Accueil > Ressources > Nous avons lu > Prévenir et gérer la violence en milieu scolaire


Recension parue dans le N°453 de mai 2007

Prévenir et gérer la violence en milieu scolaire

Édith Tartar Goddet, Retz, 2006, Collection Éducation.

6 mai 2007

L’auteur de cet ouvrage a animé de nombreuses formations sur la prévention de la violence en établissement scolaire, et c’est un condensé de ces expériences qu’elle nous livre ici. Le propos s’appuie sur de brefs exemples de situations scolaires, est enrichi de nombreux outils pour en analyser les logiques, évaluer les réactions face à la violence, soutenir la réflexion pour mettre au point des outils. Dès la réflexion initiale sur la définition des actes violents, l’auteur privilégie une démarche pragmatique, en montrant la nécessité pour les équipes de s’entendre sur la distinction entre une agressivité normale et une violence intolérable, entre ce que l’école a les moyens de traiter et ce qui n’est plus de son ressort, de l’ordre du pénal.
L’approche est avant tout psychologique, il s’agit de faire réfléchir sur les relations des différents acteurs, tant les élèves que les enseignants, à l’institution, aux autres membres de la communauté éducative, toujours dans l’objectif de faire évoluer les postures, de renforcer les « compétences relationnelles » (appelées encore « psychosociales ») des uns et des autres : en particulier la capacité à comprendre et à contrôler ses réactions, en les travaillant par exemple par reformulation. Il est donc beaucoup question de ressenti, de représentation, de déplaisir, d’inconfort, de mal-être, de malentendu, mais aussi de juste distance, d’accueil, de valorisation, de responsabilité, d’ouverture à autrui.
Le livre a l’ambition de traiter tous les aspects de la question, on peut regretter parfois une certaine superficialité. Préconiser « une attitude bienveillante, ferme et non moralisante, non culpabilisante et sans banaliser les actes accomplis » contentera ainsi sans doute tout le monde. Rien de bouleversant donc, mais aussi de nombreuses occasions, au fil des pages, de réfléchir sur nos attitudes et de faire évaluer nos conceptions.

Patrice Bride