Accueil > L’actualité vue par le CRAP > Pétition TPE : communiqué du 16 décembre 2004


Pétition TPE : communiqué du 16 décembre 2004

La pétition est remise au Ministère. Les TPE sont officiellement (Journal Officiel du 17 décembre) supprimés en Terminale au bac 2006. L’action continue auprès de députés.

17 décembre 2004

Nous avons été reçus au Ministère, François Jarraud et Philippe Watrelot, par deux conseillers techniques (Mme Manteau et M. Roser). Nous leur avons remis la pétition et ils ont écouté (ont-ils entendu ?) ce que nous voulions leur dire.

Nous leur avons demandé quelle était la vraie raison de la suppression des TPE. On nous a redit que la semaine du lycéen français était une des plus lourdes et qu’il fallait l’alléger. Il fallait donc faire des choix. A aucun moment n’a vraiment été évoquée la question budgétaire...

Nous avons fait valoir qu’on tuait une dynamique de transformation des pratiques éducatives et que c’était un signal très négatif qui était adressé à tous ceux qui voulaient faire bouger l’école. Ils ont bien insisté sur le fait que les TPE étaient maintenus en Première pour maintenir cette logique de transformation des pratiques.

Nous avons aussi insisté sur les réactions des élèves qui déplorent que l’on supprime une épreuve qui leur permettait de mettre en valeur des compétences insuffisamment mobilisées ailleurs, qui les préparait aux études supérieures et qui "rapportait" des points au bac.

La seule chose à laquelle ils ont été sensibles est la question de l’évaluation pour le bac. Ils étaient prêts à envisager une évaluation au bac au niveau de la Première (confirmée par le Ministre sur France Inter dans l’émission "Le Téléphone sonne"). On peut considérer que cette évolution est le résultat de notre action.

Mais nous avons fait valoir aussi que la logique d’apprentissage sur deux ans était effectivement remise en question par la suppression des TPE en Terminale.

On nous a signalé aussi que rien n’empêchait les conseils pédagogiques au niveau de chaque établissement de proposer des innovations allant dans le sens donné par les TPE.

Nous avons donc déroulé tous nos arguments, qu’on retrouve dans l’argumentaire et dans la pétition elle-même. On nous a assuré que les inquiétudes des 12000 signataires de la pétition seraient transmises au Ministre.

Nous avons indiqué à nos interlocuteurs que nous invitions tous les signataires de la pétition à poursuivre l’action en écrivant ou en rencontrant leurs députés et à déposer des motions lors des prochains Conseils d’Administration dans les lycées.

Cependant la décision de suppression des TPE en terminale au bac 2006 est officiellement prise et a été publiée dans le Journal Officiel du 17 décembre 2004.

Contacts :
- François Jarraud, Le Café pédagogique, 22 rue Alphand 75013 Paris : fjarraud@clionautes.org
- Philippe Watrelot, CRAP-Cahiers Pédagogiques, 10 rue Chevreul, 75011 Paris : philippe.watrelot@wanadoo.fr

L’action continue :
Faites connaître vos démarches auprès de vos élus : remplir le formulaire


- Lire le communiqué de presse du 8 décembre
- Lire l’article de Raoul Pantanella : Extinction annoncée des TPE ?...
- Lire la lettre ouverte au Ministre signée par 15 organisations
- Lire l’arrêté du Journal Officiel (daté du 9 décembre 2004)

PDF - 311.9 ko
Le dossier de presse

 Les Cahiers pédagogiques sont une revue associative. Pour nous permettre de continuer à la publier, achetez-la, abonnez-vous et adhérez au CRAP.