Accueil > L’actualité vue par le CRAP > L’actualité éducative > La transformation du lycée ne peut attendre


L’actualité éducative du N°385 - Juin 2000

La transformation du lycée ne peut attendre

Le CRAP s’associe à l’appel pour la poursuite des réformes


Alors que se développe le discours d’un système éducatif atteint par la sclérose et le refus de toute évolution et au moment où un nouveau ministre prend ses fonctions à l’Éducation nationale, nous réaffirmons la nécessité d’une transformation en profondeur de l’école pour la réussite de tous les jeunes.

Nous réaffirmons en particulier la nécessité de poursuivre la mise en œuvre des principes de la charte « Un lycée pour le xxie siècle » qui nous étaient apparus en mars 1999 comme étant « de nature à faire évoluer le lycée vers plus de justice sociale et à garantir un niveau d’exigence porteur d’une réelle démocratisation » :
- en poursuivant résolument les démarches engagées ;
- en donnant aux travaux personnels encadrés les conditions d’une mise en place qui leur permette de constituer un élément véritablement novateur dans la formation du lycéen, favorisant l’acquisition de l’autonomie intellectuelle ;
- en engageant sur le baccalauréat une réflexion qui, sans le dévaloriser, vise à éviter le bachotage et à ne plus faire peser sur la vie des adolescents et des enseignants et sur le fonctionnement des établissements une contrainte de plus en plus lourde ;
- en ouvrant rapidement le chantier de la voie technologique des lycées ;
- en allant plus avant dans un certain nombre de démarches en particulier pour ce qui est de l’accompagnement des élèves, de la relance des projets d’établissements et des pratiques innovantes susceptibles de contribuer à la construction d’individus libres et responsables.

Engager une véritable démocratisation du lycée suppose également que l’institution ait le souci de l’appropriation par les acteurs des objectifs, du sens de la démarche proposée ; cela suppose aussi que l’on donne à ces acteurs les moyens, en particulier en termes de formation initiale et continue, d’outils d’accompagnement et de suivi, de répondre à des exigences nouvelles, de faire face aux difficultés qui se présentent...

À ce jour, liste des organisations et associations signataires :
FAEN, FEN (SE et SNPDEN), SGEN-CFDT, FCPE, PEEP, UNL, La Ligue de l’Enseignement, CRAP-Cahiers pédagogiques, Éducation et Devenir, FOEVEN, MRERS, OCCE.