Accueil > Publications > Articles en ligne > Pédagogie et numérique : envoyez le matos !


La chronique de Nipédu du n° 533

Pédagogie et numérique : envoyez le matos !

Régis Forgione, Fabien Hobart


Parlez de pratiques pédagogiques utilisant le numérique et on vous parlera matériel. Normal, nous direz-vous ? Parce que faire du numérique sans équipement, c’est tout de suite beaucoup plus compliqué. D’ailleurs, le message présidentiel sur le numérique éducatif ne va-t-il pas dans ce sens ? De nombreuses académies ou collectivités territoriales n’ont-elles pas déjà été à l’initiative d’actions pilotes pour équiper les classes ?

Qu’entend-on exactement par appareillage numérique ? Loin de nous l’idée de dresser un inventaire exhaustif, mais reconnaissons-le : le tableau blanc interactif est un outil pratique, les tablettes semblent indispensables, et que dire d’un réseau sans fil puissant et paramétré pour garantir la sérénité de tous les utilisateurs de l’école !

Quelle qu’en soit l’impulsion, une fois le projet d’équipement sur les rails, dans l’idéal vient alors le temps de la concertation : financeurs, cadres, équipes enseignantes se retrouvent pour déterminer le type de matériel, aborder les questions fondamentales liées à la maintenance, aux nécessaires dimensions techniques et identifier quelques applications ou programmes à installer. Et, pour compléter, on propose aux enseignants des formations qui leur permettront de prendre en main ces nouveaux instruments.

Au-delà des aspects de prise en main du nouvel équipement, ces temps de formation s’appuient généralement sur des pratiques engageantes conçues et déployées en classe par des collègues que l’on dit souvent «  innovants  ». Ces pratiques ont d’ailleurs été mises en valeur par l’institution dans ses espaces de ressources ou lors des manifestations dédiées au numérique éducatif, par les médias spécialisés, les industriels ou, plus anecdotiquement, par les éditeurs scolaires.

Le plus étonnant dans ces dispositifs de classe, c’est que leurs concepteurs ne semblent pas avoir attendu l’équipement pour les mettre en pratique.

Apporter son matériel

Passons sur le fait que la plupart des enseignants n’ont pas attendu que le BYOD (Bring Your Own Device, soit «  apportez votre propre matériel  ») devienne un mot à la mode pour rapporter de chez eux du matériel, des ressources ou des fournitures personnels. Les pratiques inspirantes présentées en formation ont souvent vu le jour sur le smartphone ou la tablette de l’enseignant connectés au réseau cellulaire. L’équipement est alors venu par la suite, du fait d’une dynamique vertueuse.

Comme un écho à l’émergence des pédagogies actives à l’aube du XXe siècle, elles trouvent bien souvent leur source dans des contextes d’enseignement spécifiques ou répondent à des besoins particuliers. Il peut plus spécifiquement s’agir d’initiatives d’aficionados de nouvelles technologies.

Ces professionnels surtout curieux et soucieux de faire résonner développement personnel, vitalité intellectuelle et efficience professionnelle, sont partis de peu en termes d’équipement, mais avec une évaluation solide des profils de leurs élèves, du contexte d’enseignement, des objectifs prioritaires d’apprentissage et des leviers didactiques pour y parvenir. Parmi de nombreuses hypothèses de travail pour répondre à ces objectifs, ils ont bâti des scénarios pédagogiques qui intégraient des solutions numériques. C’est pour nous ce qui fonde la pertinence, l’efficacité, la cohérence de leurs pratiques numériques, qui ne sont avant tout que de solides pratiques pédagogiques.

Sur la librairie

 

Créer et expérimenter en sciences et technologie
L’enseignement des sciences expérimentales s’est considérablement renouvelé. Ces changements ont visé à mettre l’élève au centre, en prenant en compte les travaux de la didactique ainsi que les réflexions sur le bagage intellectuel de base pour tout citoyen du XXIe siècle, au cœur d’une société basée sur les sciences et les technologies.


 Les Cahiers pédagogiques sont une revue associative. Pour nous permettre de continuer à la publier, achetez-la, abonnez-vous et adhérez au CRAP.


  • Dans la même rubrique

  • N° 533 - Créer et expérimenter en sciences et technologie

    Un projet bien mené
  • N° 533 - Créer et expérimenter en sciences et technologie

    Bibliographie
  • L’actualité éducative du n° 533

    Une refondation à poursuivre !
  • N° 533 - Créer et expérimenter en sciences et technologie

    Un cadre précurseur pour enseigner les sciences en maternelle
  • N° 533 - Créer et expérimenter en sciences et technologie

    EPI «  Passerelle  »
  • N° 533 - Créer et expérimenter en sciences et technologie

    La Main à la pâte en éducation prioritaire, dans la durée
  • N° 533 - Créer et expérimenter en sciences et technologie

    En technologie, l’investigation est-elle suffisante ?
  • N° 533 - Créer et expérimenter en sciences et technologie

    Monsieur, peut-on utiliser Minecraft ?
  • L’actualité éducative du n° 533 - Créer et expérimenter en sciences et technologie

    «  Ma crainte, c’est que l’école se referme  »
  • L’actualité de la recherche - N° 533

    L’oppression par le genre : une entrave à l’égalité