Accueil > L’actualité vue par le CRAP > Les revues de presse > Revue de presse du 20 juin 2018


JPEG - 26.3 ko

Revue de presse du 20 juin 2018

Bac - Pro - Divers

Ces jours-ci l’actualité est dominée par le bac et la réforme de l’enseignement professionnel.


Bac

A la veille du bac, quel bilan pour Parcoursup ?
“Attente, mise en concurrence, stress, la plateforme d’admission aux études supérieures Parcoursup semble accentuer les inégalités entre les lycéens et précariser les plus fragiles, un retour en arrière de deux siècles selon le sociologue Pierre Merle.”
Parcoursup : Droits des lycéens demande la publication des algorithmes locaux
"La totalité des algorithmes seront publiés" a annoncé le 23 avril la ministre de l’enseignement supérieur. Depuis la ministre a publié l’algorithme national. L’association Droits de lycéens l’invite à respecter son engagement et à publier les algorithmes locaux, ceux que les universités utilisent pour trier les candidats. Pour aider la ministre à aller en ce sens, l’association publie une lettre type permettant aux candidats de demander pourquoi ils sont refusés pour permettre un recours en tribunal administratif. Pour l’association, les candidats "peuvent faire reconnaitre l’illégalité du refus d’admission" pour les formations non sélectives. Le 30 mai le président du conseil départemental 93 avait mis en demeure la ministre de publier ces algorithmes."

Colette, Madame de Staël… un bac français 2018 très féminin
“L’édition 2018 du baccalauréat sera unique au moins en cela : ce lundi, à l’épreuve écrite du bac de français de la filière L, 100 % des textes proposés aux candidats ont été des œuvres… de femmes. Une présence rare, si ce n’est inédite. Il suffit d’éplucher les annales : en quinze ans, jamais les plumes féminines n’avaient tant chatouillé les concepteurs des sujets du bac dans la série L. Comptez plus tôt : sur les 51 textes présentés de 2003 à 2017, on compte… 3 signatures de femmes.
Cette année, c’est l’inverse, en L tout au moins. Et les gagnantes sont : Madame de La Fayette, pour « La Princesse de Clèves », Madame de Staël, pour « Delphine », et Colette, pour « La Vagabonde ». Les candidats au bac S et ES ont, eux, planché sur Montaigne, Rousseau, Voltaire et Marguerite Yourcenar.”

“A propos du sujet de bac, Françoise Cahen se dit « vraiment contente que le corpus soit entièrement féminin cette année en L ! » Tout en émettant quelques réserves : « mais parallèlement, je suis un peu dépitée : en tant que jury de bac à l’oral, j’ai une dizaine de classes de premières, et sur tous leurs programmes, il n’y a un pas un seul texte de femmes… »”


Pro

"Révolution" ou "régression", la réforme de l’apprentissage validée par l’Assemblée.
Une dépêche AFP reprise par Europe1 et le NouvelObs.

Réforme de l’apprentissage : débat houleux à l’assemblée
“Bien que divisés, les députés LREM ont voté pour un amendement sur la taxe d’apprentissage opposant ministères de l’Education et du Travail. L’opposition a critiqué des rétropédalages en cascade.”

Le financement des lycées professionnels est-il sauvé ?
“Au terme d’un échange très vif entre la ministre du Travail, Muriel Pénicaud, et les députés de l’opposition, et d’une pluie d’amendements gouvernementaux contradictoires, un amendement gouvernemental garantit le maintien d’une part "hors quota" dans la taxe d’apprentissage. Cette part sera versée aux lycées professionnels en lieu et place de la taxe d’apprentissage dont ils bénéficient aujourd’hui. Mais cette part passe de 23 à 13% de la taxe. Et il reste à cet amendement de recevoir l’accord du Sénat...”

Facebook-live d’Edouard Philippe et Muriel Pénicaud : posez toutes vos questions aux ministres sur la réforme #AvenirPro
“Le Premier Ministre Edouard Philippe, et la Ministre du Travail Muriel Pénicaud organisent un facebook-live le mardi 19 juin à 19h sur la réforme #AvenirPro. Formation professionnelle, handicap, apprentissage, l’égalité professionnelle… Que va changer concrètement la loi #AvenirPro ? N’hésitez pas à poser toutes vos questions aux ministres, qui vous répondront en direct.”


Divers

Curieux "En même temps" salarial
“Alors que le gouvernement ne jure que paye au mérite et gel des salaires, il promet d’appliquer les accord PPCR conclus sous le gouvernement précédent. Un curieux "en même temps salarial" qui renvoie peut-être au vieux jeu de la proie et l’ombre...”

Lecture : Des enseignants inquiets de pressions en faveur d’Agir pour l’école
“Proche de l’Institut Montaigne, l’association Agir pour l’Ecole a longtemps compté JM Blanquer dans ses membres. Est-ce pour cela qu’elle gagne une centaine d’écoles publiques dans le département du Nord ? L’entourage du ministre dément toute pression en ce sens. Mais des responsables syndicaux parlent d’injonctions et d’imposition.”

Une société qui bâillonne sa jeunesse renonce à éduquer
“Prendre la parole en classe, écrire des articles, faire des émissions de radio à l’école sont autant d’initiatives encouragées par l’institution scolaire. L’Éducation nationale, via le Centre pour l’éducation aux médias et à l’information (Clémi), organise tous les ans une semaine de la presse et des médias dans l’école, et les concours d’éloquence sont encensés de toutes parts.
Les politiques aiment beaucoup parler d’engagement de la jeunesse. Mais dès que des ados l’ouvrent un peu trop fort ou ne disent pas ce que l’on attend d’elles et d’eux, on demande des sanctions ou on crie au scandale.”

Quel avenir pour les classes préparatoires françaises ?
Bruno Magliulo Formateur/conférencier/auteur Orientation scolaire et professionnelle.
“Critiquées par certains mais adulées par d’autres, de plus en plus concurrencées par des voies différentes d’accès aux grandes écoles, menacées de disparition pure et simple par les uns quand d’autres se montrent prêt à les défendre bec et ongle ... Les classes préparatoires aux grandes écoles (CPGE) françaises font débat. Dans l’article qui suit, nous vous proposons d’en découvrir les termes, et nous nous risquerons à une prédiction (qui n’engage que nous) sur le sort qui pourrait leur être réservé dans l’avenir.”

En plein bac, les salariés de « L’Etudiant » font grève
“Les employés du magazine s’inquiètent de l’avenir de leur titre, alors que l’actuel propriétaire s’apprête à céder 51 % de son capital à une entreprise d’organisation de salons.”

Faire classe dehors en maternelle ? « C’est possible et fondamental »
“Une ex-enseignante en maternelle a longtemps fait la classe en extérieur. Sa pratique a fait des émules dans les Deux-Sèvres.”

Des lycéens anthropologues. Comment t’appelles-tu ?
“L’association l’Anthropologie pour tous cherche à promouvoir une pédagogie de l’enquête par l’enquête. Au lycée Le Corbusier d’Aubervilliers, le projet Thélème, atelier facultatif d’initiation à l’anthropologie, familiarise les élèves avec les sciences sociales et leurs méthodes. En 2018, les élèves ont mené une enquête sur les prénoms de leurs condisciples, dont les résultats sont riches d’enseignements.”

Géradine Duboz


JPEG - 23.5 ko

Dans la librairie des Cahiers Pédagogiques

N° 545 - Accompagner en pratiques
Dossier coordonné par Rachel Harent et Xavier Dejemeppe
mai 2018
Qu’est-ce qu’accompagner au sein et hors de la classe ? Qu’en est-il de l’accompagnement personnalisé ? Comment l’accompagnement vise-t-il à construire l’autonomie de l’élève ? Ce dossier interroge le sens donné aujourd’hui à l’accompagnement de tous les élèves par les enseignants et aussi par les coéducateurs.

N° 544 - Les écrits de travail des élèves
Dossier coordonné par Jacques Crinon et Hélène Eveleigh
mars-avril 2018
À l’école, on n’écrit pas toujours beaucoup, car on est trop souvent dans la logique de production d’un écrit bien fait, qui sera évalué ou communiqué. Or, le langage écrit est aussi un instrument intellectuel, au service du travail quotidien des élèves. Comment les faire écrire davantage ?