Accueil > Publications > Articles en ligne > La Roche-sur-Yon - Une réflexion conjointe avec l’Inspection académique


N°490 - Dossier "Le temps d’apprendre"

La Roche-sur-Yon - Une réflexion conjointe avec l’Inspection académique

Questions à Marie-Claire Mercier


Pour quelles raisons votre ville s’est-elle engagée dans l’aménagement du temps des enfants scolarisés ? Indiquez si cela correspond à une prise de position de la municipalité sur les rythmes scolaires et en particulier la semaine de quatre jours.

La Ville de La Roche-sur-Yon est inscrite depuis plus de dix ans dans une réflexion liée au Contrat éducatif local (CEL) : 4 écoles de ZEP bénéficiaient de 2 demi-après-midis libérés par semaine et en contrepartie avaient école le mercredi matin.
Lors de la mise en place de la semaine de 4 jours à la rentrée 2008, les enseignants concernés ont tous manifesté leur intérêt pour maintenir cette organisation, au regard des évaluations pédagogiques réalisées faisant ressortir les éléments positifs pour les enfants.
En même temps la ville, signataire de l’appel de Bobigny et en phase d’élaboration de son PEL, a souhaité s’interroger sur ce dispositif, compte tenu du désengagement financier progressif de l’État.
La négociation du Contrat d’objectifs scolaires dans les écoles du Réseau de réussite scolaire (ex ZEP) en 2010 a donné l’occasion à la Ville et à l’Inspection académique de mener une réflexion conjointe.

En quelques lignes, quelles sont les principales caractéristiques de cet aménagement ?

Les 4 écoles concernées (3 élémentaires et 1 maternelle) ont classe le mercredi matin. Elles bénéficient chacune de 2 demi-après-midis libérés à 15 heures :
- Un après-midi est sous la responsabilité de la ville qui propose des ateliers découverte aux enfants (culturels , sportifs…) : quasiment tous y participent même s’ils n’ont pas un caractère obligatoire ;
- L’autre après-midi les responsabilités sont partagées : l’Éducation nationale pour les enfants bénéficiant de l’Accompagnement éducatif, fin de classe pour ceux autorisés à rentrer chez eux, accueil ludique proposé par la ville à ceux ( la majorité) qui restent sur l’école ;
- Pour mieux prendre en compte les rythmes de l’enfant la ville et l’Inspection académique ont par ailleurs recherché à positionner aussi en début d’ après-midi les interventions musicales et sportives des intervenants de la ville sur le temps scolaire.

De quelle manière la concertation a-t-elle été organisée et s’est-elle déroulée avec l’éducation nationale (enseignants et inspections) ?

La négociation s’est organisée autour du nouveau COS (contrat d’objectifs scolaires) :
- Rencontres Inspection académique / enseignants pour faire un bilan et travailler sur des objectifs communs ;
- Rencontres Ville et Inspection académique pour travailler sur des objectifs partagés pour la période 2010/2014 ;
- Présentation du dispositif aux parents et en conseil d’école ;
- Contractualisation entre la Ville et l’Éducation nationale autour de ces objectifs.

D’autre part, l’élaboration du Projet éducatif local de la ville a permis de renforcer le partenariat avec l’Éducation nationale et de placer les parents au cœur des dispositifs éducatifs (orientations stratégiques prioritaires ).

Marie-Claire Mercier
Coordonnatrice PEL, direction Éducation à La Roche-sur-Yon


 Les Cahiers pédagogiques sont une revue associative. Pour nous permettre de continuer à la publier, achetez-la, abonnez-vous et adhérez au CRAP.


  • Dans la même rubrique

  • N°517 Tout commence en maternelle

    Mettre au centre la résolution de problèmes
  • N° 540 - Rubrique « Faits et idées »

    «   Ça m’a vraiment servi en classe !   »
  • N° 540 - Voie professionnelle : (r)évolutions en cours

    Sélection bibliographique
  • N° 540 - Voie professionnelle : (r)évolutions en cours

    Ils ont même applaudi !
  • N° 540 - Voie professionnelle : (r)évolutions en cours

    Plaidoyer pour l’alternance
  • N° 540 - Voie professionnelle : (r)évolutions en cours

    Un modèle d’enseignement à saveur québécoise
  • N° 540 - Voie professionnelle : (r)évolutions en cours

    L’empreinte des professeurs de lycée professionnel
  • N° 540 - Voie professionnelle : (r)évolutions en cours

    Des ENNA aux ESPÉ
  • N° 539, Pouvoir d’agir et autonomie, de l’école au lycée

    Préparez votre paire de schizos !
  • N° 539, Pouvoir d’agir et autonomie, de l’école au lycée

    Fonction : coordinateur d’équipe