Accueil > L’actualité vue par le CRAP > École - famille : on élit les délégués


École - famille : on élit les délégués

Par Pierre Madiot

17 octobre 2008

À l’occasion des élections des délégués des parents d’élèves, Pierre Madiot, auteur de « L’école enfin expliquée aux parents (et aux autres) », propose un bref bilan des relations complexes entre l’école et les familles.


L’école d’aujourd’hui a hérité d’une situation où école et famille se méfient traditionnellement l’une de l’autre :
- Les collèges de jésuites et les lycées napoléoniens écartaient les parents de tout ce qui concernait les études et la vie dans les établissements ;
- L’école de Jules Ferry s’est construite autant contre les parents que contre l’Église et contre les notables dont il fallait limiter l’influences afin de transformer les élèves en futurs citoyens guidés par la raison et par l’appartenance à une nation républicaine.
Or, la loi Jospin (1989) a fait des parents des membres à part entière de la "communauté éducative", ce qu’a promis d’abolir Nicolas Sarkozy.

Pour les parents comme pour les enseignants - et pour les élèves des établissements secondaires-, élire des délégués aux conseils d’école et aux conseils d’administration c’est réaffirmer une volonté de dépasser cette méfiance réciproque pour donner aux enseignants une part de responsabilité dans l’éducation, aux parents une part de responsabilité dans la transmission des connaissances et aux élève une part de responsabilité dans leur démarche d’apprentissage.

Rappelons que cette loi de 1989 prévoit que les élus aux conseils d’école et aux conseils d’administration sont appelés à :
- voter le budget et le règlement intérieur,
- adopter le projet d’école ou d’établissement,
- débattre sur le fonctionnement de l’établissement (emploi du temps, hygiène, outils pédagogiques, etc.),
- jouer éventuellement un rôle de médiation.

Les délégués élus sont en outre présents dans les conseils de classe et dans les conseils de discipline.

À côté de ces fonctions statutaires assumées par leurs élus, rappelons que les parents ont droit à un accueil et à des informations sur la manière dont leur enfant remplit ses obligations d’élève ainsi que sur la façon dont ils peuvent agir en tant que parents pour aider leur enfant à apprendre.
Il n’est certes pas question de confondre le statut de parent et le statut d’enseignant.
Le parent exerce une autorité qui protège. Il se situe dans une logique de filiation.
L’enseignant exerce une autorité qui déstabilise : il doit amener l’élève à déconstruire ses représentations pour construire de nouvelles connaissances. Il se situe dans une logique de transmission.

La distinctions entre des statuts n’implique pas une subordination de l’un vis-à-vis de l’autre. L’école et la famille ont tout intérêt à faire alliance si l’on veut que l’enseignement remplisse sa mission de faire acquérir des connaissances et des compétences à tous les enfants qui lui sont confiés. A moins que l’on se satisfasse d’une situation où les inégalités liées aux origines sociales sont entérinées par l’école avant de déboucher sur l’exclusion et sur la violence...
Les enquêtes qui ont notamment été menées par le Rectorat de Nantes montrent en effet que là où les élèves réussissent, même dans les zones défavorisées, c’est là où fonctionnent de véritables équipes éducatives, là où l’école est insérée dans son quartier et où elle entretient de bonnes relations avec les collectivités locales, là où les parents sont accueillis, là où les élèves sont mis en situation de résoudre des problèmes authentiques...

C’est en réinsérant l’école dans son environnement social que nous pourrons redéfinir le sens des savoirs scolaires et la mission de l’école à l’intérieur d’une société démocratique.

Pierre Madiot


Programmation 2014-2015 Programmation 2014-2015 Programmation 2014-2015 Écouter Pierre Madiot sur France Info (Emission de Bernard Thomasson le 17 octobre 2008 à 17h15)

JPEG - 3.5 ko

Programmation 2014-2015 Programmation 2014-2015 Programmation 2014-2015 Voir la présentation du livre de Pierre Madiot L’école enfin expliquée aux parents (et aux autres)