes scolaires ne coûteront rien de plus aux Parisiens, promet Delanoë. Pas d’impôts à l’horizon !

Le Figaro : Drame de pédophilie au lycée français de Shanghai : Sordide affaire au lycée français de Shanghai, qui laisse des parents dévastés et désemparés. La police chinoise a confirmé ce jour l’arrestation d’un Américain travaillant comme enseignant au lycée français de Shanghai, pour des abus commis sur des enfants.

RFI propose d’écouter Orientation scolaire et conflits familiaux. La question ne se pose pas qu’en France bien sûr.

Et à Lyon, Le Parisien indique : Un collège se mobilise pour reloger un élève et sa famille.

Merci d’avoir lu jusqu’ici et bonjour chez vous !

Bernard Desclaux