Accueil > L’actualité vue par le CRAP > Le CAPE reçu par Benoit Hamon


Collectif des associations partenaires de l’école

Le CAPE reçu par Benoit Hamon

Rencontre au ministère de l’Éducation nationale

23 mai 2014

Jeudi 22 mai, le CAPE, collectif des associations partenaires de l’école, a été reçu par Benoit Hamon, ministre de l’éducation nationale. Au programme de la rencontre, rythmes scolaires, pédagogie et formation.


C’est une représentation large des vingt associations que compte le CAPE qui a été reçue par Benoit Hamon. Le ministre de l’Éducation nationale s’est déclaré très heureux de cette première rencontre. Il a décrit des éléments son action actuelle destinée à poursuivre la Refondation, présente notamment au travers de la circulaire de rentrée. L’évaluation, la remise à venir du rapport du CSP (conseil supérieur des programmes), la conférence sociale ou la négociation triennale en cours sont des aspects importants de l’actualité du ministère de l’éducation nationale.

Jean-Luc Cazaillon, président du CAPE, a présenté le collectif, collectif d’acteurs et non d’action, dans lequel chacun porte ses propres activités. Des membres du CAPE ont alors exposé la position du collectif sur les rythmes scolaires, rappelant les principes du temps pour mieux apprendre et des intérêts premiers des enfants. Il a été ensuite question, via des représentants de mouvements pédagogiques, du socle commun, actuellement en réflexion au CSP, de la vision du CAPE sur la pédagogie et l’organisation de l’école et enfin sur l’innovation (le premier rapport du CNIRE sera rendu le 13 juin).

Le ministre de l’Éducation nationale est revenu sur chacun des points, invitant l’école et ses acteurs à regarder « le pas franchi » toutes les fois que c’est le cas. Il s’est déclaré attaché à travailler à « fabriquer du consensus ».
L’audience s’est terminée sur le constat d’une reconnaissance du CAPE comme une instance entendue et installée, et sur le souci partagé de stabiliser le dialogue et le maillage en régions.