Accueil > L’actualité vue par le CRAP > Annonces et communiqués > Écrire : l’enseigner et l’apprendre ?


Rencontre-débat de l’AFEF

Écrire : l’enseigner et l’apprendre ?

Samedi 19 janvier 2013 14h-17h30


Écrire : l’enseigner et l’apprendre ?

On rapporte que Wittgenstein, face aux demandes réitérées de ses étudiants, désemparés devant leurs difficultés à écrire, ne proposait obstinément que cet unique mode d’emploi : « Écrivez ! ». Écrire, donc, n’est pas facile et écrire, donc, s’apprend par la pratique. À condition que quelqu’un, réel ou figuré, autorise cette pratique, c’est-à-dire lise et entende ce qui s’écrit. À condition qu’il soit en mesure de comprendre qu’un échec apparent, une page blanche ou incompréhensible, n’est pas toujours à interpréter comme le signe d’une difficulté mais au contraire comme la trace que quelque chose de l’écriture travaille le scripteur même balbutiant. Écrire n’est pas facile et faire écrire ne l’est pas davantage. Ce préalable est sans doute nécessaire pour interpréter en partie les constats qui nous sont renvoyés de ce qui se passe dans nos classes, à travers par exemple les rapports de l’Inspection Générale qui soulignent de manière insistante la trop grande rareté de la pratique de l’écrit à l’école, notamment en cours de français. Préalable nécessaire aussi pour mettre en perspective les différents questionnements qui seront développés lors de la rencontre que l’AFEF organise le 19 janvier prochain sur l’enseignement-apprentissage de l’écrit(-ure).

Site de l’AFEF -pour s’inscrire