Accueil > L’actualité vue par le CRAP > Lettre ouverte du CAPE au ministre de l’Éducation nationale


Le Collectif des associations partenaires de l’école publique réagit aux annonces récentes du ministère réduisant les subventions attribuées aux mouvements pédagogiques et éducatifs.

Lettre ouverte du CAPE au ministre de l’Éducation nationale

15 juillet 2010

Le Collectif des associations partenaires de l’école publique réagit aux annonces récentes du ministère réduisant les subventions attribuées aux mouvements pédagogiques et éducatifs.


Monsieur le ministre,

Votre ministère s’apprête à prendre des décisions relatives aux mouvements pédagogiques et éducatifs acteurs et partenaires de l’école publique qui sont lourdes de conséquences.

C’est ce qui motive cette adresse solennelle de notre collectif des associations partenaires de l’école publique.

Vous avez récemment informé certains des mouvements de notre collectif d’une probable diminution importante de l’aide de votre ministère, et ce dès cette année 2010, alors que la plupart des actions sont engagées et programmées.

Outre la brutalité d’une telle décision si elle devait être confirmée, nous attirons votre attention sur le précieux concours dont notre institution scolaire se privera si ces mouvements sont fragilisés et condamnés à réduire leurs interventions dans et pour l’école.

Nos mouvements rassemblent des enseignants, des éducateurs dont l’action militante et bénévole se développe particulièrement dans le domaine de l’innovation éducative, de la recherche et de la réflexion sur les apprentissages, de la conduite de projets, de la formation initiale et continue des personnels éducatifs, de la relation entre les différents temps sociaux et éducatifs des enfants et des jeunes et des coopérations entre les différents acteurs de l’éducation.

Cette action est coordonnée par des équipes permanentes qui assurent notamment les dimensions éditoriales et l’indispensable animation de réseau. L’existence de ces équipes est essentielle pour la pérennité des activités.

L’aide de votre ministère par les détachements de personnels, leur financement ainsi que celui d’une partie de nos actions, ne constituent en rien une charge pour la collectivité nationale. C’est un investissement essentiel à l’heure des nécessaires progrès que doit faire l’école pour assurer l’égalité d’accès aux savoirs pour toutes et tous. C’est un concours précieux quand les conditions d’exercice des métiers de l’enseignement et de l’éducation sont plus difficiles, se transforment et que l’accompagnement des pratiques professionnelles est justement depuis toujours un de nos apports.

Notre utilité éducative, culturelle, sociale et civique n’est plus à démontrer et notre mission de service public est une réalité chaque jour incarnée par notre présence et nos activités dans et aux côtés de l’école, avec les personnels, les élèves, les parents et les autres acteurs de l’éducation, par exemple les collectivités territoriales.

Par ailleurs notre comité de liaison des associations partenaires de l’école publique récemment constitué a pour objet de renforcer les synergies et les chantiers communs à nos mouvements afin que nos savoir-faire fassent l’objet d’une promotion plus effective.

Nous nous permettons, Monsieur le Ministre, de vous demander solennellement de ne pas prendre de décisions qui mettraient en très grandes difficultés nos mouvements et, au delà, affaibliraient l’école et son ambition démocratique et républicaine et de poursuivre et financer le partenariat qui nous unit afin que nous puissions continuer à accomplir nos missions d’intérêt général au service d’une politique publique d’éducation.

Nous vous prions d’agréer, Monsieur le ministre, nos salutations respectueuses.


Signataires

- AFEV - Nicolas DELESQUE - Secrétaire général
- AFL - Michel PIRIOU - Président
- Association française des réseaux d’échanges réciproque de savoirs (FORESCO) - Claire HEBER-SUFFRIN - Présidente d’honneur
- CEMEA - Jean-Luc CAZAILLON - Directeur général adjoint
- CRAP-Cahiers pédagogiques - Philippe WATRELOT - Président
- Éducation & Devenir - Françoise STURBAUT - représentante ED
- EEDF - Vincent COQUEBERT - Délégué général
- Fédération des clubs UNESCO - Claude VIELIX - Secrétaire général
- Fédération Léo Lagrange - Yves BLEIN - Secrétaire général
- Fédération nationale des FRANCAS - Philippe DEPLANQUE - Délégué général
- FESPI - Philippe GOEME - Président
- FNCMR - Jean-Louis DAVICINO - Président
- FOEVEN - René BOUILLON - Secrétaire général
- GFEN - Jacques BERNARDIN - Président
- ICEM Pédagogie Freinet - Christian ROUSSEAU - Président
- Ligue de l’enseignement - Jean-Marc ROIRANT - Secrétaire général
- OCCE - Yves POTEL - Président
- PEP - Joël BALAVOINE - Président


Contact
Éric Favey
information@laligue.org
01 43 58 97 81