Accueil > Publications > Les offres spéciales > Offre 1 : Enseigner, un métier qui s’apprend


Enseigner, un métier qui s’apprend

Offre 1 : Enseigner, un métier qui s’apprend

3 numéros pour 11 € (hors frais de port)

Le détail de cette offre

N° 370 - Faut-il avoir peur de l’autoformation ?
N° 416 - Analysons nos pratiques 2
N° 418 - Premiers pas dans l’enseignement

Les dossiers

N° 370 - Faut-il avoir peur de l’autoformation ?
Coordonné par Odile Brouet et Philippe Carré - Janvier 1999

L’autoformation, un danger ou une chance, en particulier pour l’école ?
Un dossier d’une revue pédagogique engagée et innovante, une invitation à réfléchir à l’intérêt, à l’urgence de l’« autoformation » sans méconnaître risques et dérives. On ne se forme jamais si bien que par soi-même ! Mais ce n’est pas si simple. De nombreuses contributions de chercheurs et de praticiens (J. Dumazedier, G. Le Meur, G. Pineau, C. Heber-Suffrin, Ph. Meirieu...) et celle involontaire de Sartre, Pascal, Kafka, London et quelques autres...
- L’autoformation du monde de l’école au monde des adultes
- L’autodocumentation
- Des parcours personnels d’enseignants
- Des dispositifs (des études dirigées aux ateliers pédagogiques personnalisés).

La présentation complète du dossier


N° 416 - Analysons nos pratiques 2
Coordonné par Patricia Picques et Richard Étienne - Septembre 2003

À la suite du dossier de 1996 Analysons nos pratiques professionnelles, nous consacrons un nouveau dossier à ce thème.
L’analyse contribue-t-elle à l’amélioration des pratiques ? Quelle place pour les enseignants, et notamment pour les débutants, dans cette inflation d’interrogations sur leurs pratiques ? Sont-ils les seuls concernés par une analyse qui devrait permettre à une profession de construire ses repères pour l’action ? Quelles méthodes convient-il de mettre à l’œuvre pour un perfectionnement professionnel ? Quels savoirs de pratiques ou d’action l’analyse exige-t-elle pour être pratiquée avec profit ? Quelle est la place du formateur, sa posture ? Qu’est-ce qui se fait hors Éducation nationale ?
Telles sont, pour l’essentiel, les questions auxquelles ce dossier tente d’apporter des éléments de réponse.

La présentation complète du dossier


N° 418 - Premiers pas dans l’enseignement
Coordonné par Hélène Eveleigh et Noëlle Villatte - Novembre 2003

À l’heure où le ministère lance son grand débat sur l’enseignement, la façon dont les néotitulaires prennent leurs fonctions et les dispositifs prévus pour les accompagner posent autant la question de la nécessité et de la pertinence de la formation que celle de la façon dont sont traités les fameux « établissements difficiles », puisqu’il faut savoir que trois académies, Créteil, Versailles et Lille, accueillent plus de la moitié de ceux qui débutent, dans le premier ou le second degré.
Mais les néotitulaires qui s’expriment dans ce dossier posent, au-delà de ces problèmes « politiques », la question de leur identité professionnelle. Ils nous interrogent ainsi sur notre mission d’enseignants et sur notre pédagogie qu’au nom de l’expérience, les anciens ne prennent souvent plus la peine de remettre en question. Des témoignages et des analyses de stagiaires et de formateurs qui ne laisseront pas indifférent.

La présentation complète du dossier


Toutes les offres

Le détail de cette offre