Accueil > L’actualité vue par le CRAP > L’actualité éducative > Face à la guerre : un débat au lycée


Actualité éducative du N°415 - juin 2003

Face à la guerre : un débat au lycée

par Marie-Christine Chycki

À Rennes, au lycée Jean Macé où enseigne Marie-Christine Chycki, les lycéens ont proposé d’organiser un débat dans l’ensemble du lycée. L’initiative est partie du CVL (Conseil de la vie lycéenne), organisme de concertation paritaire mis en place depuis quelques années dans les lycées.

Dans un premier temps, l’administration du lycée a voulu renvoyer le traitement du sujet aux cours, aux enseignants volontaires d’histoire, d’instruction civique ou de philo, qui pouvaient mieux mettre en perspective la complexité du sujet et éviter les approches trop simplistes...

Après discussion au CVL, les élèves ont en définitive fait admettre l’intérêt de créer un forum de discussion dans le lycée, à partir de leurs propres questions, pour faire entendre aussi leur propre parole.

Le débat a donc pu se mettre en place, un midi au foyer... Las ! Ce jeudi-là était jour de grève, des atoss et des enseignants... Peu de monde donc au rendez-vous. Une quinzaine d’élèves quand même (mais guère plus que les élèves élus du CVL) et une dizaine d’adultes (revenus pour la plupart en hâte de la manifestation pour « soutenir » l’initiative des élèves). Le débat a permis des échanges riches et - même si la sensibilité générale était « anti guerre » - de mettre au jour les ambiguïtés du pacifisme, le rôle pervers d’une information faite essentiellement d’images susceptibles de manipulations...

En marge du débat, un « drap d’expression libre », tendu au centre de la cour de récréation sur une corde, a permis à l’ensemble des lycéens d’écrire, une question, une pensée, une émotion...

Marie-Christine Chycki, professeur en lycée, Rennes.