Accueil > Ressources > Nous avons lu > Plus vite que son nombre (déchiffrer l’information)


Recension parue dans le N° 378 de novembre 1999

Plus vite que son nombre (déchiffrer l’information)

Le Seuil, 1999, 212 pages

14 novembre 1999


Commander cet ouvrage



Savez-vous pourquoi les policiers se suicident davantage que la moyenne de la population, et pourquoi le nombre de prisonniers a doublé en vingt ans ? Parce que, dans le premier cas, le métier est particulièrement stressant, et, dans le second, à cause de la fameuse " montée de la délinquance " ? Vous n’y êtes guère. Les réponses sont plus complexes et ont plus à voir respectivement avec la composition sociologique du corps de métier (et par tranche d’âge, puisqu’il est vrai que dans la moyenne nationale, il y a par exemple les jeunes enfants qui se suicident peu !) et dans l’augmentation de la durée moyenne des peines

Les exemples de ce type où on manipule des chiffres sans qu’on y prenne garde fourmillent dans ce savoureux petit livre de Sylviane Gasquet-More, qui se bat pour l’introduction d’une formation aux " chiffres " dans l’Éducation nationale, et est membre d’un mouvement " Pénombre " qui traque les erreurs et approximations des médias dans ce domaine. Bien sûr, certaines présentations sont volontaires (pour montrer qu’il y a un " danger immigré " ou un succès dans la lutte contre le chômage), mais dans d’autres cas, il s’agit d’une inculture dans le domaine du chiffre pour laquelle règne finalement une indulgence coupable dans notre société.

On y aborde les notions de sur-représentativité dans une quantité, d’abus de présentation (dans les logos comparatifs par exemple), de choix contestables de valeurs de référence et de manipulations graphiques. Avec chaque fois, des cas précis présentés avec humour (même si certains pourront trouver qu’il y a parfois abus du jeu de mots et de la formule - quel pourcentage au fait ?).

Un livre d’éducation civique en tout cas, indispensable pour s’avancer de manière plus sûre dans le monde du chiffre-roi et de la scientificité de pacotille, et pour réfléchir à une formation des élèves, qui reste à bâtir.

Jean-Michel Zakhartchouk


Commander cet ouvrage