Accueil > L’actualité vue par le CRAP > L’actualité éducative > Des professeurs en entreprise


Actualité éducative du N°423 - avril 2004

Des professeurs en entreprise

Par Benoît Touzet


Une action pilotée par le CERPET : Centre d’études pour la rénovation pédagogique de l’enseignement technique et son département sciences et techniques industrielles :

Une autre forme d’action de formation a été mise en place de façon expérimentale au cours de l’été 2003. Initié par L’Inspecteur général de l’Éducation nationale responsable du CERPET STI  ; Centre d’Études pour la Rénovation Pédagogique de l’Enseignement Technique et son Département Sciences et Techniques industrielles, cette action a concerné un groupe de 12 stagiaires de l’Académie de Rouen.

Un séjour en milieu professionnel de quatre journées consécutives est organisé à l’attention des professeurs des enseignements généraux.
Il est destiné à permettre aux professeurs d’identifier :
- Les modalités concrètes du fonctionnement d’une entreprise en lien avec ses environnements.
- Les spécificités des domaines industriels et tertiaires.
- Les métiers associés aux différents domaines d’activités de l’entreprise (administration, production, commercialisation, gestion) et les compétences associées.
- Les différentes modalités d’accès à la qualification.

En s’engageant dans cette direction, le CERPET espère contribuer activement à l’objectif général d’éducation à l’orientation et à l’amélioration de la connaissance, par les professeurs de collège, des réalités des entreprises et du rôle majeur qu’elles peuvent jouer dans la réalisation des projets personnels des jeunes qui nous sont confiés.
Au-delà et au niveau académique, de telles opérations peuvent également contribuer à la définition de référentiels de compétences transversales susceptibles d’être pris en compte dans les critères d’affectation des élèves après la classe de troisième (notamment dans les critères d’affectation utilisables dans le logiciel de pré-affectation muticritère P.A.M).

Cette action se distingue de l’opération habituellement menée par l’académie de Rouen.
Premier point, le groupe de 12 stagiaires, non plus dispatché dans plusieurs entreprises, est accueilli dans une même entreprise. Cette entreprise SCHNEIDER ELECTRIC INDUSTRIES dispose de plusieurs sites de production dans le département de l’EURE, sites qui sont déjà impliqués dans de nombreuses actions de partenariat avec les lycées et les collèges de l’académie. C’est le site du Vaudreuil qui a été retenu pour cette première session.
Deuxième point, le stage est de type résidentiel : le groupe de formation constitué est hébergé sur le même site à proximité de l’entreprise, ce qui permet d’accueillir les cadres et les différents partenaires le soir : la gestion du temps est facilité et les échanges sont de grande qualité.
Troisième point : une approche pédagogique directe. Au cours de la quatrième journée le groupe s’est engagé dans une réflexion pédagogique de synthèse conduisant à l’élaboration d’une grille de correspondance entre les capacités transversales détectées dans les métiers de l’entreprise, et les compétences évaluées en collège.
Cette réflexion a débouché sur une production qui est le point de départ d’un travail plus approfondi qui se poursuivra au cours de l’été 2004 et tout au long de l’année 2004 2005, en expérimentation en établissement.

Programme de la semaine :
Le 1er jour est consacré au cadrage pédagogique et organisationnel (horaires, restauration et hébergement), à la découverte de l’entreprise et du groupe Schneider Electric Industries SA, approche macroscopique (principaux produits et services).
(Diverses interventions : Direction Vaudreuil, Ressources Humaines, service enseignement, direction commercial France)
La deuxième partie de la journée permet la visite guidée du site (Direction Vaudreuil) : organisation du site industriel : direction , fonctions de production, fonctions transverses (Intervention de la Direction S.E.I. Vaudreuil)

Deuxième jour : approche produit : découverte du cycle de vie du produit "contacteur" : détection du besoin, démarche de projet, diffusion et commercialisation en environnement concurrentiel, contrôle qualité et évolution du produit (services "Qualité" et "GEPI" du Vaudreuil)
Au cours cette journée, nous abordons également : la formation, l’alternance, (intervention du responsable des formations par alternance, délégué régional de la Politique Jeune)

La gestion des ressources humaines : entretiens, démarche par objectifs est abordée au cours de la troisième journée : répartition des professeurs en 4 "ateliers de découverte des métiers" et préparation des interviews.
Après le déjeuner, interviews des collaborateurs du site S.E.I. et de leur hiérarchique respectif : au Vaudreuil sont concernés des collaborateurs exerçant les fonctions de :

    • Conducteur (dipl. niv. V - CAP/BEP),
    • Régleur (dipl. niv. IV - BacPro),
    • Agent de Méthodes (dipl. niv. III - BTS),
    • Contrôleur de Gestion (dipl. niv. II et I - Ingénieur)
      en approfondissant les problématiques de cursus de formation initiale et d’évolution de carrière

Au cours de la dernière journée, nous procédons à un cadrage pédagogique : réflexion pédagogique de synthèse conduisant à l’élaboration d’une grille de correspondance entre les capacités transversales détectées dans les métiers de l’entreprise, et les compétences évaluées en collège.
- Un bilan du stage (service com. Schneider Electric, encadrement Ressources Humaines du site de Schneider Le Vaudreuil, Rectorat de Rouen, Délégué Académique J.Pierre Collignon, animateur DAAFIC)


Télécharger l’article complet avec la production pédagogique réalisée au cours du cadrage pédagogique (format RTF, 7 pages avec tableaux et schémas).

RTF - 229.1 ko
Professeurs_entreprise