Accueil > Le Cercle de recherche et d’action pédagogiques > L’association > Les évènements > Les rencontres > Les Rencontres du CRAP du 17 au 23 août 2016 à Lorient


Les Rencontres du CRAP du 17 au 23 août 2016 à Lorient

Apprendre et vivre ensemble à l’École - Quelles pratiques pour faire réussir les élèves ?


Le CRAP-Cahiers pédagogiques, association du CAPE, propose une semaine :
- d’ateliers de formation continue en lien avec les réformes actuelles du collège et des programme,
- de réflexion et d’échanges entre enseignants, cadres de l’Éducation nationale, formateurs et éducateurs de la maternelle à l’université,
- de découvertes de nouvelles pratiques,
- de production d’outils et de dispositifs.

Chaque participant choisit et suit durant la semaine deux ateliers :
- un atelier thème de 17 heures dans lequel il aborde des questions pédagogiques, didactiques, directement liées à son activité professionnelle.
- un atelier activité de 13 heures dans lequel il se met lui-même en situation d’apprenant pour vivre des situations qui l’amènent à réfléchir au vécu de ses élèves, aux bienfaits de la métacognition et aux blocages qui peuvent entraver les apprentissages.
- une conférence débat d’un pédagogue reconnu sur une thématique d’actualité.
- des mini-conférences, échanges de pratiques, présentation d’ouvrages, de techniques…

Les ateliers thèmes :

1. Autonomie et pouvoir d’agir : Créer un sentiment de progrès pour chacun
Accorder aux personnels, en particulier aux enseignants, confiance et autonomie dans l’exercice de leur métier, investir dans leur développement professionnel, en fait leur donner du pouvoir sur leurs pratiques et leur environnement de travail, est un enjeu important. Comment susciter l’envie de s’engager, comment reconnaître leur engagement, de quelle manière construire la confiance, quelles conditions de travail permettent de libérer l’initiative et la réflexion. Dans le cadre de l’établissement scolaire comment, à partir des difficultés rencontrées par chacun, mener une réflexion et faire émerger des propositions collectives.

2. Simulations globales : un scénario pédagogique au service de l’interdisciplinarité
L’objectif de cet atelier est de bâtir des scénarios pédagogiques de « simulations globales » interdisciplinaires adaptés aux besoins des équipes enseignantes du premier et second degré. La simulation globale comme outil privilégié offrant un temps et un espace pour traiter différemment le programme et développer les compétences des élèves, en particulier dans le cadre des EPI du collège, il s’agira d’aider les équipes pédagogiques à s’en saisir et à en percevoir tous les bénéfices.

3. Le débat dans tous ses états
Le parcours citoyen, de l’école au lycée, l’éducation morale et civique, passent par la discussion à visée philosophique, le débat argumenté, les cafés philo, les conseils d’enfants, de vie collégienne ou de vie lycéenne… Il s’agit d’amener les élèves à reconnaître le pluralisme des points de vue, à se forger une opinion, compétences essentielles pour exercer une citoyenneté éclairée et responsable en démocratie. Comment chaque discipline peut-elle y prendre part ? En lien avec les domaines 2 et 3 du Socle Commun de Connaissances Compétences et Culture : « l’élève s’engage dans un dialogue constructif, accepte la contradiction tout en défendant son point de vue, fait preuve de diplomatie, négocie et recherche un consensus […] Il sait remettre en cause ses jugements initiaux après un débat argumenté ».

4. Interdisciplinarité, de beaux EPI
La réforme du collège laisse certains collègues perplexes, ils se sentent démunis pour élaborer des EPI, pour s’engager dans une démarche curriculaire articulant temps disciplinaires et enseignements pratiques interdisciplinaires amenant des productions qui développent savoirs, savoir faire et savoir être. En interrogeant nos pratiques de professeurs des écoles ou de professeurs de lycées et collèges nous nous attacherons à ce qui peut faire l’intérêt et assurer la réussite des dispositifs interdisciplinaires c’est-à-dire en faire d’efficaces leviers contre la reproduction scolaire des inégalités sociales. Il nous faudra sans doute interroger les notions de polyvalence, interdisciplinarité, parcours d’apprentissage, curriculum, matières, disciplines…

5. Climat scolaire
Il paraît de plus en plus évident que chacun dans l’institution a besoin d’être accompagné : les élèves, (dont les élèves à besoins éducatifs particuliers) en Accompagnement Personnalisé, l’enseignant en analyse des pratiques, pour développer la connaissance de soi et la confiance en soi, les groupes classes en heure de vie de classe pour prévenir le harcèlement et régler les conflits sans violence… « L’élève apprend à résoudre les conflits sans agressivité, à éviter le recours à la violence grâce à sa maîtrise de moyens d’expression, de communication et d’argumentation » Domaine 3 du Socle Commun de connaissances Compétences et Culture. C’est en veillant au bien être de chacun que l’on créera un climat propice aux apprentissages et à l’éducation du citoyen.

6. Parcours numérique
A quelles conditions le numérique peut-il être un support privilégié de l’évolution des pratiques pédagogiques ? Le numérique permet désormais de construire des dispositifs audacieux comme la classe inversée et bien d’autres configurations… Par ailleurs, l’élève doit bénéficier d’une éducation aux médias et à l’information prenant pleinement en compte les enjeux du numérique, il doit être responsabilisé (charte d’usage des TUIC, confrontation des sources, lecture critique des contenus, communication notamment par le biais des réseaux sociaux dans le respect de soi et des autres).

Les ateliers activités :

1. Atelier d’écriture
L’écriture pédagogique est au cœur du métier et permet à l’enseignant d’analyser sa pratique, de prendre du recul, d’échanger avec d’autres à distance… Mais l’écriture créative et ludique permet aussi à l’enseignant de s’observer dans l’exercice, de mieux comprendre les élèves face à cette tâche qui les déstabilise souvent

2. Philodanse : pour expérimenter l’altérité
L’atelier se propose d’expérimenter et d’interroger la relation entre danser et penser, à partir de pratiques issues de la danse contact–improvisation, associées à la discussion à visée philosophique. Il s’agira notamment, dans une perspective à la fois pratique et théorique, d’explorer le rapport aux autres et à soi-même, ainsi que le singulier et le commun dans un groupe.

3. Penser en chantant, chanter en luttant
Chanter... oui, mais chanter pour penser ! Voici le propos de cet atelier qui croisera histoire, géographie, langues étrangères et musique, à la découverte des cultures et de la façon dont les hommes ont toujours accompagné leurs actions. S’approprier par la pratique vocale collective et la recherche des sources un patrimoine historique et culturel, en explorer ensemble les diversités, les oppositions, jouter vocalement pour faire valoir des points de vue différents. Cette exploration musicale et historique montrera en quoi le chant des hommes rassemble ou oppose, et quelles représentations du pouvoir il incarne : celui du peuple, de groupes constitués, de combattants. L’atelier utilisera la simple voix et les pratiques numériques pour documenter, enregistrer et conserver trace de ces chants parfois oubliés. Pas la peine d’avoir écumé les conservatoires pour trouver du plaisir à chanter ensemble la Marseillaise, ou le chant des Canuts, il suffit d’avoir du c(h)oeur !

4. Land art et contes
Le parcours d’éducation artistique et culturelle doit permettre de pratiquer et d’expérimenter. Cette entrée active et interactive est encouragée pour accéder à la culture. Cet atelier permet d’interroger la relation de l’individu au groupe par le biais de créations collectives.

5. Langues et culture régionales : ethnologie bretonne
Utiliser la culture de la région ou la culture des élèves comme levier d’apprentissage. Les enseignants sont invités à puiser dans leur environnement pour nourrir leur pratique, construire des projets : tourisme industriel, gastronomie, paysages, patrimoine culturel, danses régionales, langue bretonne, culture de la mer, tout ce qui peut irriguer les EPI et autres projets.

6. Langages du corps
Les neurosciences ont démontré que les pratiques de méditation de pleine conscience développent les capacités d’attention, de planification, d’inhibition et favorisent donc les apprentissages. L’atelier, par la pratique du Taï-Chi et du Yoga sera donc d’abord une invitation à la détente et au « lâcher prise », tout en permettant la découverte de ces langages du corps.


Si vous souhaitez faire une demande de financement dans le cadre du CPF (compte personnel de formation), demandez le document adéquat par mail à crap@cahiers-perdagogiques.com. Pensez à vérifier que vous êtes dans les délais pour faire cette demande dans votre académie.