Accueil > L’actualité vue par le CRAP > Les revues de presse > Les hebdomadaires : semaine du 6 au 13 septembre 2004


JPEG - 26.3 ko

Les hebdomadaires : semaine du 6 au 13 septembre 2004

Encore une fois c’est dans l’Express qu’on trouve les articles les plus intéressants. Un point de vue de Jacques Marseille montre les effets pervers de la gratuité des manuels scolaires. Un autre article se penche sur les mécanismes de la mémoire. Dans le Nouvel Obs, un reportage décrit la rentrée d’une jeune enseignante dans un collège sensible d’Evry.
Bonnet d’âne pour Le Point qui ne trouve rien de mieux que de chroniquer un nouveau livre sur les « perles » des élèves...
J’ai remis les références des articles du Figaro évoqués dans ma revue de presse de samedi. Il faut en effet lire la position du Ministre F.Fillon sur le retour à l’autorité et aux bonnes vieilles méthodes...
Bonne lecture

Le Nouvel Observateur du jeudi 9 septembre 2004 - n°2079

A Evry, dans un collège « sensible » Le premier cours d’Anne-Sophie
Comment fait-on pour s’adapter dès la première heure et pour enseigner le français à des élèves venus de tous les continents ? Caroline Brizard a suivi les premiers pas d’une jeune prof ...
Lire la suite de l’article

----------------------------------------------------------------------------
Le Point du 9 septembre 2004

Rentrée scolaire : Perles de culture
à« Qu’all ges trouver à l’intérieur ? à » Marjorie, en seconde, est dubitative. Le lecteur, lui, trouvera dans les fascicules que publient les éditions Horay, à l’occasion de la «  rentrée des crasses », un florilège des bévues, fantaisies et confusions de nos jeunes potaches : classique mais toujours irrésistible
« Perles d’élèves », « Perles de lycéens », « Perles de collégiens » (Horay, 7,50 euro chacun).
Lire la suite de l’article

----------------------------------------------------------------------------
L’Express du 13/09/04

Manuels scolaires : Coûteuse gratuité
par Jacques Marseille, historien et économiste
A l’occasion de cette rentrée, la gratuité des manuels scolaires, inaugurée par la région Centre en 1998, s’est généralisée à l’ensemble des régions, à l’exception de la Corse, qui attend 2005. [...]Premier effet de la gratuité pour les régions qui, comme l’Ile-de-France, la Bourgogne, le Centre ou Paca, ont choisi de verser directement la subvention aux lycées, cette décision a favorisé les grossistes et les grands distributeurs au détriment des librairies, qui ont vu baisser leur fréquentation et s’effondrer leurs achats d’ouvrages autres que scolaires, tels les dictionnaires. Concentration des ventes au profit des structures capitalistes et détournement des familles des lieux de médiation culturelle, voilà vraiment une mesure sociale ! Obligés, par ailleurs, de rendre les ouvrages à la fin de l’année et de verser une pénalité en cas de détérioration, de nombreux élèves, surtout les plus modestes, se gardent de les... ouvrir, de peur de les abîmer ! [...]
Lire la suite de l’article

Cécile Corre, Psychologue « Non à la banalisation du racisme chez les enfants »
Des ados m’ont rapporté qu’au collège, lorsqu’un enfant ne veut pas prêter un stylo, on lui balance (qu’il soit juif ou non) : « Arrête de faire ton juif ! » Des étudiants, pions dans des collèges parisiens, m’ont confirmé que les propos racistes étaient désormais l’ordinaire. On ne dit plus : « Toi, va te faire... », mais : « Toi, le renoi (si c’est un copain), toi, le négro (si ce n’en est pas un), toi, le rebeu, toi, le jaune, toi, le niac, toi, le feuj, va te faire... » [...]
Lire la suite de l’article

L es secrets de la mémoire
Depuis une quinzaine d’années, les neurosciences ont accumulé les découvertes sur le fonctionnement du cerveau. Il est temps d’en tirer des enseignements pratiques et d’améliorer ainsi les capacités de notre organe central. C’est ce que propose Votre mémoire. Bien la connaître, mieux s’en servir (Larousse, 320 p., 25 €.). Coordonné par le Dr Bernard Croisile, neurologue à l’Hôpital neurologique de Lyon, cet ouvrage rassemble les contributions d’une vingtaine de spécialistes. Tous les aspects du problème sont traités, de la description des circuits neuronaux aux maladies cérébrales. Cette encyclopédie, d’accès très facile, permet de dédramatiser le sujet. Une simple peur des « trous de mémoire » ne doit pas en effet se transformer en angoisse obsessionnelle. Voici 20 questions auxquelles ce livre permet de répondre
Lire la suite de l’article