Accueil > Publications > Les dossiers des Cahiers > N°477 - Questions sensibles et sujets tabous


N°477 - Questions sensibles et sujets tabous

Coordonné par Élisabeth Bussienne et Michel Tozzi

décembre 2009

Problèmes existentiels longtemps tabous à l’école (la mort, la sexualité), contestation de certains sujets « sensibles » (l’évolution des espèces, le conflit israélo-palestinien), comportements sexistes, racistes, homophobes : comment réagir face à ces élèves qui veulent être reconnus comme des personnes et pas seulement comme des « apprenants » ?
Comment pouvons-nous répondre en tant que professionnels qui faisons la part de ce qui nous touche personnellement ?
Ce dossier s’appuie sur de nombreux témoignages ; il s’intéresse à la façon dont on peut analyser et anticiper les difficultés. Il montre comment donner la priorité, dans ces situations délicates, à l’éducatif sur le moralisme ou l’argument d’autorité.

Programmation 2014-2015 Voir la programmation 2009-2010

Commander ce numéro

N°478 - L’éducation au développement durable : comment faire ?

Sommaire

Billet du mois - Yannick Mével : La réforme, le bébé et l’eau du bain

Le Bloc-notes de Philippe Watrelot

Actualités éducatives
- Nicole Priou : Formation des maitres  : le rôle des établissements scolaires
- Entretien avec François de Closets : Fidélité ou dévotion à l’orthographe ?
- Hors-série numérique : Quelles alternatives au redoublement ?
- Les revues pédagogiques : En Suisse, L’Éducateur

Le dossier

Éditorial : L’école n’est pas dans une bulle, assumons son ouverture au monde

1- Quand le tumulte du monde s’invite en classe
- Fabrice Dhume : Travailler le racisme en classe : du discours à la parole
- Monique Ferrerons, Lise Golomb et Françoise Lorcerie : Racisme, religion, sexisme : petites anecdotes, grandes questions
- Philippe Watrelot : Faire avec ou contre l’homophobie ?
- Sylvie Floc’hlay : Une étoile jaune, ça vous dit quoi ?
- Bruno Robbes : Violence : savoir analyser pour agir
- Marie-Laure Gérin : L’école à l’épreuve des heurts identitaires
- Valérie Renault : Du banal à l’odieux : entre racisme et élitisme mal assumé au lycée

À lire en ligne
- Michèle Amiel : Un foulard, un lycée en crise
- Bruno Robbes : Violence : savoir analyser pour agir (version longue)

2- Du rififi dans les savoirs
- Sylvain Connac : Savoir que croire n’est pas savoir
- Saïda Aroua : Enseigner l’évolution en Tunisie
- Michèle Coppens : Faire de l’éducation morale sans moraliser
- Roland Le Clézio : Parlons des sujets qui fâchent
- Jean Simonneaux : Au croisement des progrès scientifiques et des choix sociopolitiques
- Joël Mak dit Mack : L’actualité du monde comme « histoire immédiate » dans la classe
- Raoul Pantanella : Une histoire d’humour

À lire en ligne
- Gilles Boyer : Questions sensibles en histoire-géographie, quelle formation ?
- Michèle Coppens : Faire de l’éducation morale sans moraliser (version longue)

3- Mettre en mots les questions existentielles
- Régis Guyon : Un tsunami de paroles
- Anne-Marie Lauria : Oser dire sa vie personnelle ?
- Dominique Seghetchian Shomali : Qui êtes-vous madame la professeure ?
- Sylvie Pansu : Un arbre généalogique pour passer de l’intime à l’universel
- Chantal Picarda et Richard Étienne : Faire une place au deuil, même dans la classe
- Florent Amella : Peut-on discuter de la mort ?

À lire en ligne
- Jean-Michel Wavelet : L’impensable à l’école

4- Des réponses, mais nécessairement ouvertes et nuancées
- Alain Jean : Face à l’imprévu : formation, improvisation ou bricolage ?
- Élisabeth Bussienne et Michel Tozzi : Assumer, oser les sujets sensibles

À lire en ligne
- Alain Jean : Face à l’imprévu : formation, improvisation ou bricolage ? (version longue)

Bibliographie


Il y a 30 ans dans les Cahiers...

- En 1979 dans les Cahiers… Le corps du prof

Regards de pédagogues

Maëliss Rousseau : Jean-Jacques Rousseau : enseigner la politesse ?

Faits & Idées

- Bernard Grosjean : Les enfants « extraordinaires » (Chronique)
- Florence Lhomme : Mes premiers cours au microlycée (Chronique)
- Claire Boniface : Éloge d’une notion floue
En ligne une version légèrement modifiée par rapport au texte publié dans la revue.
- Jérôme Rivoire : Quand tout un établissement se mobilise autour du travail par compétences

Le livre du mois

- Le mérite contre la justice, Marie Duru-Bellat

Et chez toi ça va ?

- Jacqueline Gérard : « Présentiel »
- Jacinthe Hirsch : Pas casser
- Sylvain Loscos : Sur la ligne de départ
- Marie Gruère : Des carpes ?


Notre prochain numéro

À travers des projets modestes ou de vastes actions de formation de l’homme et du citoyen, il n’est guère d’établissement qui ne veuille s’inscrire dans cette « éducation à… ». Ce dossier souhaite en montrer les effets positifs, mais aussi les contradictions et les ambiguïtés. Tous en effet sont bien d’accord, à l’école, au collège et au lycée, en faisant le programme ou à travers l’engagement collectif : il faut développer l’esprit critique des élèves, sortir de l’idéologie des discours. Mais ce n’est pas si simple ! Nous avons donc voulu, avec des récits d’expériences riches et variés, proposer des réflexions parfois dérangeantes. La relecture finale du dossier qu’a bien voulu faire, sans complaisance, Yves Girault, du Muséum d’histoire naturelle, pointe avec justesse combien il manque à l’EDD une dimension politique pourtant centrale.
Un dossier haut en couleur, bien ancré dans le terrain, mais loin des consensus.