Accueil > Ressources > Nous avons lu > Nos enfants sont des enseignants - À la recherche de ceux qui ne sont pas (...)


Recension parue dans le N° 427 de novembre 2004

Nos enfants sont des enseignants - À la recherche de ceux qui ne sont pas tout de suite attachants

Jérôme Van Langermeersch, éd. L’Harmattan, 2004

17 octobre 2004

Ce livre est le témoignage d’un pédiatre, membre d’ATD quart-monde, médecin de la « protection maternelle et infantile » pendant de nombreuses années. L’auteur, à travers de nombreuses anecdotes, propose quelques attitudes à adopter lorsqu’un enfant trop distant, muet, rebutant, s’isole, nous trouble et nous échappe. Parce ce que ce médecin croise des expériences qui dépassent le cadre de l’École et de la famille, il se donne les moyens de mettre au service de ces enfants attention et acceptation. Décidant de se laisser guider, de ne pas juger, de déjouer les apparences, il se propose de regarder les situations parfois dramatiques à partir de la place de l’enfant mais aussi à partir de celle des parents ou des enseignants, avant de s’avouer vaincu par le rejet que peuvent susciter certains comportements résistants ou opaques. Ces conseils sont simples : prendre des notes en observant les enfants pour garder des repères, s’attarder au petit détail original, toujours rechercher ce que la différence, la marginalité d’un enfant apporte au groupe classe ou à la famille. Ainsi donne-t-il une règle de trois pour recevoir l’enseignement des enfants : « Que sait-il faire ? Que sait-il que je ne sais pas faire ? Que m’a-t-il appris ainsi ? » On trouvera donc dans cet ouvrage des liens possibles avec ces enfants qui fuient, qui se cachent et qui, refusant le contact, ne se montrent pas attachants - enfin, pas immédiatement. Ce livre, qui peut se lire d’une manière non linéaire, fait appel à des valeurs d’écoute et de respect que d’aucuns pourront trouver moralisatrices. Pourtant comment ne pas reconnaître des situations non résolues, des failles qui nous fragilisent encore ou des réussites qui nous ont permis de restaurer du lien et de la confiance avec des enfants inaccessibles. La justesse de nombreux témoignages est d’une aide précieuse pour garder confiance dans l’éducabilité de tous les enfants et c’est rassurant de compter sur des partenaires éducatifs qui l’expérimentent aussi.

Kristel Godefroy