Accueil > L’actualité vue par le CRAP > Annonces et communiqués > Quand la science vient aux jeunes


Quand la science vient aux jeunes

Les rencontres « Sciences et Citoyens » auront lieu à la fin de ce mois d’octobre au Futuroscope.


Il y a 14 ans le CNRS lançait les premières journées de rencontres et d’échanges, entre des jeunes de 18 à 25 ans et des scientifiques de toutes les disciplines. Au départ française, la manifestation a aujourd’hui des accents d’Allemagne, de Belgique, du Canada, d’Espagne, des Etats-Unis, de Grande-Bretagne, d’Italie, des Pays-Bas, de Pologne, du Portugal, du Québec, de Suisse...d’où 450 jeunes viennent. Les 22, 23 et 24 octobre 2004, ils seront au Palais des congrès du Futuroscope pour dialoguer avec 150 chercheurs.
Si certains chercheurs y participent pour la première fois, tels le physicien Pierre Joliot, le biologiste Jacques Testard ou le sociologue Laurent Mucchielli, d’autres, comme Pierre-Henri Gouyon, évolutionniste, font partie depuis longtemps du comité scientifique des rencontres chargé de définir les thématiques des dix ateliers proposés. « Quand on choisit un thème, on peut toujours se tromper par rapport aux attentes des jeunes, mais aussi bien du point de vue intellectuel que de la rencontre avec les citoyens, c’est toujours une satisfaction d’apporter une réelle interdisciplinarité. En général, dans un atelier de quatre heures, on a largement le temps de faire le tour de la question ». De nouveaux thèmes échaufferont cette année les esprits : La recherche scientifique : un luxe ou une nécessité ? ; Guerre ou paix entre les générations ? ; Emotion et cognition ; Quelle science pour un « épanouissement durable » ? ; Société de l’information ou démocratie cognitive ? ; Le vivant est-il une marchandise ? ; Les sciences humaines sont-elles des sciences ? ; Les nanotechnologies ; L’avenir autour de l’eau ; Les complexités.

« Parce que ces rencontres sont à la portée de tous les scientifiques qui cherchent un rapport nouveau à la société, elles sont un exemple à suivre », explique Pierre-Henri Gouyon. D’ailleurs, les organisateurs ont commencé à transposer cette manifestation nationale, qui reçoit le soutien du Ministère délégué à la recherche et aux nouvelles technologies, du Conseil général de la Vienne, du Conseil régional de Poitou-Charentes et du Parc du Futuroscope, en rencontres régionales. Elles sont également le tremplin de lancement des « Clubs CNRS jeunes » pour prolonger le dialogue toute l’année.

Programme complet des 14èmes rencontres CNRS « sciences et citoyens » :
http://www2.cnrs.fr/jeunes/120.htm
Contacts CNRS :
Jean-Louis Buscaylet, responsable du bureau « jeunes et manifestations »
tél : 01 44 96 46 34
mél : jean-louis.buscaylet@cnrs-dir.fr