Accueil > Publications > Articles en ligne > « Pourvu qu’ils publient »


N° 489 - Dossier "Faire du français sans exclure"

« Pourvu qu’ils publient »

Par Sophonie Vital

Comment une publication web à l’échelle d’un collège, Le Lienmag, fournit de multiples prétextes à l’écriture, entre autres effets...

« Madame, quand c’est que vous allez me publier ? »
Publier : « Annoncer officiellement ce qu’on pense au moyen d’un texte écrit. » Comment sensibiliser nos élèves à cette notion de « publication » et qui plus est sur Internet ? Michel, élève de 5e me fixe avec une étincelle d’espoir dans les prunelles. Qui donc n’a jamais rêvé d’être un jour « publié » ?
« Ah, ce n’est pas moi qui gère la publication de ce type d’article. Il faut demander à Aline de 3e 3 où elle en est. C’est elle qui dirige la rubrique musique et qui validera ce que vous avez écrit sur Le Lienmag. »
À l’heure où nos élèves publient différents types d’informations sans toujours en mesurer les conséquences sur des blogs ou réseaux sociaux, qu’est-ce que Lienmag ? Il s’agit d’un outil pédagogique. C’est l’aventure d’un web-magazine co-dirigé avec les élèves pour les élèves. Avec son slogan-choc « Le Lien fait la force ! », ce web-outil désacralise le passage à l’écrit ou à l’oral.
« Quel sujet intéresserait le lecteur ? Qui va publier mon article ? Mon commentaire ? Mon émission ? Qui va me lire ? Qui m’écoutera ? Aurais-je la chance de recevoir des commentaires ? Comment monter une équipe de journalistes ? »
Lienmag constitue un outil permettant de conjuguer trois objectifs chers aux enseignants de français : lire, écrire, dire. Et pour séduire nos chères têtes blondes, si souvent réfractaires à ces trois impératifs en classe, Lienmag, comme son nom l’indique, se propose de créer du Lien.

Du lien dans le collège

L’atelier du mardi : Face à l’ordi cap sur la technique
Comme dans toute équipe de rédaction, c’est d’abord un plaisir de se retrouver chaque semaine entre midi et 14 h. Face à l’ordi et sur inscription, les élèves viennent apprendre à écrire leurs articles. Ils peuvent aussi s’initier à l’art du montage audio en vue du projet webradio du collège. D’autres viennent juste pour découvrir et laisser un commentaire. Durant cette demi-heure, les élèves chefs de rubrique du magazine reçoivent, conseillent leurs camarades tous niveaux confondus. Petit à petit, un tutorat se met en place.

L’atelier du vendredi : l’occasion d’analyser nos pratiques
Toujours entre midi et 14 h, l’équipe de rédaction du Lien se retrouve, mais cette fois en salle de musique. Les chefs de rubriques organisent des « rencontres, discussions-débat » sur thèmes précis.
« Quelles sont les clés d’un article succès sur Lienmag ? Comment monter une équipe d’infographistes pour Le Lien ? Comment trouver des photos libres de droits pour illustrer un article ? Pourquoi est-il important de citer ses sources ? »
Telles sont les questions abordées lors de cette demi-heure.
Table de mixage, micros et hautparleurs sont au rendez-vous. L’élève présentateur prévoit le scénario. À la régie, un élève passionné s’occupe des bruitages. Au fond de la salle, une élève prend des photos (sans flash) pour le livre d’or qu’une autre est en train de remplir. Cet atelier du vendredi est ouvert à tous les élèves du collège. Parfois, le ton monte, car il faut avoir le cran de venir dire ce qu’on pense au tableau et surtout… au micro. Le tout est enregistré et constituera une émission de plus venant nourrir la webradio du collège.
Puis vient déjà l’heure du mot de la fin et de la traditionnelle « photo de groupe du vendredi ». Cette dernière nous rappelle qu’une fois de plus « le Lien fait la force ».

Du Lien en cours de français : de l’art du commentaire à la rédaction d’un article
Premier trimestre : les groupes classe découvrent le projet. Ils apprennent à lire puis commenter les articles.
Deuxième trimestre : il faut maintenant convaincre les élèves qu’ils sont des journalistes potentiels. Chaque classe constitue un groupe de journalistes qui contribuent au Lienmag. Mon rôle est de leur apprendre à rédiger un article à proposer à l’équipe d’élèves chefs de rubriques. J’aime voir les regards pétillants des élèves qui se lancent dans un sujet qui les passionne. De simples lecteurs ou commentateurs, un nouvel horizon s’offre à eux : devenir auteurs d’articles.

Du Lien dans d’autres cours : pour une pédagogie de projet
Ce projet n’aurait pu connaitre son succès grandissant sans l’ouverture de rubriques liées à d’autres disciplines : anglais, découverte professionnelle, latin, espagnol, chinois. Tous les moyens deviennent bons pour faire parler et écrire les élèves.

Du Lien au self : tous en cuisine !
La cuisine du self vous enchante ? La semaine du gout vous a émerveillé ? Vous voulez faire part de vos talents culinaires ? Sur le Lien, les élèves publient des articles sur ce sujet, sous la houlette du chef cuisine.

Du Lien en étude ou en permanence : Comprendre l’art de la citation
En salle d’étude pour faire régner le silence, quoi de mieux qu’une « pensée du jour » ? À l’initiative de la surveillante d’étude, cette habitude quotidienne a nourri l’engouement des élèves. Depuis, une rubrique « citation » est née sur Lienmag. « Je trouve que cette rubrique est une très bonne idée, car on peut découvrir de nouvelles pensées du jour ou citations. », dit le commentaire de Charles. Succès garanti.

Du lien dans en dehors du collège

Se connecter de chez soi : magie de l’internet !
Publié sur internet, ce magazine a pour vocation d’inciter les élèves à écrire, commenter de chez eux. Articles et commentaires sont soumis à l’approbation d’un modérateur avant d’être publiés.
Pour les élèves rédacteurs d’articles, c’est la possibilité de peaufiner l’écrit, travailler la mise page, programmer aussi la parution.
Pour les autres élèves, en général, suite aux échanges forts vécus au sein du collège, défis, commentaires et discussions se poursuivent après les cours sur Le Lien. C’est surtout la web-radio qui suscite le plus de commentaires.
C’est au détour d’un mercredi après midi que Mickaël écrit : « Je viens d’écouter la piste des 5es en latin "on casse de rire" franchement, mais on a assuré pour une émission faite à l’improviste ! Cela montre malgré nos défauts qu’on peut avoir un minimum de travail. Je pense qu’on s’est investis, car on voulait se rattraper de l’ancienne émission. En effet, l’autre émission (la première) était un vrai désastre (et médiocre). »

Écrire à la web-équipe : l’art du formulaire
Quand un lecteur a envie de faire passer un message important aux élèves rédacteurs en chef du Lien, c’est souvent de chez lui qu’il l’envoie par le biais du formulaire présent sur le site. C’est le cas de Guillaume qui voulait faire partie de l’équipe des graphistes : « Bonjour je voudrais vous proposer mon aide au sujet des dessins sur la page d’accueil. Répondez-moi vite si possible. »

L’art de la liste de discussion
Problème de connexion, bugs en tout genre, questions, annonces diverses, foire aux idées d’articles. Ce ne sont pas les sujets qui manquent aux élèves rédacteurs en chef. À leur demande, nous avons créé une liste de discussion pour nous entretenir par courriel du Lienmag. Beaucoup d’entre eux y ont vu l’occasion de se créer une « adresse électronique professionnelle ». L’important là encore, c’est de garder un Lien.

L’art du commentaire… de commentaire
Plus qu’un commentaire, c’est la possibilité d’y répondre qui pousse les élèves à revenir sur le Lien en dehors des cours. Ainsi, un mardi soir, alors qu’il avait juré ne pas avoir une seule minute à consacrer à la visite du blog de chez lui, Jim de 5e répond à Maxime : « cher Maxime, Je pense que tu devrais relire le commentaire que j’ai laissé sur l’émission du mardi 14 décembre. En effet, je pense que tu n’as pas compris le sens de ma phrase. Si tu n’as toujours pas compris, j’ai voulu dire que la prof a été obligée de nous aider trop souvent à construire nos phrases.
PS : Madame quand vous lirez se commentaire, c’est même vous qui avez dit le mardi 14 décembre que pendant cette émission vous aviez trop parlé, car vous aviez dit aussi qu’un présentateur ne doit parler que pour annoncer le prénom de ce qui passe à la radio.
Jim, 5e 2 »

Message auquel Maxime répond :
« @Jim : Je viens de relire ton commentaire et je viens d’en comprendre le sens. Si tu ne voulais pas cette confusion, tu aurais dû mieux t’exprimer. En effet, il fallait du temps pour comprendre le sens que tu voulais faire passer à tous.
Maxime de 5e 2
PS de la part de Pline : Le Lien fait toujours la force non ? »

De l’importance des archives
Les articles du Lienmag une fois publiés restent archivés. Seuls les derniers articles sont à la une. Cela laisse donc la possibilité aux élèves de lire et commenter les anciens articles. Ainsi une surnommée Sand répond le 25 janvier à un article paru le 4 décembre, écrit par une surnommée Tite Live : « Je trouve que cet article est super, et le fait de remercier les élèves nous donne envie de répondre et je pense que cela nous encourage à écrire… Sand »
Parfois, les discussions n’en finissent plus et surtout… d’autres envies ou idées d’articles voient le jour.

De Lien en liens : comment se cultiver et avoir envie de contribuer
Une autre raison qui incitent les élèves à revenir surfer sur Lienmag depuis chez eux est l’envie de découvrir d’autres sites web. Dans chaque article, le « journaliste en herbe » se doit de proposer des sources complémentaires à ses lecteurs. C’est un moyen de les remercier et de les inviter à approfondir leur culture. En témoigne ce message d’Ylan, de 5e 2 non latiniste, après correction : « Bonjour, je trouve assez intéressant cet article quand vous racontez que César était au Sénat et que les sénateurs donnent vingt coups de poignards. Que son fils Brutus donne le dernier je trouve ça assez intéressant. Je ne savais pas que la statue en marbre de Jules César a été découverte en 2007. Je ne savais pas que César n’était pas empereur, mais dictateur. Cet article m’a appris beaucoup de choses. Merci beaucoup. »

Pour conclure, je dirai que Lienmag, est l’outil sur lequel je m’appuie quotidiennement pour dire aux élèves : n’hésitez plus, exprimez-vous ! À l’origine, de la création de ce blog, je souhaitais leur rappeler qu’on ne publie jamais que pour soi. La publication d’un document écrit comme oral ressemble à une lettre écrite à ce lecteur potentiel, notre « semblable », notre « frère » comme le dit Baudelaire. Lorsque j’étais stagiaire, mes formateurs me parlaient souvent du livre édité en 1997 par le CRDP de Créteil intitulé, Pourvu qu’ils m’écoutent. Cinq ans après, le credo qui me permet de penser « la classe » de français est le suivant : pourvu qu’ils publient.

Sophonie Vital
Professeure de français au collège Saint Louis (Toulouse)


 Les Cahiers pédagogiques sont une revue associative. Pour nous permettre de continuer à la publier, achetez-la, abonnez-vous et adhérez au CRAP.


  • Dans la même rubrique

  • N° 557 - L’autorité éducative

    Faire alliance avec les élèves
  • N° 557 - L’autorité éducative

    La vérité en crise
  • N° 557 - L’autorité éducative

    Protéger le collectif
  • Bibliographie commentée
  • N° 556 - Sujets à émotions

    Les émotions à l’école
  • N° 556 - Sujets à émotions

    Toute la gamme
  • N° 556 - Sujets à émotions

    Faire le programme ou s’occuper des émotions ?
  • N° 556 - Sujets à émotions

    Arrête de te plaindre et dépêche-toi !
  • N° 555 - Droits des enfants, droits des élèves

    Droit à la santé des élèves : les textes et les actes
  • N° 555 - Droits des enfants, droits des élèves

    Vivre les droits de l’enfant à l’école, ça s’apprend ensemble