Accueil > L’actualité vue par le CRAP > Le défi reste entier pour l’école


Élection présidentielle

Le défi reste entier pour l’école

Communiqué du CRAP-Cahiers pédagogiques

8 mai 2017

Le CRAP-Cahiers pédagogiques avait appelé à faire barrage au Front national. Il se réjouit donc de sa défaite tout en s’inquiétant de ce qu’autant de voix se soient portées sur ce parti opposé à toutes les valeurs qu’il défend. Il se réjouit également que la politique réactionnaire de la « terre brûlée » et du combat contre la pédagogie ait été écartée dès le premier tour.

Emmanuel Macron vient d’être élu président de la République. Sa responsabilité est considérable pour éviter une nouvelle progression des idées d’extrême-droite.

Sur le plan éducatif, de nombreux chantiers restent ouverts pour rendre plus juste et plus efficace un système scolaire dont les insuffisances ne sont pas étrangères, même si elles n’en sont pas la cause directe, à la montée du Front national.

Pour nous, la future équipe gouvernementale doit :

  • Donner aux avancées amorcées lors du dernier quinquennat du temps pour se déployer, sans revenir sur l’esprit d’une école innovante, ni décourager ceux qui ont mis en œuvre des changements et en ont vu les effets positifs pour leurs élèves et leurs établissements.
  • Mettre vraiment en œuvre l’objectif de réduction des inégalités, présent dans les discours et programme du candidat, en allant au-delà de « l’égalité des chances » et de la seule concentration sur l’éducation prioritaire.
  • Combiner le quantitatif et le qualitatif, ce qui passe en particulier par une meilleure formation des enseignants aux pratiques nécessaires à l’école du XXI siècle.
  • Se situer dans un temps long : les changements ne peuvent plus être brutaux et nécessitent un accompagnement.

Nous attendons de la nouvelle équipe que toutes les décisions importantes dans le domaine éducatif résultent d’un dialogue avec les acteurs de l’école, dont les mouvements pédagogiques. Agir ne réside ni dans les retours en arrière, ni dans le simplisme, mais nécessite de faire jouer des leviers multiples ainsi que de l’audace et de l’inventivité.

Crap-Cahiers pédagogiques, le 7 mai 2017