Accueil > Publications > Articles en ligne > Prendre son temps, clé du « bien veiller »


N° 542 - Bienveillants et exigeants

Prendre son temps, clé du « bien veiller »

Patricia Riedweg, Andreea Capitanescu Benetti

Pas de coup de baguette magique instantané ! La patience et l’adaptation au rythme d’apprentissage ou d’avancée pas à pas dans le métier d’élève sont les tenants d’une posture renouvelée de l’enseignant.

Marius est un élève qui n’arrive pas à comprendre la différence entre les unités, les dizaines et les centaines, alors que de longues heures ont déjà été consacrées à l’entrainement avec des exercices. L’enseignante a mis en place et affiché des tableaux de numération à trois colonnes, avec des couleurs différentes, enrichis d’exemples, pour construire le système décimal. Mais Marius ne comprend toujours pas, alors l’enseignante tente d’accéder à son raisonnement face à la tâche. Et là, l’élève explique comment il raisonne et comment les affichages l’induisent en erreur. L’enseignante vient de comprendre ce qui l’empêchait de progresser.

Pourquoi prenons-nous cet exemple ? Les élèves qui n’arrivent pas à comprendre tout de suite, comme Marius, sont des énigmes pour nous, les enseignants. Il faut savoir retourner là où le travail scolaire a été laissé en plan et en difficulté. Pour être exigeant, l’enseignant ne doit pas se cantonner seulement à l’enseignement, mais bien veiller aux processus d’apprentissage des élèves, processus souvent opaques, nombreux, diffus, d’autant que chaque élève se confronte aux obstacles scolaires différemment. Il faut prendre le risque de s’engluer dans les difficultés des élèves, de partir de là où ils en sont dans leur chemin et aventure d’apprentissage. En tant qu’enseignant, il faut se rappeler cette reconnaissance de l’enfant, sans cesse, même les jours les plus noirs.

Au dernier entretien avec les parents de Paul, nous avons dit que, pour l’instant, « Paul ne s’adapte pas aux règles de classe, mais ce sont les règles qui s’adaptent à lui. Et nous voudrions qu’un meilleur équilibre se fasse ». Le but pour nous, c’est d’accompagner Paul d’une manière bienveillante pour l’emmener vers les règles, qui, elles, ne changent pas.

L’exigence est bien là, l’exigence qu’on se donne en tant qu’enseignant, qu’on donne aux élèves, car nous avons un postulat d’éducabilité, en situation réelle de travail. Au quotidien, nous aidons Paul avec des objectifs qui nous paraissent atteignables, nous n’oublions pas de relever ses réussites et acceptons qu’il y ait des jours qui aillent mieux que d’autres. Les parents de Paul ont également besoin d’encouragements pour continuer à bien encourager leur enfant ; les maitresses, aussi, ont souvent besoin qu’on leur rappelle qu’il a progressé. Ses progrès sont visibles, même si les exigences augmentent au fur et à mesure qu’il progresse.

Patricia Riedweg
Enseignante dans une école primaire genevoise

Andreea Capitanescu Benetti
Formatrice d’enseignants

Sur la librairie

 

Bienveillants et exigeants
La notion de bienveillance a fait ces dernières années une entrée en force à l’école. Son articulation avec la mission principale de l’école (transmettre) n’est pas simple, surtout lorsqu’on inscrit cette «  transmission  » dans l’exigence que tous les élèves parviennent à un niveau qui leur donne de l’autonomie.

Voir le sommaire et les articles en ligne


 Les Cahiers pédagogiques sont une revue associative. Pour nous permettre de continuer à la publier, achetez-la, abonnez-vous et adhérez au CRAP.


  • Dans la même rubrique

  • N° 542 - Bienveillants et exigeants

    Sur les traces des pédagogues européens
  • N° 542 - Bienveillants et exigeants

    Bibliographie : quelques livres, articles et sites, par Gwénola Reto
  • N° 542 - Bienveillants et exigeants

    Smasher la motivation
  • N° 542 - Bienveillants et exigeants

    Des heures à réfléchir comme des fous
  • N° 542 - Bienveillants et exigeants

    Fausses exigences, fausse bienveillance
  • N° 542 - Bienveillants et exigeants

    Auprès de mon arbre
  • N° 542 - Bienveillants et exigeants

    Prendre son temps, clé du « bien veiller »
  • N° 542 - Bienveillants et exigeants

    Lire !
  • N° 541 - Les tâches complexes à la loupe

    Bibliographie : quelques livres, articles et sites
  • N° 541 - Les tâches complexes à la loupe

    S’appuyer sur l’oral