Accueil > L’actualité vue par le CRAP > L’actualité éducative > Éditorial > Rendez-vous


Éditorial du n° 521, Croiser des disciplines, partager des savoirs

Rendez-vous


Quand le Soleil a rendez-vous avec la Lune, parfois la Lune est là qui l’attend. C’est ainsi que notre dossier des Cahiers pédagogiques se retrouve dans l’actualité de l’éducation. Et le voici qui prend soudain des atours encore plus brillants. L’interdisciplinarité est en fête. Le projet de réforme pour 2016 pourrait donner au collège toutes les couleurs de ce dossier : le bleu mathématiques qui joue avec le jaune géographie. Le rouge danse qui étreint le rose sciences. Le mauve littérature qui se fond dans le gris philosophie. Et l’on voit dans ce dossier les élèves plonger dans les projets, se consulter, et plonger encore, pour en ressortir gaiement avec, à la main, des disciplines renouvelées et des savoirs plus vibrants. Et l’on voit des enseignants examiner leurs programmes, et y retourner voir encore, pour en retirer les nuances communes que l’on pourra partager et mêler.

Les rubriques ne font pas pour autant tapisserie, elles auront bien aussi rendez-vous avec la lune, puisque l’on y découvrira l’envers du décor, le travail du groupe cycle 4 du CSP, le Conseil supérieur des programmes, qui devrait «  traduire en programmes la charte qui définit le socle commun de connaissances, de compétences et de culture  ». Ou les propositions du Cnesco concernant le redoublement, par exemple d’«  intégrer la difficulté scolaire comme faisant partie de l’ordinaire de la classe  ». Et puis le développement durable aura rendez-vous avec la littérature jeunesse, Apprendre à apprendre avec le socle commun. Et nous retrouverons pour la deuxième fois les récits incroyables de Georges Gutman.

Reste maintenant, dans les mois qui viennent, à laisser se rejoindre et se tenir la main les travaux engagés dans la Refondation de l’école : les programmes par cycles et le socle commun, l’école inclusive et la politique de la ville, l’école numérique et la progressivité des apprentissages, en commençant par la maternelle. Yves Durand, président du comité de suivi de la Refondation, l’a dit lors de nos assises de la pédagogie : «  Il s’agira d’un moment historique qu’il ne faudra pas manquer.  » Nous serons là, à l’heure, au rendez-vous. Viendrez-vous ?