Accueil > Ressources > Nous avons lu > Pour une éthique de l’inspection


Recension parue dans le N° 384 de mai 2000

Pour une éthique de l’inspection

Dominique Senore, ESF éditeur, collection pédagogies essais, 2000

12 mai 2000


Commander cet ouvrage



Dominique Senore inspecteur de l’éducation nationale en charge d’une circonscription dans le premier degré s’interroge sur sa pratique et le sens de ses missions. Il se centre tout particulièrement sur l’acte d’inspecter.

Une approche historique, étayée par des entretiens et un travail d’enquête l’amène à mettre en évidence deux paradigmes qui ont fondé les pratiques de l’inspection. Le paradigme charismatique fonde l’action de l’inspecteur sur un modèle d’actions le conduisant à juger de la qualité des enseignants d’après des critères humains portant essentiellement sur leurs qualités personnelles. Avec le paradigme techniciste, l’inspection fonde sa légitimité sur l’utilisation d’outils techniques, outils d’observation et de contrôle.

La nécessité et le désir d’instaurer un autre rapport entre les inspectés et l’inspecteur, se concrétisant par « le passage d’un rapport de face à face à un rapport de côte à côte », fait émerger un troisième paradigme : le paradigme déontologique. L’inspection se définit alors en terme de développement des ressources humaines.

Après avoir développé cette nouvelle conception de l’inspection, l’auteur propose une ébauche d’un code de déontologie dont l’élaboration devra être collective, concertée et progressive.

Dominique Marchand


Commander cet ouvrage