Accueil > Ressources > Nous avons lu > Le Grévisse de l’enseignant


Le Grévisse de l’enseignant

Jean-Christophe Pellat et Stéphanie Fonvielle, Magnard, 2016, 464 pages

4 février 2017

On connait «  le  » Grévisse, manuel grammatical de référence qui date de 1936 et est connu sous le nom du «  bon usage  ». Deux grammairiens réputés nous proposent ici ce bel outil destiné aux enseignants qui réalise une synthèse entre tradition (les catégories classiques sont présentes, les citations d’écrivains comme exemples également) et modernité (nouvelle terminologie, référence à diverses théories linguistiques, place de l’oral et du «  discours  » et les termes si honnis par les défenseurs du «  bon vieux temps  » : énonciation, progression thématique, typologie de textes…) En introduction est citée la belle phrase de Montaigne qui est tout un programme : « Ceux qui veulent combattre l’usage par la grammaire se moquent  » (Livre III des Essais). Le dessein des auteurs est bien, en relation avec les nouveaux programmes scolaires, d’«  offrir aux enseignants une grammaire au sens large, claire et rigoureuse, qui réponde rapidement aux questions qu’ils se posent dans leurs activités quotidiennes d’étude de la langue en classe  ». Mais c’est à eux bien sûr de trouver les moyens d’une appropriation réelle par les élèves, ce qui est une autre affaire…

Jean-Michel Zakhartchouk