Accueil > L’actualité vue par le CRAP > Annonces et communiqués > La lecture est-elle une activité réservée aux adolescentes ?


La lecture est-elle une activité réservée aux adolescentes ?

Journée d’étude organisée par Lecture Jeunesse le 5 octobre à Paris


Toutes les enquêtes sur la lecture mettent en évidence une féminisation du lectorat et une différenciation à la fois qualitative et quantitative des pratiques de lecture selon le sexe. À l’inverse de ce qui se passait il y a vingt ans, les femmes devancent les hommes pour toutes les pratiques qui concernent le livre, comme la fréquence d’achat, l’intensité de lecture, l’inscription en bibliothèque ou la place accordée dans les loisirs. Comment peut-on expliquer les écarts constatés entre les pratiques de lecture des filles et des garçons au moment de l’adolescence ? En quoi les raisons de lire des jeunes gens et des jeunes filles divergent-ils, et quels usages différenciés font-ils des écrits mis à leur disposition ? En quoi la lecture contribue-t-elle à la construction d’une identité sexuée ?

Le développement de l’édition pour la jeunesse et la féminisation des professions du livre contribuent-ils à perpétuer cet état de fait ? La production éditoriale destinée aux jeunes et l’orientation des pratiques professionnelles des divers médiateurs du livre entérinent-elles cette différenciation sexuée des pratiques de lecture ou visent-elles à la modifier ?

Programme sous réserve de modifications

Lecture et construction d’une identité sexuée
- La construction de l’identité sexuée ; Colette Chiland, professeur émérite de psychologie clinique (9h15)
- La différenciation sexuée des goûts de lecture ; Christine Detrez, sociologue (9h45)
- Les usages sociaux de la lecture : lire au féminin, lire au masculin ; Gérard Mauger, sociologue (10h45)

En quoi la production culturelle (presse, télévision, littérature) à destination des adolescents contribue-t-elle à la construction d’identités sexuées ?
- Littérature : Les romans pour adolescents sont-il des romans pour adolescentes ? : caractérisation et spécificités de la production récente de romans pour adolescents ; Bertrand Ferrier, maître de conférences associé et responsable du Master 2 professionnel de littérature pour la jeunesse de l’université du Maine (14h00)
- Presse : Quelles appropriations et réceptions sexuées des titres de presse par les jeunes lecteurs ? Quelles stratégies éditoriales ? ; Marie Lallouet, éditrice, Bayard (14h30)
- Télévision : L’indifférenciation sexuée ? ; Intervenant à confirmer (15h00)

Comment l’action des professionnels peut-elle prendre en compte les identités sexuées et favoriser la connaissance et la rencontre de l’autre ?
- Faut-il envisager des médiations différenciées de la lecture auprès du public des adolescents et des adolescentes ? ; Intervenant à confirmer (15h45)
- Lire au lycée professionnel ; Florence Laville-Bidadanure, professeur en lycée professionnel de lettres-histoires (16h30)
- La place des filles dans l’espace des loisirs ; Edith Maruejouls, sociologue et chargée de mission pour la politique de la jeunesse de la ville de Floirac (17h00)

Jeudi 05 octobre 2006 , Paris, mairie du 10ème arrondissement.

Tarifs
- 60 € TTC (Prise en charge de l’employeur)
- 30 € (Prise en charge personnelle)

Inscriptions et renseignements
Chantal Viotte
Lecture Jeunesse
190, rue du Faubourg Saint - Denis 75010 Paris
Téléphone : 01 44 72 81 50
Fax : 01 44 72 05 47
Courriel : chantal.viotte@lecturejeunesse.com