Accueil > L’actualité vue par le CRAP > Les revues de presse > La revue de presse du vendredi 10 avril


JPEG - 26.3 ko

La revue de presse du vendredi 10 avril

Réforme au CSE - Langues anciennes - Numérique - Brèves


Une revue de presse à quatre mains en cette fin de semaine.


Réforme au CSE

C’est aujourd’hui que le projet de réforme du collège est présenté devant le CSE. Beaucoup de médias en font état.
Pour l’Express, c’est "Pour ou contre la réforme ?". Pour chaque mesure proposée, il fait état des pour et des contres. "La bataille est donc plutôt rude entre les partisans de cette réforme du collège, et ceux qui n’en veulent pas. Difficile de savoir quelle en sera l’issue, d’autant que l’avis rendu vendredi par les membres du CSE n’est que consultatif... Sur les réseaux sociaux, la bataille virtuelle se poursuit autour du mot clé #Collège2016, et aussi ce vendredi sur #CSE et #CSEcollège."

Le Café pédagogique parle de "Première ou dernière bataille au CSE aujourd’hui ?". "Le problème de la ministre c’est que chaque camp est majoritaire dans son domaine. Le camp réformiste peut espérer une majorité au CSE. Mais les adversaires de la réforme sont majoritaires chez les enseignants. Ils ont la capacité de bloquer la réforme dans les établissements d’autant qu’ils peuvent aussi mobiliser chez les parents."

Le Figaro parle aussi de "Bataille rangée autour de la réforme du collège". Il donne même la parole à Philippe Watrelot : "« Tout ce qui peut permettre de donner plus de souplesse aux conditions d’enseignement doit être privilégié », estime pour sa part Philippe Watrelot, le président du CRAP-Cahiers pédagogiques, qui regrette même « une réforme trop modeste ». « Une des causes de l’échec scolaire tient à la bascule dans ce monde impitoyable du collège, fait de disciplines et de cloisonnements », poursuit-il."

La Croix évoque quant à elle "la stratégie d’opposition des syndicats".

VousNousIls rappelle d’ailleurs que d’autres sujets étaient traités lors du CSE, le calendrier scolaire des trois prochaines années et l’Education morale et civique (EMC).
Et l’on me glisse dans l’oreillette (via twitter), que le calendrier scolaire a presque l’unanimité contre lui : 48 contre 14 pour.

JPEG - 89.3 ko
Enterrement d’une réforme, par Geneviève Brassaud

Langues anciennes

Mercredi a eu lieu le point presse de la Coordination Nationale des Associations Régionales des Enseignants de Langues Anciennes (Cnarela). Le Café pédagogique en fait le récit. On y entendait par exemple que l’apprentissage des langues anciennes serait soumis au bon vouloir des chefs d’établissements alors que « la Cnarela leur reproche de s’opposer au développement des langues anciennes. ». Les termes y sont extrêmes puisqu’« une universitaire estime que "ce qu’on fait (avec cette réforme) c’est ce que certains font à Mossoul". "Qu’est ce que c’est que cette histoire de mettre l’enfant au centre du système éducatif", s’insurge-t-elle. Elle y voit "la destruction de la jeunesse et de l’avenir de la civilisation".”“Le mot de la fin revient au professeur Patrick Dandrey : "Il faut tenir encore deux ans". »


Numérique

Depuis hier, c’est Ecritec’6 à Nice. Ce forum vise à faire réfléchir les acteurs de l’éducation « aux relations entre la sphère scolaire et la sphère privée que le numérique interroge » et notamment « la pratique numérique des élèves et l’évolution de la construction de soi, le numérique, la construction des apprentissages et leur évaluation et les usages numériques et l’exercice de la citoyenneté ».
A Strasbourg, Ludomag rend compte d’un projet d’aide aux élèves dyslexiques par le projet tablettes numériques pour « améliorer les conditions d’apprentissage et les chances de réussite de leurs élèves ; des élèves qui vivent, pour 80% d’entre eux, dans des milieux sociaux très défavorisés. ». Bien sur, « Pour la DANE, ce sont d’abord les projets des équipes pédagogiques qui sont intéressants à repérer afin « de mettre en avant les usages et non pas les outils », précise Marc Neiss, Délégué Académique au Numérique. ».
L’agence des usages des Tice fait le point sur la recherche concernant la réalité virtuelle. Les études montrent que « l’utilisation des environnements de réalité virtuelle pour l’apprentissage peut contribuer à améliorer la motivation, l’engagement dans le savoir et la mémorisation des informations par les élèves. Le recours à ces environnements peut être particulièrement indiqué dans l’enseignement de savoirs abstraits ou nécessitant l’accès au terrain. »


Brèves

Sur le site d’Education internationale on aborde un sujet qui nous touche particulièrement à la Revue, avec un titre évocateur :« Comprendre pourquoi la collaboration entre enseignant(e)s représente la voie à suivre ».
Le Parisien nous annonce les portes ouvertes de l’école maternelle Louis-Jouvet de Villiers-le-Bel qui, avec chauffage géothermique, récupération des eaux pluviales, toitures végétalisées fait figure de modèle sur le plan environnemental. Cela a inspiré JiMo.

JPEG - 91.2 ko
Journées portes ouvertes bio, par Jean-Marie Olaya

Géraldine Duboz et Emilie Kochert, avec l’aide de l’équipe.


JPEG - 20.3 ko

Dans la librairie des Cahiers Pédagogiques

Réussir l’école du socle - En faisant dialoguer et coopérer les disciplines
Ouvrage - 2013
Francis Blanquart, Céline Walkowiak - ESF, 2013
Organisé de manière très concrète autour des pratiques scolaires de classe au collège et en 2de de lycée, cet ouvrage s’attache à tous les aspects de la pédagogie ouverte et innovante nécessaire à la réussite de « l’école du socle commun ».

Mieux apprendre avec la coopération
Revue n°505 - mai 2013

Lorsque deux enfants, deux élèves ou deux adultes coopèrent, ils apprennent au travers des échanges. En même temps, ils se construisent des valeurs humanistes telles que la solidarité, le partage, le respect. Des témoignages pédagogiques, des repères précis pour oser l’aventure, dépasser les embuches.