Accueil > L’actualité vue par le CRAP > L’actualité éducative > Le refus de la « nouvelle 3e »


L’actualité éducative du N°426 - Septembre-octobre 2004

Le refus de la « nouvelle 3e »

Paroles du CRAP

L’actualité éducative du N°426 - Septembre-octobre 2004

Les organisations signataires représentatives de la communauté éducative exigent le retrait immédiat du « projet d’arrêté relatif à l’organisation des enseignements du cycle d’orientation de collège (classe de 3e) ».
Avant même que les grandes orientations de la future loi sur l’éducation soient débattues, le ministre engage une réforme du collège qui, avec notamment la mise en place de l’option « découverte professionnelle », reconstitue une filière ségrégative destinée aux élèves en difficulté. Nos organisations s’opposent à toute sélection précoce, à toute orientation prématurée au cours de la scolarité obligatoire école-collège. Ce n’est pas l’orientation par l’échec vers la voie professionnelle qui favorisera la revalorisation des cultures technique et professionnelle que nous défendons. L’orientation doit se construire de façon positive à partir d’une découverte des métiers offerte à tous les élèves durant les années de collège. Il faut répondre, dès le début de la scolarité obligatoire, à l’hétérogénéité des élèves, aux difficultés rencontrées par certains, par une adaptation des pratiques pédagogiques, des médiations, des temps d’accompagnement individualisé.
Ces organisations réaffirment la nécessité de s’engager résolument dans la construction du collège de la réussite de tous, lieu où tous les jeunes d’une classe d’âge acquièrent ensemble le socle commun de savoirs, savoir-faire, savoir être permettant à chacun de poursuivre un parcours de formation, d’être un citoyen responsable et de s’insérer professionnellement.

CEMEA, CRAP-Cahiers pédagogiques, Éducation & Devenir, FCPE, FIDL, FOEVEN, FRANCAS, Ligue de l’enseignement, OCCE, PEEP, SGEN-CFDT, UNL, UNSA Éducation (Syndicat des enseignants, SNPDEN).