Accueil > L’actualité vue par le CRAP > Annonces et communiqués > Entrepreneur : un nouvel emploi d’avenir après prof ?


Entrepreneur : un nouvel emploi d’avenir après prof ?

« Aide aux profs » organise son 2e colloque le 6 mai à Paris


Depuis 9 ans, Aide aux Profs a renseigné 9.000 enseignants qui ont contacté le dispositif, et accompagné 900 enseignants vers une seconde carrière. Aide aux Profs a été précurseur sur ce front pionnier, alors que l’Education nationale refuse de plus en plus les demandes de démissions des enseignants pour tenter coûte que coûte de les garder, car les concours ne font pas le plein. Enseignant est devenu l’un des rares métiers où des cadres de niveau Bac+5 sont empêchés de réaliser leur mobilité tout au long de l’année, par une administration qui ne s’y est pas du tout préparée. Pour des milliers de femmes chaque année notamment, cela pose un réel problème : pour suivre leur conjoint muté, pour élever leurs enfants (de nombreux mi-temps sont refusés), pour s’engager dans une reconversion.

Le 2e colloque "Entrepreneur, un nouvel emploi d’avenir après prof ?" aura lieu dans le Grand Amphi de la Mgen le mercredi 6 mai de 9h à 12h45 et 14h à19h, ce sera la première plus grosse concentration de professeurs qui, pour diverses raisons (mauvaise GRH, manque de formation pertes de pouvoir d’achat depuis trop d’années, souffrances au travail, etc), envisagent de démissionner.

La table ronde du matin sera animée par François Jarraud. Les Clionautes seront présents. Touteduc aussi, l’AEF et de nombreux autres médias parmi les 80 qui ont relayé notre action depuis près d’une décennie, déjà !

L’association Aide aux Profs organise son deuxième colloque sur le thème :

Entrepreneur : un nouvel emploi d’avenir après prof ?

 

Le mercredi 6 mai 2015 dans le grand amphi de la MGEN, 3 Square Max‐Hymans - Paris XIVe

 

Ce deuxième colloque s’explique par le nombre grandissant d’enseignants qui souhaitent créer leur microentreprise en cumul d’activités accessoires, et par l’accroissement de ceux qui souhaitent démissionner avec Indemnité de départ volontaire (IDV) pour en vivre à leur compte, sous différents statuts. Il nous est apparu au fil des mois depuis que Josette Théophile avait, sur les suggestions d’Aide aux Profs, permis le cumul d’activités via une auto‐entreprise par le décret du 20 janvier 2011, que beaucoup d’enseignants manquent de formation pour créer une entreprise durable.

Programmation 2014-2015 Pour s’inscrire au colloque

Programmation 2014-2015 Télécharger le programme complet

Programmation 2014-2015 Découvrez ces profs qui ont changé de métier