Accueil > L’actualité vue par le CRAP > Les revues de presse > Revue de Presse du mardi 3 novembre 2015


JPEG - 26.3 ko

Revue de Presse du mardi 3 novembre 2015

Numérique - Formation - Supérieur - Démocratisation


Aujourd’hui, une toute petite revue de presse dans une actualité éducative peu active mais hétéroclite. A la veille de l’ouverture du WISE, Il est question de numérique, de formation des chefs d’établissement, des universités qui souffrent moins (financièrement parlant) et de démocratiser l’enseignement.


Numérique

Sur Eduscol, on peut découvrir le rapport du département Infrastructures et Services pour les Établissements et la Vie de l’Élève concernant l’ « Évaluation et pilotage du numérique pour l’éducation ». « Depuis 2014, le département Infrastructures et Services pour les Établissements et la Vie de l’Élève de la DNE a en charge l’évaluation du numérique pour l’éducation avec pour objectifs de lui donner de la cohérence, de construire un tableau de bord et de piloter les différentes collectes et enquêtes. La prise en compte des spécificités du premier degré est une des priorités suite à la mise en place de la stratégie du numérique en 2012. ». Quatre enquête aux noms amusants (ETiC ou PROFETiC) mais au contenu sérieux sont présentées ici.


Formation

Un rapport dans les Échos propose d’imposer « Un stage en entreprise pour les cadres de l’Éducation nationale ». « Christiane Demontès fait 40 propositions, s’appuyant sur un sondage auprès de patrons de PME disant que les jeunes sont très mal préparés à la vie professionnelle. Elle estime aussi que « la multiplication désordonnée des accords et conventions » liés à la relation école-entreprise est regrettable, et juge qu’il serait bien que la ministre de l’Éducation « régule » et « évalue » la profusion de dispositifs. Le rapport plaide ainsi pour une politique publique nationale sur ces dispositifs afin que plus d’élèves en bénéficient. » Précision d’importance : « Rien ne dit, pour l’heure, que la ministre de l’Éducation reprendra ces propositions à son compte. »


Enseignement supérieur

E-Orientations nous donne cette information :« Le nombre d’universités en déficit diminue. » « Une bonne nouvelle pour l’enseignement supérieur français.
Sept universités sont déficitaires en 2014. C’est ce que révèle le rapport rendu le 8 octobre par le député François André, rapporteur spécial pour l’enseignement supérieur et la vie étudiante du projet de loi de finances 2016 au sein de la commission des finances de l’Assemblée nationale, rapporte News Tank Éducation
 ».


Démocratisation

Dans son blog, Claude Lelièvre présente un rappel historique qui se termine par un constat : « Où en est-on actuellement ? Eh bien, dans une certaine confusion persistante. De Pierre Laurent à Nicolas Sarkozy (en passant notamment par Jean-Luc Mélenchon et François Bayrou ou bien d’autres) on se trouve (au moins en paroles) peu ou prou dans la mouvance ’’radicale-socialiste’’ de l’entre-deux-guerres (celle d’une conception ’’individualiste’’ de la démocratisation). A certains égards, ils sont tous (et nous sommes tous) désormais plus ou moins ’’radicaux-socialistes’’ (de l’entre-deux-guerres...) en matière de "démocratisation" . La version ’’individualiste’’ de la "démocratisation" est toujours celle qui domine ou que l’on a beaucoup de mal à surmonter dans les conceptions et les choix.
En revanche, face à elle et chaque fois qu’il s’agit de choisir, la deuxième conception (celle d’une démocratisation ’’générale’’) a toujours beaucoup de difficultés à se frayer un chemin, ou même à être clairement perçue…
 »

L’Algérie Presse Service présente le même souci de démocratisation. Le gouvernement présente en effet « une circulaire pour expliciter le passage du contrôle à l’évaluation continue dans le cycle primaire ». « Cette démarche vise à "diminuer notamment le nombre des épreuves", sachant que depuis 2005, date de la mise en application de la circulaire portant sur l’évaluation des élèves, "il a été constaté que l’évaluation continue a donné lieu et place au contrôle continu, c’est-à-dire une série d’épreuves et d’examens chaque semaine".
Par ailleurs, Mme Benghabrit a précisé que pour l’examen de la 5ème année primaire, les élèves "ne se déplaceront plus, mais ce sont plutôt les enseignants de la circonscription concernée qui feront le déplacement". "Notre objectif est de diminuer le stress des élèves et celui des parents", a-t-elle soutenu.
 »

Emilie Kochert qui vous propose demain de retrouver la revue de presse de Géraldine Duboz.


JPEG - 20.3 ko

Dans la librairie des Cahiers Pédagogiques

Le climat scolaire
Revue n°523 - septembre 2015
Qu’est-ce qu’un bon climat scolaire ? Est-ce lorsque les élèves répondent à notre fantasme du «  bon élève  » ? On ne peut nier l’impact qu’il a sur les personnels et les élèves. Se sentir bien ou mal à l’école détermine en profondeur le parcours que l’on y mènera.

N° 521 - Croiser des disciplines, partager des savoirs

Coordonné par Francis Blanquart et Céline Walkowiak
avril 2015
Les pratiques communes, croisées, mises en synergie et en résonance, aident-elles les élèves à entrer dans la complexité des savoirs scolaires et dans les différentes cultures à construire à l’école ? Ce dossier montre à travers différentes pratiques de dispositifs comment entrer dans l’interdisciplinarité sans sacrifier aucunement les disciplines.