Accueil > Appels à contribution > Eduquer aux médias et à l’information


Eduquer aux médias et à l’information

Coordonné par Emilie Kochert


Nous sommes inondés d’informations. L’actualité a même remplacé l’information dans une culture du buzz où souvent on ne prend pas le temps de vérifier ce qu’on voit ou entend. Est-il simple de déceler le vrai du faux dans les messages reçus, ou de sélectionner l’information quand elle se noie dans le divertissement ? Éduquer aux médias et à l’information, apprendre à décrypter et à critiquer l’information, sans pour autant aboutir à une défiance généralisée vis-à-vis de la presse, relève des missions des enseignants.

En 2013, la loi de refondation de l’école annonçait une «  éducation renouvelée aux médias, à l’information et à l’usage responsable d’internet et des réseaux sociaux dispensée de l’école primaire au lycée  » avec une place importante accordée au numérique. Il s’agit de permettre aux élèves de comprendre l’information qui leur parvient, de s’y intéresser et de mieux connaitre ainsi le monde qui les entoure, d’investir les outils numériques pertinents, et de devenir ainsi capables de déceler «  l’infaux  ». L’enjeu est certes cognitif, mais les médias sont aussi un mode de socialisation des jeunes parallèle à ceux proposés par l’école et les familles.

Comment créer des situations d’apprentissage formel et informel, dans la classe ou hors de la classe ?
Comment conduire les élèves à savoir s’informer, recouper les informations, réfléchir par eux-mêmes, et gérer l’émotion vis-à-vis d’images choquantes, ou des faits divers dont nous sommes environnés ?
Dans ce dossier, nous donnerons une place au travail disciplinaire comme aux pratiques interdisciplinaires en distinguant l’éducation aux médias des travaux sur l’appropriation de l’information.
Pourront être abordées les questions suivantes :

  • Quels sont les objectifs de l’éducation aux médias ?
  • Comment le travail sur l’oral dans un projet de webradio peut permettre de répondre à la demande institutionnelle de production d’écrits ? Comment la lecture d’image peut s’articuler avec le discours informatif ? Comment la contextualisation de l’image dans les médias (écrits, télévisés, web) peut-elle amener une lecture différente de l’information ?
  • L’éducation aux médias, est-ce l’affaire de tous les enseignants ? Quelles démarches interdisciplinaires et transversales pour favoriser le décryptage de l’information ? Comment aborder ces questions dès la maternelle ? Quel rôle spécifique, dans le secondaire général, technologique ou professionnel, pour le professeur-documentaliste ?
  • Quelles méthodes utilisez-vous pour éduquer aux médias ? Quelles formations des enseignants au décryptage de l’information et aux usages médiatiques souhaiteriez-vous ?
  • L’incitation des textes officiels de produire un journal d’élèves rencontre-t-elle un écho au sein des établissements ? Ces journaux doivent-ils être évalués ? Comment transmettre aux élèves les aspects réglementaires et juridiques qui régissent la production médiatique des jeunes ? Comment leur parler de déontologie ou de droit au respect de la vie privée ?

Contactez-nous avant le 15 avril 2016 pour nous proposer un sujet d’article, en une dizaine de lignes, qu’il s’agisse d’une fiche brève décrivant une séance, de l’analyse d’une action, d’une réflexion tirée d’un exemple vécu… Votre contribution, comme praticien, comme chercheur, comme observateur, comme partenaire, nous sera précieuse.

N’hésitez pas à vous lancer : nous pouvons vous accompagner dans l’écriture de votre article.
A bientôt !

Emilie Kochert - emilie.kochert[at]cahiers-pedagogiques. com