Accueil > L’actualité vue par le CRAP > Les revues de presse > Revue de presse du 26 au 30 octobre 2006


JPEG - 26.3 ko

Revue de presse du 26 au 30 octobre 2006

Mama Galledou a 26 ans et est étudiante en médecine. Elle lutte, à l’heure où ces lignes sont écrites, contre la mort dans un hôpital de Marseille après avoir subi de très graves brûlures dans l’incendie volontaire d’un bus.
Ce drame occupe ce lundi 30 octobre l’essentiel de l’actualité. Beaucoup d’éditorialistes considèrent qu’avec cette tragédie, un palier a été franchi.
Dans les jours précédents, beaucoup d’articles ont été consacrés à la situation des banlieues, un an après. A côté des articles factuels, on peut signaler quelques textes permettant de prendre du recul et offrant une réflexion intéressante. Dans Le Figaro, une analyse de Sébastian Roché, sociologue, déplore que l’on n’ait pas tiré les leçons de 2005. L’Humanité du 28 octobre 2006 consacre tout un dossier aux jeunes avec de nombreuses interviews et contributions. Le sociologue Laurent Mucchielli, en particulier, pointe les nombreuses inexactitudes du discours gouvernemental sur les jeunes émeutiers de novembre 2005.. On peut signaler aussi l’avis de Didier Lapeyronnie dans 2O minutes qui pense qu’ "Il faut considérer cette émeute comme un mode d’action politique"

Autre sujet, celui de la situation des universités. Dans Libération, Bruno Julliard, président de l’UNEF appelle de ses vœux un véritable plan pour lutter contre l’échec en premier cycle. Le rapport Hetzel, prônant une meilleure orientation ne semble pas une réponse pertinente et suffisante.

Le Figaro nous alerte sur la prostitution qui gagnerait les bancs de la fac” un phénomène qui semble prendre de l’ampleur (et pas seulement en France). Selon l’Observatoire de la Vie Étudiante, plus de 45 000 étudiants vivent aujourd’hui dans une situation de très grande pauvreté et 225 000 peinent à financer leurs études. Cela constitue un terrain malheureusement favorable au développement de ce type de comportement qu’il faut donc bien voir comme un indicateur de la précarité et de la pauvreté de nombreux étudiants.

Il faut bien signaler aussi dans cette revue de presse, un portrait de l’omniprésent Jean-Paul Brighelli dans Libération . Un portrait qui est, au final, assez équilibré et donne la mesure du personnage. J’aime beaucoup la dernière phrase « Et il enfle, l’impertinent, telle une grenouille sortie d’une de ces fables de La Fontaine, qu’on donne à lire aux enfants bien instruits. ».
On sait comment la grenouille a fini...

Bonne Lecture...


Libération du 26/10/06 au 30/10/06

Portrait : Ça vous apprendra
Jean-Paul Brighelli, 53 ans, prof de français. Il joue le rôle du tribun réactionnaire dans le débat sur la rénovation de l’école qui, selon lui, fabrique de la ségrégation.
Lire la suite de l’article

RESF souligne le peu d’expulsions de sans-papiers
Les militants de Réseau éducation sans frontières (RESF), qui se battent pour la régularisation des parents sans papiers d’enfants scolarisés, sont-ils en train de faire plier Nicolas Sarkozy ? Le 18 septembre, le ministre de l’Intérieur annonçait que 6 924 personnes, sur les 30 000 ayant fait une demande de titre de séjour dans le cadre de la circulaire du 13 juin ouvrant droit à des régularisations exceptionnelles, avaient eu gain de cause. « Ceux qui n’auront pas obtenu de papiers auront vocation à retourner dans leur pays », prévenait Sarkozy. Soit 23 000 personnes.
Lire la suite de l’article

La laïcité, bon Dieu !
Par André LAIGNEL, Henri PENA-RUIZ

Face aux communautarismes elle reste un des seuls lieux soustraits aux groupes de pression.
Lire la suite de l’article

Université, priorité au premier cycle
Par Bruno JULLIARD président de l’Unef.

Dans le rapport Hetzel, remis mardi, rien n’est prévu pour lutter contre l’échec avant la licence.
Lire la suite de l’article

Sciences Po sur la mauvaise pente
Avec la réforme, il sera possible d’obtenir son diplôme sans connaître la pensée politique ou sans savoir faire une carte du monde.
Lire la suite de l’article


Le Figaro du 26/10/06 au 30/10/06

L’orientation réformée dès cette année
Les élèves de 3ème auront un entretien d’orientation et ceux de terminale se verront doté d’un dossier unique d’accès à l’enseignement supérieur. Le premier ministre a a également promis 75 millions d’euros pour la rénovation des universités et le logement étudiant.
Lire la suite de l’article

Des émeutes en 2005, quelles émeutes ?, par Sebastian Roché
Un an après les émeutes, quel bilan ? Elles ont été couvertes d’un voile d’ignorance. De même qu’on avait oublié les banlieues avant les émeutes, on les a négligées après. La posture est tellement naturelle en France qu’elle ne choque même plus. C’est par rapprochement avec les autres pays frappés par des événements comparables qu’on prend la mesure de l’inaction française. Aucune commission parlementaire n’a été mise sur pied : les représentants de la nation ne jugent-ils pas utile de savoir ce qui s’est produit, pourquoi cela s’est produit et ce qu’on peut faire pour que cela ne se reproduise pas ? La République est-elle si peu concernée qu’elle n’a pas même besoin de s’informer ? Juge-t-elle que les problèmes sont derrière nous ?[...] On sait que la frustration liée à la discrimination face à l’emploi provoque pourtant une colère qui explose de manière désordonnée. Le rétablissement des crédits supprimés aux associations n’est pas de nature à renverser la tendance : 100 millions d’euros pour 3 millions de résidents en ZUS, cela fait 33 euros par personne et par an. Qui a dit insuffisant ?
Lire la suite de l’article

La prostitution gagne les bancs de la fac
Pour payer leur loyer ou « gagner » leur argent de poche, les étudiantes seraient de plus en plus nombreuses à vendre leurs charmes.
Lire la suite de l’article

La dérive de Laura, d’hypokhâgne aux massages érotiques
À 21 ans, cette étudiante plutôt brillante et pas vraiment défavorisée a connu la descente dans l’enfer de la prostitution.
Lire la suite de l’article

Un phénomène alarmant qui touche le Royaume-Uni, le Japon, l’Europe de l’Est...
C’est une étude de la très sérieuse Kingston University, dans le sud-ouest de Londres : de plus en plus d’étudiantes se prostituent ou travaillent dans l’industrie du sexe pour payer les frais d’inscription de leur université. Selon le sondage réalisé auprès de 130 étudiants, une personne sur dix déclare connaître des étudiantes qui travaillent dans des clubs de strip-tease, des salons de massage ou des agences d’escorte. Quelque 6 % ont de plus admis connaître une étudiante se prostituant. Un chiffre en hausse de 50 % depuis 2000.
Lire la suite de l’article

Succès pour le récent manuel d’histoire franco-allemand
Cet ouvrage de terminale s’est déjà vendu à 60 000 exemplaires en France et en Allemagne. Une édition pour les classes de première est en cours.
Lire la suite de l’article


L’Humanité du 26/10/06 au 30/10/06 (un jour de retard)

Les jeunes sont-ils devenus violents ?
Rappel des faits Un an après les révoltes dans nos banlieues, la question des actes répréhensibles reste pertinente.
Lire la suite de l’article

« Des jeunes tous précaires, mais pas tous délinquants »
Le sociologue Laurent Mucchielli pointe les nombreuses inexactitudes du discours gouvernemental sur les jeunes émeutiers de novembre 2005.
Lire la suite de l’article

« Des enfants qui sont aussi les nôtres »
Par Hélène Franco, vice-présidente du Syndicat de la magistrature et juge des enfants.
Lire la suite de l’article

C’est la « vie de rue » qui est plus violente
Par Thomas Sauvadet, docteur en sociologie, chargé de recherche pour la Mission de prévention des conduites à risques du conseil général de la Seine-Saint-Denis.
Lire la suite de l’article

« Une frustration affective »
Par Olivier Damien, secrétaire général du Syndicat des commissaires et hauts fonctionnaires de la police nationale.
Lire la suite de l’article

Si l’on n’est pas riche, jeune et beau...
Par le docteur Sylvain Berdah, chef de service de psychiatrie de l’enfant et de l’adolescent à l’hôpital Robert-Ballanger (Aulnay-sous-Bois), président du Groupe de recherches et d’action auprès des jeunes adolescents de la rue (GRAJAR 93).
Lire la suite de l’article

Hetzel révise les modes d’accès vers le supérieur
La commission Hetzel sur l’université et l’emploi propose une réorganisation de l’orientation vers l’enseignement supérieur.
Lire la suite de l’article


Le Parisien du 26/10/06 au 30/10/06 ( payant)

« L’objectif des émeutiers est de se faire remarquer »
En brûlant des bus, les émeutiers cherchent à « gagner une certaine réputation dans leur quartier », analyse Sébastian Roché. Pour ce sociologue spécialiste de la délinquance, les responsables du drame de Marseille n’avaient pas l’intention de tuer.
Lire la suite de l’article


La Croix du 26/10/06 au 30/10/06

Les adolescents tentés par l’ivresse
Face au phénomène des « beuveries » du week-end auxquelles s’adonnent de plus en plus les lycéens, une réaction des adultes s’impose
Lire la suite de l’article


20 minutes du 26/10/06 au 30/10/06

Didier Lapeyronnie : "Il faut considérer cette émeute comme un mode d’action politique"
Dans tous les pays, il y a toujours des émeutes quand une population n’accède pas à l’espace politique.
Lire la suite de l’article

« La République a oublié ces quartiers »
Interview de Djamel Atallah, fondateur de Vénissieux à venir (Rhône), ancien de la Marche des Beurs.
Lire la suite de l’article


Ouest-France du 26/10/06 au 30/10/06

Le coach en orthographe vise le sans-faute
«  Faire des fautes d’orthographe n’est pas une preuve de bêtise  », assure Bernard Fripiat. N’empêche que c’est comme avoir ’ une épine dans le pied ’. Ce Belge à la bonne humeur communicative peut vous l’enlever. Il est ’ coach en orthographe ’ et anime, toute l’année, des stages où se pressent des salariés qui veulent combler leurs lacunes. Quelques heures avec ses élèves.
Lire la suite de l’article


Le Monde daté du 26/10/06 au 30/10/06

Pourquoi les journalistes utilisent le mot "émeutes"
Emeute. n. f. (ancien participe passé d’émouvoir) : "Soulèvement populaire, généralement spontané et non organisé, pouvant prendre la forme d’un simple rassemblement tumultueux accompagné de cris et de bagarres."
Lire la suite de l’article

Un émeutier de 2005 : "Ce soir, il n’y a pas de raison" de se battre
oins d’une demi-heure après avoir coupé l’éclairage public, vendredi 27 octobre, vers 22 heures, des petits groupes de jeunes passent en courant dans la cité des 3 000 à Aulnay-sous-Bois (Seine-Saint-Denis). Ils vont chercher une puis deux voitures - volées d’après eux. Ils les poussent au milieu de la chaussée. Les deux véhicules sont rapidement incendiés.
A l’écart, Karim (son prénom a été modifié), un lycéen professionnel de 19 ans, regarde l’incendie. "C’est rien ce soir", assure-t-il. Le jeune homme sait de quoi il parle : il avait participé, en première ligne, aux violentes émeutes de l’automne 2005 à Aulnay au cours desquelles l’antenne du commissariat avait été incendiée.
Lire la suite de l’article

Université : des chaires financées par le privé ?
Je ne vois pas pourquoi (les entreprises) ne pourraient pas faire des dons à des universités pour que des enseignements soient plus développés qu’ils ne l’étaient avant. Il faut arrêter ce cloisonnement stupide." Lors du débat des candidats PS à l’investiture présidentielle, Dominique Strauss-Kahn a défendu, le 24 octobre, la diversification des ressources des universités. "Pour moi, il n’y aurait pas de scandale à ce que la chaire de physique nucléaire de Paris-VI soit financée par EDF, si EDF trouve que c’est bon pour son image", avait-il déclaré en septembre dans Libération.
Contrairement à des pays comme les Etats-Unis ou le Japon et, dans une moindre mesure, le Royaume-Uni, le financement de l’enseignement supérieur français est encore essentiellement public. En 2004, l’Etat a participé à hauteur de près de 75 % au financement des formations supérieures. Les fonds privés pèsent 18,4 % dont 12 % via les droits de scolarité. Seuls 6,4 % proviennent des entreprises.
Lire la suite de l’article

Implication croissante du privé en Europe
EN GRANDE-BRETAGNE, chaires, chercheurs, bâtiments sont de plus en plus sponsorisés par le secteur privé. Les centres de savoir scientifique sont courtisés par l’industrie pharmaceutique, biotechnologique ou la défense.
EN BELGIQUE, les contacts entre universités et entreprises sont devenus monnaie courante depuis environ vingt ans.
EN ALLEMAGNE, la part du privé dans le financement des universités est encore marginale. Mais le débat est engagé.
EN SUÈDE, la recherche universitaire bénéficie de l’aide de fondations publiques ou privées.
Lire la suite de l’article

M. Sarkozy rouvre le débat sur les mineurs délinquants
Après l’incendie, samedi 28 octobre, d’un bus de Marseille et le sort tragique de l’une de ses passagères, Mama Galledou, 26 ans, le ministre de l’intérieur Nicolas Sarkozy a choisi de répondre, lundi 30 octobre, sur Europe 1, aux critiques de l’opposition en revenant à ses thèmes de prédilection : à savoir, la réforme de l’ordonnance de 1945 sur les mineurs et l’instauration de peines planchers pour les multirécidivistes. Sur ces deux sujets, M. Sarkozy avait été désavoué par les arbitrages du premier ministre, notamment dans le cadre du projet de loi sur la prévention de la délinquance, en cours d’examen au Parlement.
Lire la suite de l’article

Les cités ont connu une nouvelle nuit de tension
Les banlieues françaises ont connu une nuit agitée, un an après la mort de deux adolescents électrocutés à Clichy-sous-Bois (Seine-Saint-Denis) et le déclenchement de trois semaines d’émeutes. De source policière, 277 véhicules ont été incendiés, dont 43 par propagation des flammes, sur l’ensemble du territoire, dans la nuit du vendredi 27 au samedi 28 octobre. La moitié environ des incendies ont été recensés en Ile-de-France, dont 59 en Seine-Saint-Denis. Le ministère de l’intérieur n’a pas souhaité donner de chiffres, pour éviter tout phénomène de propagation.
Lire la suite de l’article


Le Nouvel Obs permanent du 26/10/06 au 30/10/06

Une journaliste victime de représailles ? ?
Une pigiste l’AFP auteure d’un reportage l’opération de police aux Mureaux serait victime d’une "interdiction professionnelle" de la part la police et la justice.
Lire la suite de l’article


L’Express Quotidien du 26/10/06 au 30/10/06

"Paris burning", un an après
La date "anniversaire" des émeutes dans les banlieues françaises est l’occasion pour les médias internationaux de réutiliser les reportages de 2005... A les en croire, un an après, la France n’a pas changé. Florilège en images
Lire la suite de l’article


Une sélection dans les dépêches du 26/10/06 au 30/10/06

Temps de travail des enseignants : Robien va recevoir les syndicats
Le ministre de l’Education, Gilles de Robien, recevra les organisations syndicales "à partir du 15 novembre", sur le projet de décret limitant le nombre d’enseignants qui travaillent statutairement une à trois heures de moins par semaine, a annoncé jeudi le ministère.
Lire la suite de l’article

Université : Villepin veut "réorienter les conseillers d’orientation"
Dominique de Villepin a assuré jeudi à Cergy qu’il souhaitait "réorienter les conseillers d’orientation" pour rendre plus efficace le système d’orientation renouvelé qu’il propose, de la 3ème à l’université.
Lire la suite de l’article

Absentéisme d’un collégien : une mère condamnée à 400 euros d’amende
Une mère de famille a été condamnée mardi à 400 euros d’amende par le tribunal correctionnel de Cambrai (Nord) pour les absences répétées au collège de son fils de 14 ans, a-t-on appris jeudi auprès de l’inspection d’académie.
Lire la suite de l’article

Les universités veulent avoir "leur mot à dire" sur l’orientation
Les universités souhaitent avoir "leur mot à dire" dans le nouveau processus d’orientation vers le supérieur, annoncé par le Premier ministre à partir du rapport Hetzel, a affirmé jeudi Yannick Vallée, premier responsable de la la Conférence des présidents d’université (CPU).
Lire la suite de l’article

Renvoi au 1er mars du procès d’un lycéen qui avait frappé une enseignante
Le tribunal correctionnel de Versailles a renvoyé vendredi au 1er mars le procès d’un lycéen soupçonné d’avoir frappé une enseignante alors qu’un de ses camarades filmait la scène avec son téléphone portable, le 24 avril à Porcheville (Yvelines).
Lire la suite de l’article

L’Unef interpelle les candidats sur un "statut social" pour les jeunes
Le syndicat étudiant Unef a demandé jeudi aux candidats aux élections de 2007 de se prononcer sur son projet de "statut social" pour les jeunes en formation et en insertion professionelle, prévoyant notamment la création d’une allocation d’autonomie.
Lire la suite de l’article

Orientation : les mesures de Villepin réservées aux universités volontaires
Les mesures en faveur d’une meilleure orientation des lycéens et étudiants annoncées par Dominique de Villepin jeudi "vont reposer sur les établissements volontaires", a assuré à l’AFP l’entourage de François Goulard, ministre délégué à l’Enseignement supérieur.
Lire la suite de l’article


La démocratie a besoin de la presse.
La presse a besoin de lecteurs pour vivre...
Lisez et achetez des journaux !