Accueil > L’actualité vue par le CRAP > L’actualité éducative > Le Crap-Cahiers pédagogiques plus que jamais présent pour transformer (...)


L’actualité éducative du N°439 de janvier 2006

Le Crap-Cahiers pédagogiques plus que jamais présent pour transformer l’école

Par Christian Frin, président du CRAP


Les journées d’automne du Cercle de recherches et d’action pédagogiques, organisées en novembre 2005 à l’INJEP de Marly-le-Roi ont permis aux membres du mouvement, en assemblée générale, d’élaborer un texte d’orientation pour les deux prochaines années. Ils ont aussi élu, pour impulser l’action de mise en œuvre de cette orientation, un nouveau conseil d’administration et bureau (président, secrétaire général, trésorier, membres élus et de droit, rédacteurs en chef et directeur de publication).
Il s’agit de rendre plus visible le mouvement Crap-Cahiers pédagogiques et ses valeurs en accentuant notre présence sur les terrains pédagogique, médiatique et universitaire, en renforçant la mutualisation avec les autres mouvements et les liens avec les syndicats et fédérations de parents d’élèves.
Nous avons la volonté de développer durablement et localement le mouvement en lançant un appel à l’adhésion, en renforçant les liens entre les instances et les adhérents et en impliquant davantage ceux-ci, avec l’aide des correspondants académiques.
L’objectif est d’améliorer l’efficacité de la structure Crap-Cahiers pédagogiques en articulant encore davantage la revue et le mouvement, et en accordant pleinement au site web son rôle de nouveau média.
Le Crap-Cahiers pédagogiques est un mouvement ouvert à tous les acteurs de l’éducation - de l’école primaire à l’université - qui croient en la capacité d’apprendre des élèves et en leur réussite. Nous prenons position pour faire vivre la réflexion pédagogique et défendre nos idées et valeurs sur l’éducation. Nous agissons collectivement pour développer les innovations et diffuser les pratiques, travaux ou recherches de professionnels de l’enseignement et de l’éducation.
C’est là le rôle de la revue les Cahiers pédagogiques qui édite aujourd’hui dix numéros par an en France et à l’étranger (4500 abonnés) et du site Web (plus de 3000 visiteurs par jour), qui informe sur toutes les actions du mouvement, qui diffuse par téléchargement de nombreux articles et références pédagogiques et qui relaie les initiatives locales de nos partenaires.
Les adhérents du Crap-Cahiers pédagogiques s’impliquent et organisent des temps forts qui font vivre le mouvement. Des Rencontres : une semaine fin août, moment d’ateliers thématiques et créatifs, d’échange et de convivialité ; des journées d’automne : temps de réflexion et moment politique sur les orientations du mouvement ; des journées académiques et des colloques : temps de débats et de conférences autour d’un thème ou d’un projet ; La Lettre du Crap : bulletin d’information aux adhérents ; des actions de recherche et d’innovation : la démocratie, l’autorité... Des interventions locales à la demande de collège, d’école ou de lycée, d’institut de formation ou de partenaires.
Ancré dans les valeurs de démocratie et de solidarité, le Crap-Cahiers pédagogiques donne priorité aux plus défavorisés, refuse l’autoritarisme et les privilèges et reste attaché à son indépendance. Pour autant, il ne travaille pas seul, il partage avec d’autres au sein du Climope les approches actives et la coopération en matière d’éducation globale. Il s’associe aussi à la réflexion d’autres mouvements complémentaires de l’école, de syndicats et d’associations de parents d’élèves.
C’est sur la base de ces valeurs, actions, évènements et orientations que ma nouvelle implication et celle du bureau du Crap-Cahiers pédagogiques pourront prendre appui pour inscrire notre engagement dans le mouvement pédagogique au service de la réussite de tous les élèves.
Malgré le contexte marqué par les lourdes menaces sur les moyens qui nous permettent de mener notre action (subventions, mises à disposition) je me réjouis de partager plus encore le dynamisme du mouvement et de coopérer à son existence au sein d’un réel travail collectif.
Je voudrais remercier particulièrement et chaleureusement chaque membre de l’équipe précédente pour son investissement militant dans l’évolution de la revue et du mouvement.

Le président, Christian Frin