Accueil > L’actualité vue par le CRAP > Les revues de presse > Revue de presse du 4 avril 2018


JPEG - 26.3 ko

Revue de presse du 4 avril 2018

Peurs et polémiques - Réformer - Divers

L’actualité est déprimante aujourd’hui. Suppressions, décès, grogne, etc.


Peurs et polémiques

Dans la série réformons pour faire des économies, voici la fin des CIO. Gageons que leur travail sera, comme tant d’autres, donné aux enseignants qui, sans formation aucune, deviennent spécialistes de tout et n’importe quoi.
« Pour ceux qui dénoncent la volonté gouvernementale de réduire les missions confiées à l’Etat, voilà un premier cas concret. Le projet de loi "pour la liberté de choisir son avenir professionnel", qui sera étudié à l’Assemblée à partir du 12 avril, prévoit la fermeture des Centres d’informations et d’orientation et le transfert du personnel des directions régionales de l’Onisep aux régions. La destruction du service d’Etat d’orientation se fait dans la précipitation. Le gouvernement conclue à la hussarde un débat vieux de plusieurs années. »Le Café pédagogique

« “Charlie Hebdo”, ils l’ont un peu cherché »
« Le Monde » publie des extraits de « La Tentation radicale. Enquête auprès des lycéens », d’Olivier Galland et Anne Muxel.
Les sociologues Anne Muxel et Olivier Galland sont les auteurs d’une enquête inédite sur la radicalité chez les jeunes menée auprès de 7 000 lycéens. Les conclusions de leur travail révèlent « un clivage culturel entre les jeunes musulmans et les non-musulmans ».

Cette enquête provoque des réactions, notamment celle de Patrick Simon qui estime que l’enquête dirigée par Olivier Galland et Anne Muxel minore les discriminations dont sont victimes certains lycéens.

Religion à l’école : la polémique enfle en Alsace-Moselle. Rappelons au passage que la loi de 1905 ne s’applique pas dans cette région qui était allemande à l’époque.
« L’évêque de Metz s’oppose avec fermeté au projet alsacien de transformer les cours de religion au collège et au lycée en enseignement interreligieux et interculturel. Le projet effraie aussi le sénateur Masson. » Cela s’accorderait pourtant plus avec l’enseignement public de la République française dont l’un des 4 principes constitutionnels est la laïcité.

La grogne des enseignants-chercheurs de Lille contre la réforme de l’entrée à l’université “Des enseignants-chercheurs de l’Université de Lille ont tenu une conférence de presse à la faculté de droit. Ils ne veulent pas participer aux commissions de classement des dossiers des lycéens. Ils dénoncent un “système qui se veut égalitaire mais qui ne l’est pas”. Se considérant comme des lanceurs d’alerte, ils sont persuadés que la nouvelle plateforme d’admission post-bac est une combinaison d’incertitudes qui risque de mettre à mal cette rentrée scolaire.”

Choc anaphylactique : les personnels enseignants toujours en besoin de formation
« Tout élève atteint d’une allergie alimentaire doit faire l’objet d’un projet d’accompagnement individualisé (PAI). Un stylo injecteur d’adrénaline doit également toujours être tenu à la disposition des équipes. Mais ces dernières sont souvent mal formées et peu préparées. Une enquête réalisée en France auprès de 750 personnes travaillant dans le secteur de l’éducation (administratifs, enseignants…) avaient révélé il y a quelques années leurs inquiétudes. » Cet article fait suite au drame du décès d’un jeune enfant de 6 ans ayant mangé une crêpe à l’école alors qu’il était allergique au lait.
Pour tout savoir sur les chocs anaphylactiques.


Réformer

30 propositions pour l’école rurale
« Le député du Lot Aurélien Pradié a su fédérer des forces politiques et syndicales très larges pour rédiger ses cahiers de doléances des écoles rurales. Il transmet cette semaine 30 propositions concrètes au ministre de l’éducation Jean-Michel Blanquer.
Les propositions sont concrètes : elles soulignent que vivre à la campagne est une chance, à condition que l’Etat ne détraque pas tout. »

Les campus des métiers et des qualifications franciliens labellisés
“Ils sont quatre en Ile-de-France. Leur objectif est de valoriser l’enseignement professionnel de certaines filières et de l’adapter aux secteurs d’activités porteurs d’emploi sur un territoire donné. Présentation des campus des métiers et des qualifications.”


Divers

Ces applications de réalité augmentée qui veulent réinventer l’enseignement
De nouvelles applications de réalité augmentée compatibles avec l’iPad veulent changer la manière dont les enfants apprennent à l’école.
« La réalité augmentée arrive à l’école. Depuis son arrivée sur les iPhone et iPad en septembre dernier avec iOS 11, la réalité augmentée – qui permet d’afficher des éléments virtuels dans le monde réel - n’a pas cessé de se développer. Les usages dans le monde de l’éducation se sont également multipliés. Avec la présentation d’un nouvel iPad pensé pour les écoles à Chicago la semaine dernière, ce mouvement devrait se poursuivre. »

Le buzz des Etats-Unis : le mouvement des enseignants prend de l’ampleur
« De nombreux Etats ont en effet coupé le budget de l’éducation durant les années de crise, sans toutefois l’augmenter depuis que la situation économique s’est améliorée. Les enseignants réclament, entre autres, des revalorisations salariales et des moyens supplémentaires pour leurs établissements. Des vidéos mises en ligne ces derniers jours sur Internet montraient le délabrement de certains établissements, des fuites d’eau, des manuels scolaires en lambeaux... »
Lily Garcia, présidente de l’Association nationale pour l’éducation (NEA), qui représente les enseignants des écoles publiques et le personnel de l’enseignement supérieur, a expliqué que les enseignants ne faisaient pas confiance aux élus pour financer correctement les écoles sans pression de la rue.

Géraldine Duboz


JPEG - 23.5 ko

Dans la librairie des Cahiers Pédagogiques

N° 543 - Enseigner par cycles
Dossier coordonné par Maëliss Rousseau et Céline Walkowiak
février 2018
La réécriture des programmes de l’école obligatoire réaffirme de façon explicite la notion de cycle dans le parcours de l’élève, mise en place dès la loi d’orientation de 1989. Cela change vraiment les objectifs et les conceptions des enseignements et donc interpelle les enseignants au cœur de leur pratique de classe.

N° 542 - Bienveillants et exigeants
Dossier coordonné par Danièle Manesse et Jean-Michel Zakhartchouk
janvier 2018
La notion de bienveillance a fait ces dernières années une entrée en force à l’école. Son articulation avec la mission principale de l’école (transmettre) n’est pas simple, surtout lorsqu’on inscrit cette «  transmission  » dans l’exigence que tous les élèves parviennent à un niveau qui leur donne de l’autonomie.