Accueil > Publications > Articles en ligne > « Faut-il vivre avec son temps ? Tout dépend s’il fait beau ! »


N°487 - Dossier "Filles et garçons à l’école"

« Faut-il vivre avec son temps ? Tout dépend s’il fait beau ! »

Par Barbara Wolman

teledebout.org se veut une téléweb féministe pédagogique. Présentation du projet et du contenu d’un média engagé.

Les avancées dans le domaine de l’égalité des sexes semblent rendre les luttes féministes « as been » « ringardes » « dépassées ». Pourtant les chiffres parlent d’eux-mêmes... Dans ce climat schizophrène de quelle façon peut-on parler de féminisme aux jeunes ? Les directives ministérielles sont claires : il le faut !
Des enseignantes et enseignants bien intentionnés, mais pas militants se trouvent souvent démunis face à ce dilemme ; ils nous ont appelés à l’aide. Nous : une association de vidéo féministe, v.ideaux, composée de vidéastes, d’informaticiennes, de graphistes, d’enseignantes, de musiciennes, de journalistes, de chercheuses, de militantes.

« Teledebout le féminisme en image pour tous les âges »

Ce slogan peut paraitre démagogique tant nous savons tous la difficulté de mener à bien des projets transgénérationnels. Les jeunes baignent dans un univers visuel et sonore, Internet fait partie de leur quotidien. Un parti pris aurait pu être de contrebalancer cette « surexposition » des jeunes aux images, aux sons, au virtuel. Nous avons choisi le contraire : les rencontrer sur leur terrain de la vidéo et d’Internet en créant une téléweb, en y ajoutant un ingrédient de taille, le féminisme.

Petit voyage dans le monde inventif et nécessaire de Télédebout

Nous avons mis en place trois espaces vidéos.

« École des femmes »  : Des « cours vidéos » permettent aux enseignants de chaque discipline de lancer des débats et travaux dans leur domaine spécifique.
Rubriques : Arts, Éducation citoyenne, Éducation physique, Histoire, Géographie, Langues Vivantes, Lettres, Philosophie, Sciences, Sexualités.
Quelques exemples : Catherine Vidal montre que le cerveau n’a pas de sexe, Geneviève Fraisse nous parle des femmes dans la philosophie, Michèle Larrouy fait visiter l’expo ELLES du Centre Georges Pompidou.

« Caméra au poing »  : Il s’agit d’offrir un panorama des actions, créations et recherches sur les rapports sociaux de sexes, et de rendre visible les expériences faites dans les établissements scolaires sur les questions d’égalité entre filles et garçons, de lutte contre le sexisme et l’homophobie.
Rubriques : Actions, Associations, Corps/Genres/Sexes, Culture, International, Pédagogie, Portraits.
Quelques exemples : Isabelle Collet parle des formations pour les enseignants à Genève, Clothilde Haneteau, spécialiste de l’orientation pour le journal l’Étudiant, de son travail en faveur d’une orientation non sexiste, des associations homosexuelles de leurs interventions contre l’homophobie dans les écoles. Sont disponibles également des extraits de colloque comme celui sur « Genre et sexualité » à Angers le 2 juin 2010.

« Debout les filles »  : Un espace entièrement dédié aux jeunes, avec leurs propres réalisations vidéos.
Quelques exemples : Les vidéos réalisées par le collectif Girls actions au Québec, par les jeunes femmes du FIT d’Arcueil, Le silence d’Emma réalisé par les élèves du lycée Raymond Naves de Toulouse.

Des ressources écrites, sonores et visuelles viennent compléter les films : adresses d’associations, de sites et blogs, articles choisis, bibliographies, outils pédagogiques, enregistrements audios, photos.

Dans l’univers complexe du Web

Si Internet est un formidable outil d’information et de diffusion, les risques y sont nombreux : renforcer l’individualisme, le repli sur soi, donner l’illusion d’appartenir à une communauté... Pour nous, le virtuel est avant tout un moyen de susciter des échanges collectifs créateurs de courage et de nouvelles initiatives. Nos vidéos sont des outils pour impulser des débats dans le monde réel en classe, dans les MJC, chez soi.

Et les garçons ?

Ce site s’adresse à un public mixte. Néanmoins dans un monde où le genre masculin est considéré comme universel, il nous semble important de contrebalancer ce phénomène, pour les filles, mais aussi pour les garçons. Il s’agit d’un choix politique et pédagogique : nous aimerions ainsi amener les garçons à s’interroger sur la légitimité de la place centrale qu’ils occupent partout et en permanence. Il nous parait essentiel qu’ils se demandent au détriment de qui ils occupent cette place, important qu’ils se sentent bousculés dans leurs habitudes.
Quant aux filles, nous espérons que ce site pourra contribuer à légitimer tous les sentiments d’injustice qu’elles ressentent sans même avoir le droit de les exprimer, ni même d’en être conscientes, tant le sexisme est peu pris au sérieux... Il y a toujours plus grave !

Reprenant l’adage des vidéastes féministes des années 70 de la vidéo brouette, nous allons, en parallèle à la réalisation de nos films, présenter notre site, animer des débats et des ateliers de réalisations audiovisuelles dans les établissements scolaires, les maisons de quartiers, auprès du personnel encadrant et des jeunes, pour permettre au mieux l’utilisation de cet outil que nous proposons. Télédebout se veut donc un projet féministe audiovisuel de productions, de diffusion et de formation.

N’hésitez pas à nous contacter et à envoyez nous vos vidéos !
teledebout@teledebout.org

Barbara Wolman
Vidéaste,Toulouse


 Les Cahiers pédagogiques sont une revue associative. Pour nous permettre de continuer à la publier, achetez-la, abonnez-vous et adhérez au CRAP.


  • Dans la même rubrique

  • N° 538 - La parole des élèves

    Bibliographie-sitographie
  • N° 538 - La parole des élèves

    Paroles de lycéens engagés
  • N° 538 - La parole des élèves

    À Malika
  • N° 538 - La parole des élèves

    Paroles d’élèves et coconstruction des savoirs
  • N° 538 - La parole des élèves

    Des mots et des murs
  • N° 537 - Classes inversées

    Bibliographie-sitographie
  • N° 537 - Classes inversées

    En EPS, un gadget pédagogique ou un outil d’avenir ?
  • N° 537 - Classes inversées

    Les classes inversées, variété et effets différenciés
  • N° 537 - Classes inversées

    Classe inversée et décrochage scolaire
  • N° 537 - Classes inversées

    « Monsieur, j’ai pas fait mes devoirs »